Archives par étiquette : Luc Dellisse

Le policier et ses fantômes

Luc DELLISSE, Le policier fantôme, Impressions nouvelles, coll. « Espace Nord », 2017, 388 p., 11 €, ISBN : 978-2-87568-139-3

dellisseLes années 80 ont vu la (re)découverte de la littérature belge. Cela s’est marqué par la publication de différentes études sur des aspects moins connus et peu valorisés de nos Lettres. En témoigne Le policier fantôme paru en 1984. Aujourd’hui Espace Nord en propose une réédition revue et augmentée. Continuer la lecture

Où l’on apprend à ébrécher le monde pour le réenchanter

Luc DELLISSE, Sorties du temps, Cormier, 2015, 66 p.

dellisse_tholoméRomancier, essayiste, scénariste, Luc Dellisse ne nous a pas souvent donné à lire de recueil de poèmes. Alors, la poésie selon Dellisse, ce serait quoi ? Pas qu’un coeur qui s’étale, déverse et couche sur le papier ce qui le traverse, en tout cas. Tant mieux : on attendait tout autre chose d’un auteur aussi précis, méticuleux. Pas non plus une simple échappée hors du « réel », hors de l’expérience quotidienne que nous avons du monde et de ses états. Tant mieux : nous resterons avec Dellisse les pieds sur terre, dans le cambouis quotidien. Non qu’il soit un poète du « banal », des petites choses de la réalité. Il en serait même l’exact contraire. Dellisse ne demande-t-il pas à la pratique poétique de « trouver la faille, le sas », de « tenter des sorties hors du temps » ? D’ébrécher, ainsi, en quelque sorte, les lieux, l’espace, l’époque ou les époques où nous nous trouvons, où nous avons agi ? Continuer la lecture