Archives par étiquette : Thierry Detienne

Migrations intérieures

Un coup de cœur du Carnet

François EMMANUEL, Le cercle des oiseleurs, Impressions nouvelles, 2022, 304 p., 20 €, ISBN : 978-2-39070-010-4

emmanuel le cercle des oiseleursUn titre énigmatique, assorti d’une couverture attrayante : il ne nous en faut parfois pas davantage pour prendre en mains un roman et le feuilleter, mus par l’envie d’en savoir plus. La patience est cependant ici de mise, comme elle s’impose au personnage principal dont nous emboitons le pas. Léo Vogels (!) est employé dans une société dont l’activité, aux contours incertains, repose sur des procédures strictes et nécessite des réunions régulières où il est bon de parsemer régulièrement les propos que l’on tient de termes empruntés au marketing moderne. Dans cet univers où les rapports de force tout à la fois brutaux et feutrés régissent les relations, Léo évolue sur la pointe des pieds, avec le principal souci de rédiger le procès-verbal de la réunion à laquelle il assiste. Il vient de fêter le départ à la retraite de son collègue Charlie Mutzinger dont le bureau était proche du sien. Cet homme, avec lequel il conversait d’ordinaire, est resté un mystère pour lui. Continuer la lecture

Famille, je vous ai

Dominique VAN COTTHEM, Réparer nos silences, Genèse, 272 p., 22,50 € / ePub : 13,99 €, ISBN : 9782382010228

van cotthem reparer nos silencesEnfant abandonné à la naissance, Ludovic a vécu en institution jusqu’à son accueil dans la famille de Laura et Christian, en qui il trouve un port d’attache où se reconstruire tant bien que mal. Narrateur principal, il nous apparaît alors que la police vient d’annoncer le meurtre de son père adoptif, abattu à bout portant dans les toilettes d’une station-service. Pour la famille de ce transporteur routier sans histoires, le séisme est total. La police émet l’hypothèse d’un règlement de comptes lié à un trafic, mais elle piétine faute d’indices. Continuer la lecture

La vie en rebonds, malgré tout

Stéphanie MANGEZ, Dernières escale avant la lune, Quadrature, 2022, 108 p., 16 € / ePub : 9,99 €, ISBN : 9782931080283

mangez derniere escale avant la luneIl est des jours où l’on est porté à croire que les genres de la nouvelle et du roman n’ont jamais été aussi proches qu’ils ne le sont aujourd’hui. Des romanciers nous livrent des récits juxtaposés, guidés par leur économie propre, lisibles séparément,  alors que des nouvellistes prennent soin de nous offrir des recueils dont les textes sont savamment reliés, voire animés de personnages ou de faits communs. Dans tous les cas, l’on perçoit que la tension qui anime les supports visuels et les canaux de communication modernes gagne aussi une partie de la production littéraire, avec des effets de qualité inégale. Cela se manifeste dans la dynamique des textes, le souci de l’accroche, l’attention donnée au plaisir de la lecture qui trouvent une terreau de choix dans l’univers de la nouvelle. Continuer la lecture

Marleen et Moussa

Thierry ROBBERECHT, Trouver sa place, Weyrich, coll. « Plumes du coq », 2022, 116 p., 16 € / ePub : 9,99 €, ISBN : 978-2-87489-737-5

robberecht trouver sa placeMoussa vient d’arriver à Bruxelles au terme d’un périple fou depuis sa Guinée natale. Mû par l’espoir de gagner l’Angleterre et d’y trouver un avenir meilleur, il erre dans la grisaille de la ville, affamé jusqu’au vertige, sans endroit où loger autre que les abris de carton où il croise ses semblables.

