Archives par étiquette : Thierry Detienne

Dans le ventre de la contrebasse

Léo BEECKMAN, Dos au public, Weyrich, 2018, 128 p., 13 €, ISBN : 9782874894701

beeckamn dos au publicLéo Beeckman était bien connu des auteurs et des professionnels du livre en Communauté française. Durant des années, il a œuvré au rayonnement de nos Lettres, et il s’est fait apprécier comme homme mais aussi comme auteur, principalement pour ses Poèmes quantiques parus en 2017. Il a aussi laissé un roman, publié aujourd’hui, quelques mois après son décès. Continuer la lecture

Sur la route du soi

François EMMANUEL, Ana et les ombres, Actes sud, 2018, 180 p., 18.50 € / ePub : 13.99 €, ISBN : 978-2-330-09641-0

emmanuel ana et les ombres.jpgFrançois Emmanuel n’est plus à présenter. Depuis près de trente ans, son œuvre se déploie et elle forme aujourd’hui un ensemble impressionnant. Déclinée en pièces de théâtre, romans, essais et nouvelles, elle a imposé avant tout une plume au service de la subtilité et  qui se met au chevet des âmes de ses personnages. Dans son nouveau roman Ana et les ombres, l’auteur, psychiatre de formation et de métier qui ne se perd jamais en diagnostics et qui semble avoir renoncé à jamais nommer quelque forme de pathologie ni surtout à y enfermer ses personnages, explore les coulisses du mal-être pour nous livrer la part d’irréductible humanité qui se trouve au cœur des blessures qui empêchent de vivre pleinement. Continuer la lecture

Le badaud ivre

Jacques NICOLAS, Le traceur de lignes, Weyrich, 2017, 160 p., 14€, ISBN : 9782874894404

nicolas le traceur de lignesParu en 2004 et réédité augmenté d’une préface brève d’Amélie Nothomb, voici un roman qui, sous un apparent désordre, cache d’indéniables qualités. Fondé sur un aller-retour incessant entre passé et présent, il narre la lente dégringolade d’un homme que tout devait prédestiner à une vie tranquille d’instituteur. Mais c’est précisément cette perspective rassurante qui semble avoir été à la base d’un désir de rupture totale. Le narrateur a pourtant un diplôme en poche, une femme aimante, mais il lâche tout du jour au lendemain et file vers Toulouse en voiture avec la volonté de ne pas laisser de traces. Dans les faits, après avoir épuisé ses maigres économies, il se retrouve dans les rues de Paris, puis d’autres villes, il connaît la vie de sans-abri, l’alcoolisme, la rapine. Il se dissimule sous ses habits déchirés et sous la crasse. Sa vie se dissout peu à peu, à mesure qu’il fait l’inventaire de ses souvenirs. Continuer la lecture

Dans la maison vide

Valentine de LE COURT, Une maison bruxelloise, Mols, 2017, 160 p., 17.50 €, ISBN : 978-2-87402-237-1

de le court_une maison bruxelloiseN’est-ce pas l’enfer pour une mère que de devoir abandonner au loin ses enfants, même temporairement, pour trouver les moyens d’assurer leur subsistance ? C’est bien ce que vit Maria-Fernanda, une jeune femme brésilienne qui a pris l’avion pour la Belgique et se retrouve à Bruxelles accueillie par une connaissance de sa cousine, dans une ville et une société dont elle ignore tout. Continuer la lecture

Un passé à double fond

Dominique VAN COTTHEM, Le sang d’une autre, Les nouveaux Auteurs, 2017, 242 p., 16.95 €/ePub : 13.99 €, ISBN : 978-2-81950-451-1

van cotthem le sang d une autre.jpgQuelles sont les raisons qui peuvent pousser une jeune femme à s’enfuir de sa propre vie, laissant l’homme qu’elle aime et son travail pour rejoindre le Sud de l’Espagne à l’insu des siens et recommencer tout à zéro ? Arrivée au crépuscule de sa vie, Anne-Marie Germay, la fugitive, remet de l’ordre dans ses souvenirs et décide de mettre son histoire à plat pour sa fille, avec la ferme volonté de ne pas la quitter sans avoir levé le voile sur les ressorts de son existence mouvementée. Continuer la lecture

Vous avez des enfants ?

Line ALEXANDRE, L’Enclos des Fusillés, Weyrich, coll. « Plumes du coq », 2017, 240 p., 15 €, ISBN : 9782874894398

alexandre l enclos des fusillésSi le roman policier a envahi à ce point l’espace littéraire au cours des dernières décennies, c’est sans nul doute que, comme l’affirment des maîtres du genre, sa pratique leur permet de cerner au mieux notre époque, d’en dévoiler les rouages, de dépasser la vérité apparente des choses. Le nouveau roman de Line Alexandre s’inscrit pleinement dans cette logique. Continuer la lecture