Archives par étiquette : bande dessinée

Décès de William Vance

-

William Vance

Le dessinateur de bande dessinée William Van Cutsem, alias Vance, est décédé le 14 mai 2018. Né à Anderlecht le 8 septembre 1935, il a commencé sa carrière de bédéiste au journal Tintin, après des études à l’Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles et un passage par la publicité. Continuer la lecture

Le Prix Diagonale : trois lauréats et des changements en vue

cinq branches de coton noirCréé à Ottignies-Louvain-la-Neuve en 2008 (ville où il est toujours remis aujourd’hui) en partenariat avec le journal Le Soir, le prix Diagonale est dédié à la bande dessinée. Ses organisateurs sont en effet partis du constat que la Belgique, foyer majeur du Neuvième Art, n’offrait guère de récompenses prestigieuses aux créateurs qui ont pourtant fait sa réputation dans le monde entier. Le Prix Diagonale se décline en trois catégories :

  • Le prix DIAGONALE, Grand Prix du jury, récompense un auteur de BD pour l’ensemble de son oeuvre ;
  • Le prix de la Ville d’Ottignies récompense le meilleur album de l’année ;
  • Le prix de la Province du Brabant wallon récompense la meilleur série de l’année.

L’édition 2018 s’est tenue ce 4 mai, dévoilant les lauréats des trois catégories, mais aussi des changements à venir.  Continuer la lecture

Une jeunesse à table et aux fourneaux

Benoît PEETERS, Aurélia AURITA, Comme un chef, Casterman, coll. « Écritures », 2018, 216 p., 18,95 € / ePub : 13.99 €, ISBN : 9782203146754

peeters aurita comme un chef.jpgBenoît Peeters est un intellectuel de multiples talents. Écrivain, critique, biographe (Hergé, Paul Valéry, Jacques Derrida), éditeur, co-auteur des célèbres Cités Obscures avec François Schuiten, il est aussi, ce que l’on savait peut-être moins, un authentique gastronome – tant en dégustation qu’en préparation. Peut-être inspiré par Le gourmet solitaire de Jirō Taniguchi dont il est friand, il publie chez Casterman, dans la collection culte « Écritures », Comme un chef, une autobiographie culinaire sous forme de roman graphique avec, aux dessins, Aurélia Aurita, bien connue pour Fraise et chocolat, bande dessinée autofictive et érotique. Continuer la lecture

Le fil entre la sincérité et l’humour

SALVA, Smoking out, Monsieur Pop Corn, 2018, 160 p., 14.50 €, ISBN : 979-1090962354

Salva (Salvasalva smoking outtore Di Bennardo) est un artiste protéiforme. Auteur de BD, on le retrouve sur youtube, où il anime une émission de cinéma, C’est dans la boîte, et où il forme la moitié d’un duo musical délirant, Hich et Salva. Allez jeter un coup d’œil, ça vaut son clic et ça met de bonne humeur pour le restant de la journée. Continuer la lecture

En Seele avec Kamagurka

KAMAGURKA et Herr SEELE, Cowboy Henk et le gang des offreurs de chevaux, traduit du flamand par Willem, FRMK, 2018, 44 p., 18 €, ISBN : 9782390220107

kamagurka cowboy henk et le gang des offreurs de chevauxEn 2014, la série de bandes dessinées Cowboy Henk recevait le Prix du Patrimoine au prestigieux festival d’Angoulême. Était-ce rendre trop d’honneur à Kamagurka, dont l’encyclopédie Wikipedia va jusqu’à affirmer que son trait est « extrêmement simpliste, paraissant presque bâclé » ? Quoi que l’on pense de son anti-œuvre, et sans s’aventurer à gloser trop avant le nonsense permanent qui la caractérise, il faut cependant admettre que le dessinateur flamand, passé par Hara-Kiri et Charlie Hebdo, est bel et bien l’héritier d’une tradition bédéistique dont il se joue et détourne les codes à l’envi. Continuer la lecture

Le nouveau répertoire des bédéistes de Wallonie et de Bruxelles

repertoire des auteurs BDEn partenariat avec WBI, le Service général des Lettres et du Livre de la Fédération Wallonie-Bruxelles publie 77 auteurs de bande dessinée en Wallonie et à Bruxelles, un répertoire de scénaristes, de dessinateurs et d’éditeurs de bande dessinée. L’ouvrage, richement illustré et pour partie traduit en anglais, se veut d’abord un guide des auteurs ayant bénéficié d’un soutien public.

 

Continuer la lecture

Nerval vu par Vandermeulen et Casanave

David VANDERMEULEN, Daniel CASANAVE, Nerval l’inconsolé, Casterman, 2017, 160 p., 22,50 €, ISBN : 9782203153523

casanave vandermeulen nerval l inconsoleAprès Shelley, la vie amoureuse de l’auteur de Frankenstein et Chamisso, l’homme qui a perdu son ombre, le duo talentueux formé par le scénariste David Vandermeulen et le dessinateur Daniel Casanave nous plonge dans la vie de Gérard de Nerval. Au fil d’un scénario pétri d’invention, retraçant la vie du poète des Chimères, le possédé des Filles du feu, d’Aurélia ou le Rêve et la Vie, au fil d’un dessin alliant humour et paysages oniriques, on découvre un Nerval en proie à des visions, aspiré par la quête de l’Orient. Suivant la chronologie de son existence qui sera très vite ravagée par la mélancolie et le démon de l’alcool, David Vandermeulen et Daniel Casanave font en quelque sorte du fameux sonnet El Desdichado (« Je suis le Ténébreux, – le Veuf, – l’Inconsolé / Le Prince d’Aquitaine à la Tour abolie »…) un auto-portrait, un miroir de Nerval. Toute biographie est biographie-radiographie d’une époque : ne pouvant sauter par-dessus son ombre, par-dessus son siècle, tout créateur est le fils de son temps, même s’il s’efforce de s’y arracher. C’est ainsi qu’aux côtés du jeune Gérard Labrunie qui connaîtra une certaine notoriété précoce lorsqu’à dix-neuf ans il traduisit le Faust de Goethe, les auteurs campent les figures du romantisme, ses amis, Théophile Gautier, Auguste Maquet, Pétrus Borel, Alexandre Dumas. La vie bohème, la bataille d’Hernani, les soulèvements politiques, la révolution de 1848 ne sont pas un décor extérieur à l’émergence de nouvelles formes de création mais leur creuset. Pour Nerval, la littérature est sœur du rêve, d’un désir de fuite, la confidente ou l’exorciste des désillusions amoureuses, des expériences de dédoublement, des assauts de la folie, fût-elle lucide.  Continuer la lecture