Archives par étiquette : portraits

Patrick Lowie. L’onirisme comme un des Beaux-Arts

Patrick LOWIE, Next (F9), 111 portraits oniriques, Les Chroniques de Mapuetos n°4, Ed. P.A.T., 2017, 186 p., 18 €, ISBN : 978-2-930959-03-0

lowie_nextPlaçant l’écriture à hauteur du rêve, élisant le royaume onirique en voie royale des mondes alternatifs, Patrick Lowie use du verbe comme d’un chaman. Dans la lignée du surréalisme, sa pratique hallucinée et méthodique des rêves produit cent onze portraits oniriques tracés à partir d’un songe que lui confient les personnes connues ou non qu’il sollicite. Patrick Lowie bâtit une œuvre aux confins des univers qui bifurquent de Borges et d’une expérience des vertiges, des dédoublements. Les polarités du réel et de la fiction, des états conscients et des brumes d’Hypnos perdent leur contour, sont sujettes à des renversements au terme desquels le fictif s’avère porteur d’un sur-réel tandis que la réalité se dissipe en brumes. Au travers des évocations de David Giannoni, Dolorès Oscari, Christo Datso, Isabelle Wéry et de cent sept autres, l’auteur nous délivre des clés d’intelligibilité, découvre des portes secrètes qui, par l’aiguillon d’un imaginaire en roue libre, approchent des zones insoupçonnées que recèle chaque être. Grand sorcier en quête de correspondances, voyageant dans le passé et les réalités parallèles, Patrick Lowie convoque morts et vivants sur une même scène où les lois communes n’ont plus cours. Continuer la lecture

Emile Verhaeren – Charles Bernier : portraits

verhaeren bernierCharles Bernier (Angre, 1871 – Angre, 1950) a voué sa vie à l’art de la gravure. Ses gravures en couleurs sont particulièrement remarquables. Copiant d’abord les grands maîtres, il commence, dès 1899, à graver des paysages et des scènes pastorales. Son ami Emile Verhaeren devient son modèle préféré. Il a portraituré le poète à plusieurs occasions et quelques portraits sont devenus de vrais classiques. Le Musée Verhaeren leur consacre sa nouvelle expositionContinuer la lecture

Au coeur de la création

Ghislain COTTON

richer_cottonSous un titre dont le paradoxe incline déjà à de hautes  curiosités, Anne Richter propose, dans Étranges et familiers, les portraits de trente-huit écrivains – dont une vingtaine de Belges – qui ont suscité chez elle un intérêt particulier. Continuer la lecture