Le temps d’un été

Un coup de cœur du Carnet

Nina SIX, Les pissenlits, Sarbacane, 2022, 112 p., 22 €, ISBN : 978-2-37731-889-6

La première bande dessinée de l’autrice Nina Six raconte les joies (mais aussi les peurs) de l’enfance. On y suit la jeune Nina, qui se rend au camping des Pissenlits pour passer l’été en colonie de vacances. Elle ne connait personne sur place mais va vite se faire des amis et vivre des aventures qui l’emmèneront de découvertes en découvertes.

En usant avec talent d’une palette riche, qui alterne tons pastel et tons chaleureux, Nina Six parvient à créer une ambiance estivale nimbée de nostalgie. L’autrice emploie un trait plein qui s’interrompt par moment pour laisser parler les textures et les teintes. Les Pissenlits est composé d’une suite des micro-récits qui, mis bout à bout, composent la grande histoire de l’été de Nina, bientôt 10 ans. L’amitié entre Nina et sa copine Camille est au centre de la narration, tandis qu’une suite de personnages interviennent et constituent la toile de fond devant laquelle évoluent les deux filles. Continuer la lecture

Pépites 2022 : le palmarès

Marine Schneider

Marine Schneider

Le Salon du livre et de la presse jeunesse (SLPJ) de Montreuil ouvre ses portes ce merdredi 30 novembre. Les noms des lauréates et lauréats de ses prix – les célèbres « Pépites » – ont été dévoilés. Continuer la lecture

La quête du saint Graal

Un coup de cœur du Carnet

Gérard BEDORET, Olivier CORTEN et Pierre KLEIN, De Salamanque à Guantanamo, une histoire du droit international, Futuropolis, 2022, 251 p., 27 € / ePub : 18,99 €, ISBN : 978-2-7548-3353-0

de salamanque a guantanamo une histoire du droit internationalChoc ! Une BD, un roman/essai graphique qui n’est ni un roman ni un essai, vient nous délivrer le message de l’année, le contrepoint idéal à nos temps maussades de pandémies, populismes et agressions sociocidaires.    

Il était une fois, au sud de Bruxelles, un village blotti autour d’une place atemporelle et moderne. Des dizaines d’artistes et d’intellectuels s’y étaient installés, attirés par la perception d’une âme faufilée entre les venelles, les bosquets, la vieille église et les écoles. Il était une fois, parmi ceux-là, deux professeurs d’université, Olivier Corten et Pierre Klein, et un architecte, Gérard Bedoret. Les premiers, loin de se limiter aux arcanes de leur domaine (le droit international), nourrissaient des projets citoyens. Faire descendre une notion essentielle au sein de publics moins avertis, ouvrir des lucarnes d’information et de réflexion. Le troisième, lui, désirait tourner la page d’une vie professionnelle pour se consacrer à un rêve en planches. Continuer la lecture

Festival d’Angoulême : la sélection officielle

Le Festival international de la bande dessinée (FIBD) d’Angoulême a dévoilé sa sélection officielle pour son édition 2023. Le Festival accueillera aussi, entre autres, la remise du prix René Goscinny. Continuer la lecture

L’enfant qui est en nous

Maurice MAETERLINCK, L’oiseau bleu, Impressions nouvelles, coll. « Espace Nord », 2022, 200 p., 9 €, ISBN : 9782875685674
Maurice MAETERLINCK, La nuit des enfants, Albin Michel, 2022, 184 p., 18 € / ePub : 12,99 €, ISBN : 9782226465603

maeterlinck l'oiseau bleuSeptante-trois ans après le décès de Maurice Maeterlinck, cent onze ans après son prix Nobel, voici que les éditions Albin Michel publient La nuit des enfants, suite inédite de L’oiseau bleu, qui bénéficie au passage d’une réédition dans la collection Espace Nord. C’est un événement littéraire qui mérite que nous freinions le train du temps pour retrouver l’âge d’or de nos lettres, et le nôtre : l’enfance.

