Archives par étiquette : album

Laisser ses peurs sur le rivage

Teresa ARROYO CORCOBADO, Lola sur le rivage, Versant Sud Jeunesse,2019, n.p., 15.90 €, ISBN : 978-2-930358-07-3

Nous avions découvert la talentueuse Teresa Arroyo Corcobado avec son premier album De l’autre côté du carrousel. L’autrice-illustratrice est publiée chez Versant Sud, dans la collection Les Pétoches, «des albums pour rire de ce qui effraie, s’amuser à avoir les chocottes. » 

Dans De l’autre côté du carrousel, la jeune Olivia commençait par lister ses peurs. Sitôt fait, elle nous révélait celles de ses proches et se demandait franchement pourquoi les adultes lui répétaient de ne pas avoir peur, puisqu’eux-mêmes avaient tous peur de quelque chose. Le weekend arrivant, Teresa Arroyo Corcobado nous transportait au côté d’Olivia dans l’univers magique de la foire. Olivia dépassait ses peurs, et s’envolait… les détails des scènes mises en couleurs sont infinis. L’album chatoyant est gourmand, comme une pomme d’amour ! Pomme d’amour qui grâce à ses murmures fantastiques au creux de l’oreille d’Olivia, lui permettait de se découvrir pleine de courage et de force. Continuer la lecture

« Là-haut, sur la montagne… »

Un coup de cœur du Carnet

Sarah MASSON et Michel SQUARCI, Au cœur de la montagne, CFC-Éditions, coll. « 07/107 », 2018, 80 p., 18€, ISBN : 978-2-87572-036-8

Un jour, Nella est traversée d’un sentiment impérieux : Nonna va bientôt s’éteindre, ses pulsations cardiaques s’affaiblissent, ses respirations sont comptées. Faisant fi des obligations scolaires et de l’autorisation parentale, elle décide alors de se rendre sur la Montagne. Cet endroit où elle a passé une partie de son enfance avant d’être emmenée dans la Vallée ; ce lieu ardu et mystérieux que sa grand-mère, elle, n’a jamais quitté. Le chemin est malaisé, d’autant que le froid et les flocons s’abattent sur l’adolescente, le paysage… et certaines pages de l’album (dans un incroyable rendu graphique !). Continuer la lecture

En compagnie de Marguerite Yourcenar

Achmy HALLEY, Marguerite Yourcenar, Portrait intime, Préface Amélie Nothomb, Flammarion, 2018, 208 p., 29,9 € / ePub : 20,99 €, ISBN : 9782081423626

Marguerite Yourcenar fait partie de ces écrivain.e.s dont le compagnonnage est un enrichissement permanent pour le lecteur. À ses côtés, on aime partager une forme de proximité et approfondir la science de l’humanité. Découvrir une vie différente, faite à la fois de retraite, d’écriture, de (re-)lecture, de culture, une vie imprégnée d’un monde qu’elle a beaucoup parcouru. Une vie d’invention de soi. Pour mieux la connaître, elle qui disait ne pas aimer parler d’elle et ne le faire que dans ses livres, « et encore en prenant ces distances que sont les personnages du roman ou le langage impersonnel de l’essai »[1], il y a bien sûr l’abondante correspondance formant un quasi journal, des biographies dont les plus fameuses sont celles de Josyane Savigneau et de Michèle Goslar. On peut maintenant ajouter le portrait signé par Achmy Halley, qui met sa connaissance érudite de la vie, des archives et de l’œuvre de Marguerite Yourcenar au service d’un livre richement illustré de photographies.

Continuer la lecture

Dehors et dedans

Un coup de cœur du Carnet

Marine SCHNEIDER, Hiro, hiver et marshmallows, Versant Sud Jeunesse, coll. « Les Pétoches », 2018, 40 p., 15,90€, ISBN : 978-2-930358-97-0

L’hiver est à nos portes. Tandis que la nature se dépare de ses atours, au sein des tanières, on ressort duvets, chaussettes et lainages, on se réapprovisionne en chocolat, thé et cannelle, on vérifie bougies, bouillottes et bibliothèque. On se prépare au mieux à affronter les soirées obscures, les après-midis glacés et les matins givrés. Et puis, on fonctionne un peu au ralenti aussi, à cause des couches superposées qui empêchent et du froid qui engourdit, et on envie même ces animaux qui ont le loisir de dormir en paix des semaines entières. Sauf que, « [l’] hibernation, ça ne doit pas être fait pour tout le monde », comme le grogne Hiro qui ne parvient pas à trouver le sommeil « alors que ses frères se prélassent dans de doux rêves mielleux ». Continuer la lecture

Sus aux moumoutons !

Noémie FAVART, Tibor et le monstre du désordre, Versant Sud, 2018, 40 p., 15.90€, ISBN : 978-2-930358-96-3

De notre plus tendre enfance nous reste le souvenir d’un petit album carré, publié chez Dupuis et signé Gunilde Wolde, une illustratrice suédoise. On y suivait Titou, garçonnet désordonné qui, à mesure qu’il cherchait son ours dans l’amas de jouets de sa chambre, finissait par retrouver son éléphant bleu, son ballon et ses crayons de couleur, avant d’enfin mettre la main sur la très convoitée peluche. Façon à peine déguisée (et un peu moralisatrice) de dire « Sois méticuleux, mon bonhomme, et plus jamais tu n’égareras tes trésors ». Continuer la lecture

Coccinelle vs oisillon

PYEL, Swing green, Livr’S éditions, 2017, 46 p., 15 €, ISBN : 978-2-930839-50-9

pyelSwing Green, c’est un récit dans un récit. Dans cet album sans parole pour enfants, publié dans un beau format à l’italienne, l’auteur donne naissance à deux étranges personnages feuillus : lorsque deux coccinelles, aux vertus apparemment magiques, se posent sur deux arbres, ceux-ci sont pris de soubresauts et deviennent d’insolites créatures anthropomorphes ressemblant à un enfant et un professeur. Quand ce dernier prend la parole pour éduquer son sylvestre élève, ce sont des feuilles qui s’échappent de sa bouche. Ces feuilles, en guirlande, forment un phylactère qui deviendra la case dans laquelle se déroule un nouveau récit, comme une leçon. Continuer la lecture

Rêvons ensemble

Un coup de cœur du Carnet

Carl NORAC et Géraldine ALIBEU, Poèmes pour mieux rêver ensemble, Actes Sud junior, 2017, 96 p., 16,50€, ISBN : 978-2-330-07889-8

noracSur leur site, les éditions Actes Sud junior présentent Poèmes pour mieux rêver ensemble comme « un recueil de poèmes bienveillants et optimistes pour prendre soin de chacun ». « Bienveillance », « optimisme »… Des mots tellement scandés et rabâchés qu’ils en deviennent mièvres, crispants, allergéniques. Mais ne fuyez pas, réfractaires et traumatisés, et ouvrez ce livre sans sueur froide : ici, ces termes ne sont pas galvaudés. Ils vibrent en toute légitimé : pleins, ronds, légers, sincères, incarnés. Continuer la lecture