Archives par étiquette : Fanny Deschamps

Quarante-huit fois 48cc

Ilan MANOUACH, Abrégé de la bande dessinée franco-belge, 5e Couche, 2019, 48 p., 20 €, ISBN : 978-2-39008-018-3

Curieux ouvrage que cet Abrégé de la bande dessinée franco-belge livré par la maison d’édition indépendante La 5e Couche. Cet album conceptuel est l’œuvre de l’artiste Ilan Manouach, un plasticien et musicien né en 1980 à Athènes et qui a étudié à l’Institut Saint-Luc à Bruxelles. Son travail autour de la bande dessinée l’a amené à détourner différents albums : notamment le Maus d’Art Spiegelman, devenu Katz (imprimé en 2011 à petit tirage, il représente tous les personnages avec des têtes de chat) ; ou Les Schtroumpfs Noirs dans Noirs (qui consiste en une réimpression de l’album en utilisant uniquement de l’encre cyan). En 2015 sort Tintin Akei Kongo, une traduction pirate en Lingala de l’album Tintin au Congo. Son œuvre tactile Shapereader, composée de plusieurs panneaux en bois, se présente comme un répertoire de formes revisitant la bande dessinée et destiné aux lecteurs malvoyants. Enfin, en 2018, Manouach publie Blanco, un album entièrement vierge qui interroge entre autres sur la standardisation et la commercialisation (le terme blanco désignant, dans le jargon de l’imprimerie, un exemplaire non imprimé d’un livre, permettant d’évaluer l’objet en tant que tel). Continuer la lecture

Sororité et apocalypse

Cindy VAN WILDER, Terre de brume I, Le sanctuaire des dieux, Rageot, 2018, 288 p., 16,90 € / ePub : 12.99 €, ISBN : 9782700259230

Le récit commence dix-sept ans après le Bouleversement, événement cataclysmique pendant lequel une vague de brume toxique et destructrice a recouvert le monde entier. Les survivants vivent dans des sanctuaires situés sur les quelques sommets de montagnes épargnés et circulent dans des bateaux qui voguent sur cet épais brouillard. C’est dans cet univers hostile que deux héroïnes, Héra et Intissar, vont devoir échapper à de nouveaux dangers : une gigantesque vague de brume peuplée d’êtres terrifiants s’attaque à un des sanctuaires. Les deux adolescentes seront malgré elles amenées à se battre ensemble, à s’unir malgré l’inimitié de leurs clans respectifs. L’une ayant des pouvoirs psychiques et l’autres étant une guerrière d’exception, elles se complètent et se découvrent fortes de leur alliance. Au fur et à mesure de leurs mésaventures, des liens d’amitié se tissent entre elles. Continuer la lecture

Michel Van Zeveren expose son petit monde

La cinquième édition du festival bruxellois de la Petite Enfance a démarré le 1er septembre. Jusqu’au 31 décembre, la nouvelle édition propose pas moins de 395 activités autour du livre pour enfants dans dix-huit communes bruxelloises. Orchestré par le Centre de littérature de jeunesse de Bruxelles, le festival met tous les deux ans un auteur-illustrateur belge à l’honneur. Après Jean Maubille, Émile Jadoul ou Jeanne Ashbé, c’est au tour de Michel Van Zeveren, incontournable auteur d’albums illustrés, de lancer les festivités. Continuer la lecture

Petites sorcelleries urbaines

Tiffanie VANDE GHINSTE, Dryades, La Boîte à Bulles, 2018, 88 p., 16 €, ISBN : 9782849533079

Yasha travaille dans une librairie bruxelloise. Entre son patron qui se mêle un peu trop de ses affaires et son coloc qui n’est jamais là, elle déprime.

Semblant tout droit sortie d’un conte de fées, Rubica débarque à Bruxelles avec son sac-à-dos, fuyant l’ogre qui l’enfermait dans une relation étouffante. Continuer la lecture

Road-movie maraicher

Étienne BECK & Jonvon NIAS, Le GRRAAOU, Frémok, 2018, 168 p., 23 €, ISBN : 9782390220053

C’est un petit ovni de la bande dessinée que nous livrent Jonvon Nias et Etienne Beck. Rien d’étonnant puisque l’album est publié au Frémok, une plate-forme éditoriale qui a l’habitude de proposer des œuvres hors normes, dont l’audace graphique ou narrative ambitionne de renouveler le genre et d’en bousculer les codes, ce qui est le cas ici. Continuer la lecture

Dans l’intimité familiale des koalas

Un coup de cœur du Carnet

Anne HERBAUTS, Les koalas ne lisent pas de livres / Les grizzlis ne dorment qu’en hiver, Esperluète Éditions, 2018, 64 p., 18 €, ISBN : 9782359840957

Ce n’est pas un mais deux albums d’Anne Herbauts que publie l’éditeur belge Esperluète. Ou, plus exactement, deux livres en un seul et singulier objet : un livre à deux entrées, qui, par un habile jeu de reliure, se lit de façon telle que, lorsqu’on en termine un et qu’on le referme, on se trouve face à la couverture de l’autre. Fidèle à son habitude, Anne Herbauts joue avec la matérialité du livre en en créant deux dos-à-dos (l’un dédié aux mamans et aux papas, l’autre aux papas et aux mamans). Et comme d’habitude, le dispositif adopté fait pleinement sens. Continuer la lecture

Semeur d’arbre et glaneur de rêve

Un coup de cœur du Carnet

RASCAL, La forêt d’Alexandre, À pas de loups, 2017, 32 p., 15,50 €, ISBN : 9782930787312

rascal la forêt d'alexandreSur une vaste plaine qui n’avait jamais vu pousser le moindre brin d’herbe, un homme avait fait le rêve d’y planter un arbre.

Ainsi commence le récit d’Alexandre, comptable davantage porté sur la beauté des branchages que sur les chiffres. Il décide de ne pas écouter les esprits chagrins qui tentent de le décourager de réaliser son rêve. Rascal nous raconte l’histoire de cet homme puis celle de son jeune arbre qui, au fil des saisons, pousse tant et si bien que l’on peut se reposer à son ombre, que les oiseaux y construisent nid et famille, que les enfants y jouent et les amoureux gravent les signes de leur affection sur son écorce. L’arbre survit à Alexandre et d’autres résineux viennent le rejoindre, plantés par ceux qui ont choisi de suivre l’exemple du comptable rêveur. Continuer la lecture