Le récapitulatif de la deuxième quinzaine de juillet :
  • les recensions :
Les coups de cœur du Carnet :

Georges et les dragons , de Jean-Pol Hecq

La gravité du sable, de Marcel Hennart

Intempéries, d’Emmanuelle Imhauser

La vie poétique, j’y crois, de Colette Nys-Mazure

D’autres ouvrages à découvrir :

Dors mon âme, de Jean-Louis Crousse

Méridiennes, d’Arnaud Delcorte et Brahim Metiba

Delia on my mind, de Kenan Görgün

Une vie de…, d’Eric Lammers

Nu(e), numéro consacré à Philippe Lekeuche

Le jeûne de la vallée et L’infamie de la lumière, de François Muir

La constellation du chien, de Pierre Puttemans

Ont collaboré à cette livraison :

Pour les bibliographies : Thibault Carion

Pour les recensions : Audrey Chèvrefeuille, Francine Ghysen, Mélanie Godin, Christian Libens, Nicolas Marchal, Michel Torrekens, Primaëlle Vertenoeil

CI187Le numéro de juillet du Carnet et les Instants consacré à la littérature érotique est toujours intégralement et gratuitement téléchargeable. Au programme : des articles de fonds sur l’érotisme en BD, en littérature générale et en littérature jeunesse, des rencontres et des contributions de nombreux écrivains. Pour Le Carnet, Elisa Brune, Serge Delaive, Nathalie Gassel, Caroline Lamarche, Stéphane Lambert, Karel Logist, Emmanuelle Pol et bien d’autres parlent d’Eros dans les Lettres.