Dans une brève préface, Frédéric V.G.-Maeterlinck, petit-fils de l’auteur, raconte sa découverte de ce texte qui narre les aventures des petits-enfants des héros de L’oiseau bleu. Cette coïncidence filiale entre le réel et la fiction nous laisse imaginer avec quelle émotion le descendant du grand écrivain a confié le manuscrit aux bons soins d’un éditeur pour que la féerie continue. Continuer la lecture

Émancipation

Bruno FRERE, Jean-Louis LAVILLE, La fabrique de l’émancipation. Repenser la critique du capitalisme à partir des expériences démocratiques, écologiques et solidaires, Seuil, 2022, 447 p., 20 € / ePub : 17,99 €, ISBN : 978-2-02-148487-8

frere laville la fabrique de l emancipationVoici un livre à la fois ardu, son écriture porte les traces des cours et des travaux universitaires dont il est issu, et surtout précieux, son ampleur nous donne un bilan argumenté des théories et des pratiques économico-sociales contemporaines.

Le titre, La fabrique de l’émancipation, conjoint de façon qui peut sembler étrange deux mots divergents : la matérialité du premier ne s’oppose-t-elle pas à l’idéalité du second ? Et l’action, au sens politique arendtien de la capacité d’initiative, de commencement, de « faire naître » une réforme, une institution, une libération, n’est-elle pas plus ajustée : si l’émancipation est possible n’est-ce pas dans l’action, plurielle et responsable ? Continuer la lecture

Un avenir à dix euros

KRO, Madame Irma. 1. Perles fines, Lamiroy, 2022, 88 p, 20 €, ISBN : 978-2-87595-724-5   

kro madame irmaMais qui donc est Madame Irma? De quel phénomène est-elle le prénom? Madame Irma n’est pas une inconnue, elle inonde nos boîtes aux lettres de petits billets signés marabout Machin-chose ou Madame Trucmuche qui parviendraient à réparer notre voiture même à distance!

Madame Irma est une sorte de mouche sur le visage apparemment raisonnable d’une société toujours plongée dans les croyances et les prédictions à deux sous. Les réseaux sociaux, par exemple, permettent à n’importe quel compagnon de bar ou de taverne numériques de tirer des plans sur la comète avec l’arrogance d’un Expert du Vide… Madame Irma n’est pas méchante, c’est pire, elle a transformé ce Schadenfreude allemand (cette réjouissances du malheur des autres) en un petit commerce à dix euros la réponse qui lui permet de satisfaire n’importe quelle pauvre désespérée ou un infernal réviseur de l’entreprise destin… Continuer la lecture

Appel à candidatures pour une résidence d’écriture européenne

L’association Baraques Walden lance un appel à candidatures pour une résidence d’écriture à l’abbaye de Jumièges (Normandie) destinée aux auteurs et autrices résidant dans l’Union européenne, France exceptée. Continuer la lecture

La déception inaugurale

Hubert CHATELION, Sous-Dostoïevski, préface de Frédéric Saenen, 2022, 282 p., 16 €, ISBN : 978-2-931048-49-8

chatelion sous dostoievskiNous sommes à Bruxelles en 1932 et Hubert Chatelion vient de terminer son premier roman Sous-Dostoïevski. Aussitôt il veut le publier… à Paris mais celui-ci ne trouve pas preneur. C’est à compte d’auteur qu’iI le publiera à Bruxelles. Et c’est dans l’anonymat le plus complet que cette œuvre se noiera dans le silence de la presse à l’exception de l’un ou l’autre qui d’emblée verront dans Hubert Chatelion un écrivain à la belle stature : Robert Poulet et Franz Hellens.

Mais qui est donc cet écrivain belge que les Editions Névrosée nous permettent de redécouvrir aujourd’hui? Sous-Dostoïevski résonne fortement en cette période de “Lisez-vous le belge?” car encore et toujours, le tropisme parisien est la tentation la plus forte et souvent la plus évidente quand il s’agit d’établir une œuvre en Belgique francophone. Reconnaissance de la presse, diffusion et distribution, mémoire collective en forme de passoire… : les difficultés pour des éditeurs et éditrices, des auteurs et autrices de construire un réseau de lectorat sont nombreuses et anciennes. De nouveaux outils de promotion et de révélation existent et se multiplient mais le commerce a sa loi… Continuer la lecture

