Archives par étiquette : Polar

Petites enquêtes sur les misères humaines

Béatrice BOURET-SPREUX, Parlez-moi d’amour, Les déjeuners sur l’herbe, 2017, 96 p., ISBN : 978-2-93043-355-4

bouret spreut.jpg

Plusieurs fois primée pour ses nouvelles en France ou en Belgique, écrivant volontiers des textes en picard, Béatrice Bouret-Spreux publie un nouveau recueil de nouvelles, Parlez-moi d’amour. Continuer la lecture

Vous avez des enfants ?

Line ALEXANDRE, L’Enclos des Fusillés, Weyrich, coll. « Plumes du coq », 2017, 240 p., 15 €, ISBN : 9782874894398

alexandre l enclos des fusillésSi le roman policier a envahi à ce point l’espace littéraire au cours des dernières décennies, c’est sans nul doute que, comme l’affirment des maîtres du genre, sa pratique leur permet de cerner au mieux notre époque, d’en dévoiler les rouages, de dépasser la vérité apparente des choses. Le nouveau roman de Line Alexandre s’inscrit pleinement dans cette logique. Continuer la lecture

Le policier et ses fantômes

Luc DELLISSE, Le policier fantôme, Impressions nouvelles, coll. « Espace Nord », 2017, 388 p., 11 €, ISBN : 978-2-87568-139-3

dellisseLes années 80 ont vu la (re)découverte de la littérature belge. Cela s’est marqué par la publication de différentes études sur des aspects moins connus et peu valorisés de nos Lettres. En témoigne Le policier fantôme paru en 1984. Aujourd’hui Espace Nord en propose une réédition revue et augmentée. Continuer la lecture

Boulevard du polar, un festival international transmédia à Bruxelles

boulevard du polarAprès une « édition 0 » à la Bourse, Boulevard du polar revient du 16 au 18 juin et pose cette fois ses valises à l’atelier Coppens. Au programme : trois jours de fête et de rencontres autour d’un genre, le polar, et ses déclinaisons littéraires, cinématographiques, musicales, télévisuelles … C’est que le jeune festival revendique sa dimension « transmédia ». Continuer la lecture

Elvis est re-revenu

Coup de coeur du Carnet

Nadine MONFILS, Ice cream & châtiments, Fleuve éditions, 2017, 221 p., 17,90€/ePub : 12.99 €, ISBN : 9782265116375

monfils ice cream

Elvis Cadillac, tu connais ? Hé ben tu devrais ! On t’en a parlé il y a à peine plus d’un an, quand Nadine Monfils a publié Elvis Cadillac, King from Charleroi (Fleuve éditions, 2016). La bonne nouvelle si tu as raté le train, c’est que ça vient de sortir au format poche (Pocket). L’autre super nouvelle, c’est que le meilleur sosie du King est de retour dans un nouveau roman et que ça décoiffe !

À lire : notre critique d'Elvis Cadillac, King from Charleroi

Continuer la lecture

La voix du blues assassinée

Michel LAUWERS, Douze mesures pour un meurtre, Murmure des Soirs, 422 p., 20€, ISBN : 978-2-930657-35-6

lauwersPour son troisième roman publié chez Murmure des Soirs, Douze mesures pour un meurtre, Michel Lauwers nous emmène à Hokum, petite ville de l’état du Mississippi, après la Deuxième Guerre mondiale. Descendu à l’unique hôtel, Alan Malox, employé d’une firme de disques de New York, s’écroule dans le fauteuil qu’il occupait au salon après avoir avalé son jus de citron quotidien, agrémenté d’une dose mortelle de cyanure. Pour Sol Chambers, le jeune shérif chargé de l’enquête, un meurtre dans sa juridiction est une occasion inespérée de démontrer ses qualités de fin limier. Continuer la lecture

Ces jours où tout bascule…

Paul COLIZE, Zanzara, Fleuve Editions, coll. « Fleuve noir », 2017, 320 p., 19,50 €/ePub : 13.99 €, ISBN : 9782265099388

colize zanzaraJournaliste web au Soir, Frédéric – Fred – Peeters, 28 ans, est de ces types qui ont besoin de sensations fortes pour se sentir vivants… Borderline et hyperactif, il est l’image même de l’antihéros : vie nocturne trépidante, alcool, sexe, paris, défis aussi dangereux qu’absurdes forment son lot quotidien. Côté relations, le tableau n’est guère plus réjouissant. Entre Camille, sa petite amie mariée de laquelle il attend plus qu’elle ne veut bien lui donner, un père qui l’ignore totalement, et une mère tiraillée entre son dévouement pour l’un et son amour pour l’autre, Fred est tout ce qu’il y a de plus tourmenté. Puis en filigrane, un drame personnel, qu’on devine ancien, sans qu’on en soupçonne encore la noirceur, sans qu’on en perçoive les implications, révélé par bribes, tels des indices distillés ci et là dans le récit à mesure que l’on découvre l’existence de Greg et qu’on entrevoit un traumatisme. Continuer la lecture