Le Festival de la poésie de Montréal crée un prix littéraire

illustration

Le Festival de la poésie de Montréal lance un nouveau prix littéraire, consacré à la poésie francophone. Pour officialiser l’initiative , une table ronde virtuelle a rassemblé les différents partenaires du projet ce mardi 1er décembre. Les candidatures sont attendues pour le 28 février 2021.

Le prix littéraire

Le prix nouvellement créé est le prix francophone international du Festival de la poésie de Montréal. Comment son nom l’indique, il récompensera une oeuvre poétique de la langue française, quelle que soit la nationalité de son auteur ou autrice.

Le prix se donne pour mission de « sensibiliser le grand public à la poésie actuelle des pays et communautés francophones et de concourir à la découverte de cette poésie dans les réseaux sociaux« . Il récompensera « une œuvre poétique s’étant démarquée par la qualité de ses recherches formelles et thématiques« .

Les candidatures

Sont éligibles pour le prix les recueils poétiques écrits en français et publiés entre le 1er janvier et le 31 décembre 2020. Leur auteur ou autrice  doit être issu d’un pays membre de l’Organisation internationale de la Francophonie et avoir publié au moins 5 recueils. Les candidatures sont attendues pour le 28 février 2021 au plus tard et doivent être déposées via un formulaire en ligne.

Un jury international

Porté par le Festival de la poésie de Montréal, le prix sera décerné par un jury international constitué de représentants de cinq institutions œuvrant dans le champ de la poésie : le Festival Quatre Chemins (Haïti, représenté par Guy Régis Jr), la Maison de la poésie d’Amay (Belgique, représentée par David Giannoni), la Maison africaine de la poésie internationale (Sénégal, représentée par Abdoulaye Fodé Ndione) et l’Académie Mallarmé (France, représentée par Sylvestre Clancier). Chacune de ces structures est représentée dans le jury du prix.

Plus d’informations