Bestiaire du vivant

Véronique JANZYK, Sachant qu’aucun animal ne nous appartient, Onlit, 2022, 128 p., 17 €, ISBN : 978-2-87560-167-4

janzyk sachant qu'aucun animal ne nous appartientTrouver une chienne en rue qui vous fait replonger en enfance et s’aventurer alors avec cette Douce. Entendre le cri, constater le sac de terreau éventré, découvrir « l’animal ». Saisir le rendez-vous quotidien de l’homme et de l’oie, sur un banc, en bord de lac. S’attarder sur les beaux yeux d’une poule, tenter d’aider un coq, découvrir l’œuf du jour. Réconcilier une fillette avec l’apprentissage de la lecture grâce à des éléphantes, ouvrir la porte à des chats errants, cohabiter sur la même branche pour capturer l’instant, défendre la cause des columbidés. Recueillir Mouchette, la mouette. Croire intensément en l’espérance de vie des hérissons et, plus tard, en bord de mer, en celle d’un goéland. Rencontrer un fervent militant pour les sans voix, toucher des ailes le Champion et le milieu colombophile, accueillir un perroquet et devenir son inséparable. S’organiser pour boycotter le gazage de pigeons et voir, au-delà, des oreilles d’un lapin. Dix-neuf récits où mondes humains et mondes animaux se rencontrent, se superposent, s’entrelacent. Continuer la lecture

Marleen et Moussa

Thierry ROBBERECHT, Trouver sa place, Weyrich, coll. « Plumes du coq », 2022, 116 p., 16 € / ePub : 9,99 €, ISBN : 978-2-87489-737-5

robberecht trouver sa placeMoussa vient d’arriver à Bruxelles au terme d’un périple fou depuis sa Guinée natale. Mû par l’espoir de gagner l’Angleterre et d’y trouver un avenir meilleur, il erre dans la grisaille de la ville, affamé jusqu’au vertige, sans endroit où loger autre que les abris de carton où il croise ses semblables.

Marleen a la soixantaine tristounette, elle est veuve et vit seule, les enfants ont quitté la maison et ne donnent plus de nouvelles. Elle sait qu’elle finira sa vie sans réel souci matériel, mais elle souffre de solitude. Ses seuls contacts se résument aux commerces du coin et au bistrot où elle est bonne cliente, et au face-à-face avec son écran de télévision. Sans réelle perspective réjouissante. Continuer la lecture

Hésiter puisque choisir, c’est renoncer

Un coup de cœur du Carnet

Agnès DUMONT, Je ne dis jamais non, Quadrature, 2022, 122 p., 16 € / ePub : 9,99 €, ISBN : 9782931080269

dumont je ne dis jamais nonHuit nouvelles, huit personnages principaux et une constante : l’introspection. Tous et toutes sont en quête d’eux-mêmes. Alice part en Grèce, sur un coup de tête, sans trop savoir ce qu’elle espère y trouver. Bernard sait ce qu’il cherche, lui : le sens de sa vie… Vaste programme ! Catherine la transparente se serait bien passée de la dernière lubie de son amie Sylvie la fantasque. Mais se pourrait-il qu’elle touche, au sein de ce groupe de parole un rien mystique, à quelque chose qu’elle pensait inatteignable ? Odile manque d’assurance. S’imposer ? Quelle idée ! Ou peut-être est-elle plus discrète que réellement effacée. Au parc, entouré de mamans surveillant leurs enfants, Kevin suscite les interrogations : celles des gens surpris de croiser ce colosse hors de ce qu’ils considèrent être son milieu naturel ; ainsi que les siennes, sur ses motivations à jouer les baby-sitters. Louise, 72 ans, divorcée depuis 10 ans, a flashé sur son kiné. Et qu’importe la récente prothèse de hanche ou l’âge, il était temps d’oser ramener de la couleur dans son quotidien. Quand il a passé les portes de la salle de sport pour la première fois, Max y voyait juste un moyen de perdre du ventre. Il était alors loin d’imaginer l’effet papillon d’une telle résolution. Quant à Alix, elle doit se rendre à l’évidence : elle ne trouvera pas à Bouillon la quiétude nécessaire à sa réflexion. Continuer la lecture

Prix littéraires de la Fédération Wallonie-Bruxelles : les vidéos

Prix-littéraires-de-la-FWB_banner_1429x748

La Fédération Wallonie-Bruxelles a décerné ses prix littéraires ce 21 novembre au théâtre de Namur. Des capsules vidéo présentant les différent.e.s lauréat.e.s sont disponibles en ligne. Continuer la lecture