Archives par étiquette : Daniel Simon (auteur de la recension)

Le Réseau de la béatitude

Un coup de cœur du Carnet

Pierre HOFFELINCK, K-Gool®,  Murmure des soirs, 255 p., 20 € / ePub : 12,99 €, ISBN : 978-2-930657-87-5

hoffelinck k goolQue de « cagoules » dans l’Histoire : celle du bourreau, celle de l’Extrême-droite française des années 30 (« La Cagoule »), celle du terroriste ou du cambrioleur, mais jamais encore nous n’avions rencontré K-Gool®…Ce petit ® signifierait-il que l’auteur, qui a réservé le droit de ce nom, a fait un pari sur l’avenir de l’anticipation, de la pertinence et de la fonction de cet étrange objet dans un autre récit ?

K-Gool®… est cet accessoire de « bonheur » que les terriens de son roman portent avec obligation et jouissance. Mais revenons au début : une colonie de terriens sur Mars n’a plus de nouvelles depuis de nombreux mois de la terre, la terre ne répond plus, c’est le temps du Grand Silence. Continuer la lecture

L’art de la promenade

Michel JOIRET, Le long chagrin de mes jardins de ville, illustration de couverture de Rupert Joiret, Coudrier, 2022, 99 p., 18 €, ISBN : 978-2-39052-031-3

joiret le long chagrin de mes jardins de villeMichel Joiret est un marin au long cours de la littérature belge et, à l’occasion de ses quatre-vingts printemps, publie coup sur coup un roman aux Éditions MEO (Stella Maris) et un recueil de poèmes aux Éditions Le Coudrier. Quelle énergie et quelle longévité littéraire !

Saluons encore ici son attention permanente aux collègues, amies et amis de ce petit milieu littéraire qui ne cesse de s’agrandir.

Le long chagrin de mes jardins de ville est un livre au titre qui sonne comme une complainte et où les poèmes sont cependant en échos subtils à cette joie discrète de voir le temps passer… Cet opus marqué autant par l’émerveillement que par la mélancolie délie ses visions enchantées et mélancoliques dans le même temps, comme on feuillette un livre dont le texte nous rappelle le Grand Récit de l’homme qui est de trouver sa place en ce monde. Continuer la lecture

Le Chemin du crime

André LINARD, Des cailloux dans les chaussures, F. Deville, 2022, 410 p., 24 €, ISBN : 978-2875-99053-2

linard des cailloux dans les chaussuresCompostelle, le Camino francés… Depuis le début du 9ème siècle chrétien, ce pèlerinage a déplacé une  multitude de croyants, pèlerins pour indulgences puis pèlerins d’aventure, de rencontres, de foi et de corde… Compostelle, au-delà des Pyrénées… On marchait pour faire quelque chose d’intime et de collectif à la fois pour s’en remettre à Dieu…

En 2008, l’auteur, le journaliste, l’homme du droit journalistique et du voyage André Linard avait, avec Suzanne Dubois, fait d’une traite le trajet vers Saint-Jacques, trois mois de marche… Ce cheminement leur avait permis de rencontrer autant la magnificence du sublime que maintes interrogations à propos des dérives de ce fabuleux parcours. Leur livre, Compostelle, La mort d’un mythe [Couleur livres, 2010] avait développé nombre de critiques et d’interrogations à propos de ce pèlerinage devenu en partie une forme de loi d’exploit de tourisme de masse. L’écrivain-voyageur anglais Bruce Chatwin, dans Anatomie de l’errance, a révélé à quel point la chrétienté avait développé une piété antagoniste dans l’élévation des cathédrales versus les pèlerinages. La pierre, le temps et la fugacité. Le Chemin de Compostelle aujourd’hui est aussi encombré que l’Himalaya aux heures de pointe, on y fait la file et le business, l’idéologie New Age, le développement personnel, l’hygiénisme, la nature comme nouvelle religion etc… ont fait de cette tribulation un étrange compromis. Continuer la lecture

Anamorphoses et mémoires confuses

Françoise PIRART, Tout est sous contrôle !, MEO, 2022, 164 p., 16 € / ePub : 9,99 €, ISBN : 978-2-8070-0329-3

pirart tout est sous contrôleD’emblée le titre – Tout est sous contrôle ! – du dernier recueil de nouvelles de Françoise Pirart nous donne le ton de l’ironie et de la duplicité qu’elle décortique délicatement dans vingt histoires où truculence, mystère et intimes dévoilements se resserrent dans un style où  jubilation et mélancolie vont ambedui.

François Pirart a déjà publié nombre de romans et de nouvelles et s’occupe par ailleurs de suivis autobiographiques qui lui donnent certainement de nombreuses matières dans le domaine de l’intime, de la famille et des épisodes de la vie de nos contemporains. Son talent fait de ce recueil une rhapsodie drôle et généreuse… Continuer la lecture

L’archipel des fragments

Jean-Philippe CONVERT, Tout reste à voir, Cactus inébranlable, 2022, 92 p., 15 €, ISBN: 978-2-39049-059-3

convert tout reste à voirPublié au Cactus inébranlable, Tout reste à voir de Jean-Philippe Convert suit, dix ans après, Le livre des employés (Éléments de langage).  Dans la même veine, en plus affiné encore…

Par ailleurs, l’auteur multiplie les interventions plastiques, les installations et performances. Il vit à Bruxelles. Son travail et sa recherche sont principalement orientés autour des questions liées au rapport entre texte et image, autour d’une sémiologie active du récit et des interfaces de la narration au temps “sacré” des algorithmes. Il a aussi collaboré à de nombreuses revues et à un  livre collectif et bilingue  proposant une lecture multiple et aiguë de l’œuvre de la poétesse et artiste belge Sophie Podolski (1953-1974). Continuer la lecture

La fin des évidences

Axel CORNIL, Là où le soleil se couche, Lansman/CED-WB, 2022, 72 p., 11 €, ISBN: 978-2-8071-0343-6

cornil la ou le soleil se couchePrix des Metteurs en scène en 2021, la pièce d’Axel Cornil, Là où le soleil se couche, ne manque ni d’ambition ni de corps.

Le théâtre contemporain oscille entre des pièces d’une extrême intimité et un théâtre politique qui s’interroge de plus en plus sur la pérennité des grands récits de nos civilisations. De plus en plus souvent, revient comme une antienne le récit de la fin de notre monde, de la biodiversité et de l’existence même de l’homme.

Cette perplexité anxiogène donne matière à plusieurs pièces d’Axel Cornil, jeune auteur, comédien, né dans la région de Mons il y a une trentaine d’années et qui a déjà un beau répertoire à son actif. Une dizaine de pièces jouées et quatre publiées chez l’éditeur Lansman font de lui un des auteurs avec qui compter de la nouvelle génération. Continuer la lecture

La narratrice et ses doubles

Annie PRÉAUX, Disparu d’un trait d’encre, M.E.O, 2022, 188 p., 17 € / ePub : 10,99 €, ISBN : 978-2-8070-0314-9

preaux disparu d un trait d encreC’est à une forme de “passe-muraille” que l’autrice Annie Préaux se consacre dans son dernier roman en date, Disparu d’un trait d’encre publié aux Éditions M.E.O. 

Le récit ne cesse de couper le fil, de le renouer, de le couper encore, le tout dans le Grand Jeu de la narratrice et du personnage, qui n’est pas un personnage de roman mais son locataire disparu et réapparaissant régulièrement sous la forme… d’un personnage romanesque. Continuer la lecture

Des langues et des gouffres

Un coup de cœur du Carnet

François EMMANUEL, Dressing room, Lansman, 2022, 40 p., 10 €, ISBN: 978-2-8071-0344-3
François EMMANUEL, Les trains dans la plaine, Lansman, coll. « Théâtre à vif », 56 p., 11 €, ISBN : 978-2-8071-0345-0

Les gens vont au théâtre pour se distraire les idées mais aussi pour se mesurer au monde, savoir ce qui est bien et pas bien, ce qui est condamnable ou non, ce que l’on prend en pitié. Ça fait réfléchir, ça remue les profondeurs, dans l’inconscient. Les gens vont se voir finalement.
Michael Lonsdale, À voix nue, France culture, 2011

emmanuel dressing roomMichael Lonsdale résume bien cette étrange machine qu’est le théâtre avant que d’être spectacle. François Emmanuel vient de publier deux pièces aux éditions Lansman, Dressing room et Les trains dans la plaine. Deux pièces absolument différentes dans la langue et cependant à aucun moment contraires. Il s’agit de la question centrale de l’amour, de la dignité, de la patience et des versions carnivores de l’homme qui rôde parmi nous. Continuer la lecture

La raison des passions

Dominique VAN COTTHEM, Adèle, Genèse, 2022, 288 p., 22,50 € / ePub : 13,99 €, ISBN: 9782382010112

van cotthem adeleÇa se passe à Mons, à Cuesmes, aux États-Unis, dans un arc entre deux mondes.

Adèle est le deuxième roman de Dominique Van Cotthem, qui vient de sortir chez Genèse édition en ce début janvier. Avant de publier, l’autrice était fleuriste, renommée et créative ; elle vit à Chênée, près de Liège. Son premier roman, Le sang d’une autre,  avait été fêté par le prix des Lectrices et publié ensuite en Pocket. Continuer la lecture

Comme une apparition

René BIZAC, Comme une lance, Lansman, 2021, 60 p., 11 €, ISBN : 9782807103320

bizac comme une lanceComme une lance de René Bizac s’offre comme une étrange pièce dramatique onirique dotée d’une langue souvent proche de l’hyperréalisme.

La mère de l’auteur est décédée à l’âge de 92 ans et c’est à un hommage profond et lucide que se livre l’auteur dans cette pièce toute en subtilité dialogique.

Une liste, celle des affaires de la mère, jusqu’au plus trivial, et puis, « Voilà la chambre est vide« . Continuer la lecture

Le palais des papilles

Dominique MAES, Gourmandises, Murmure des soirs, 2021, 211 p., 20 €, ISBN : 9782930657776

maes gourmandisesL’éditrice Françoise Salmon et l’auteur Dominique Maes ont bien eu raison de nous offrir en cette fin d’année une vingtaine de nouvelles autour du bonheur de la cuisine, de l’amour et de la littérature. En ces temps secs, c’est un bonheur de lire et relire certains passages de ce livre gouleyant, Gourmandises.

Dominique Maes a fait des études artistiques et a navigué, lors d’une déjà longue carrière, d’un archipel du récit à l’autre : écriture, dessin, illustration, conte… Il a été aussi nommé président directeur généreux de la droguerie poétique qu’il anime, construit et présente lors de ses multiples rencontres et expositions. Continuer la lecture

Des oignons aux fleurs

Tristan ALLEMAN, Avoir fleurs, Cactus inébranlable, coll. “Microcactus”, 2021, 58 p., 8 €, ISBN : 978-2-39049-037-1

alleman avoir fleursAux éditions du Cactus inébranlable, le mystère des titres est souvent un jeu de pistes et de cache-cache avec le bon sens. Tristan Alleman et son dernier opus Avoir fleurs n’échappe pas à la règle… Nous étions évidemment particulièrement soucieux de découvrir le sens de cette étrange locution verbale, « avoir fleurs ». Interrogé sur le sens de ce titre, l’auteur nous rappelle l’émotion toujours présente et sa joie à la lecture des poèmes de Géo Norge à qui il dédie ce recueil. Continuer la lecture

Une logique de l’exil

Un coup de cœur du Carnet

Kenan GÖRGÜN, Anatolia Rhapsody, Postface de Pierre Piret, Impressions nouvelles, coll. “Espace Nord”, 235 p., 8.50 €, ISBN : 978-2-87568-540-7

gorgun anatolia rhapsody espace nordQuelle excellente nouvelle que cette réédition dans la collection patrimoniale Espace Nord d’Anatolia Rhapsody de Kenan Görgün !

Cela fait maintenant six bonnes années que ce livre est sorti aux éditions Vents d’ailleurs et il a tout de suite laissé entendre une voix forte et singulière, celle de l’écrivain qui raconte et prend en charge la geste des autres, de ses parents, de ses concitoyens, celle de l’immigration turque en Belgique en 1964. Continuer la lecture

Joyeux dér(c)apages

Marc MENU, Oxymores subit(e)s, Cactus Inébranlable, 2021, 73 p., 8 €, ISBN : 978-2-39049-026-5

menu oxymores subitesMarc Menu sous des allures de flâneur de l’humour est un nouvelliste de grand talent et un poète qui révèle de livre en livre une sensibilité qui laisse entrevoir en permanence le difficile équilibre entre l’expérience tragi-comique de l’homme et sa capacité à récolter les « rognures d’ongles » de l’existence. Dans ces legs ramassés tout au long d’une vie: des pépites, des éblouissements, des poèmes, des nouvelles… Continuer la lecture

Les oiseaux et les dieux

Un coup de cœur du Carnet

Carino BUCCIARELLI, Nous et les Oiseaux, M.E.O., 2021, 156 p., 16 € / ePub : 9.99 €, ISBN : 978-2-8070-0267-8

bucciarelli nous et les oiseauxLa cohabitation pacifique ou terrible entre les oiseaux et des hommes a déjà été traitée depuis des millénaires dans la littérature, la poésie, la musique et, plus récemment, le cinéma… Les oiseaux sont des figures mythologiques, des formes de pythies annonçant des destins obscurs… Là où vont les oiseaux et les dieux ne peuvent aller les hommes, disaient les Grecs… Continuer la lecture