Marleen a la soixantaine tristounette, elle est veuve et vit seule, les enfants ont quitté la maison et ne donnent plus de nouvelles. Elle sait qu’elle finira sa vie sans réel souci matériel, mais elle souffre de solitude. Ses seuls contacts se résument aux commerces du coin et au bistrot où elle est bonne cliente, et au face-à-face avec son écran de télévision. Sans réelle perspective réjouissante. Continuer la lecture

Geluck, la chance

Philippe GELUCK, Je chemine avec… Philippe Geluck, Entretien mené par Sophie Lhuillier, Seuil, 2022, 192 p., 13 €, ISBN : 9782021507829

geluck je chemine avec philippe geluckLa collection « Je chemine avec … » des éditions du Seuil a pour ambition déclarée de présenter, sous la forme d’un dialogue avec des personnalités, « les étapes qui ont jalonné leur vie : les rencontres et choix décisifs, les joies ; mais aussi les moments de doute, les détours, voire les échecs, et de quelle manière elles et ils les ont surmontés. »

Philippe Geluck s’est prêté au jeu dans ce volume qui lui est consacré et qui remplit sans y déroger le cahier des charges annoncé. Il évoque avec tendresse son enfance dans une famille modeste, unie, où l’on vivait simplement tout en ayant l’essentiel, sans télévision ni voiture, mais où la culture occupait une place de choix. Communistes affirmés jusqu’à l’envahissement de Prague par l’URSS en 1968, ses parents n’ont eu de cesse de l’encourager dans ses choix. Ici, pas de quoi alimenter le mythe de la prédestination à une profession donnée : futur diplômé de l’INSAS, il s’est inscrit à des études de comédien alors qu’il avait également présenté et réussi l’épreuve d’admission aux études de metteur en scène et qu’il sévissait déjà bien avant comme dessinateur publié et exposé. Continuer la lecture

Eau, terre, vent, feu

Un coup de cœur du Carnet

Tristan ALLEMAN, Même les pierres, Traverse, 2022, 208 p., 17 €, ISBN : 978-2-93078-341-3

alleman même les pierresCe sont les quatre éléments, ceux en qui les Antiques voyaient l’origine de l’univers, qui mènent la ronde de ce recueil de nouvelles. L’auteur les y convie en de brefs récits qui s’inscrivent pleinement dans notre modernité. Les personnages qui apparaissent au fil des pages évoluent sous leur empire et sont parfois à leur merci. L’évocation des forces qui étaient invoquées jadis pour décrire la composition de notre monde trouve ici une déclinaison placée sous le signe de la variété. Continuer la lecture

Que serais-je sans toit ?

Un coup de cœur du Carnet

Christine VAN ACKER, Le peuple d’ici-bas. Christine Brisset, une femme ordinaire, Esperluète, 2022, 208 p., 22 €, ISBN : 9782359841602

van acker le peuple d'ici basSi l’on vous demande de citer le nom d’une personne qui s’est illustrée dans la lutte contre la misère et pour l’accès au logement dans l’immédiat après-guerre, il est fort probable que le nom de l’Abbé Pierre vous viendra en premier à l’esprit, du moins s’il vous en vous vient un. Certainement pas celui de Christine Brisset. Sans doute de quoi illustrer l’adage qui veut qu’une femme se cache souvent derrière l’homme célèbre… Et pourtant, pendant plus de quarante ans, cette pionnière de l’action sociale a multiplié les initiatives novatrices dont celle du squat et de la construction collective de logements. Établie à Angers, mariée à un riche industriel, elle n’a eu de cesse de rompre avec les codes sociaux liés à son rang et de se poser en première ligne des combats pour le logement alors que la France, au sortir de la guerre, se démenait pour la reprise économique. Continuer la lecture

À la trouble fontaine

Line ALEXANDRE, La prophétie des nains, Weyrich, coll. « Noir corbeau », 2022, 260 p., 19 €, ISBN : 9782874897245

alexandre la prophétie des nainsÀ nous permettre de retrouver des personnages de roman en roman, les auteurs nous les rendent familiers, attachants, et créent une forme de continuité par-delà les contextes les plus variés. Dans L’enclos de fusillés, Line Alexandre nous avait mis en présence de la juge Werner et de l’inspecteur Evariste Joris que nous retrouvons ici avec plaisir. Ils sont à présent appelés dans un petit village de l’Ardenne belge où l’on vient de retrouver le cadavre d’une jeune femme noyé dans une fontaine. Mais rien ne permet de lui attribuer une identité et aucun indice n’apparaît d’emblée. Continuer la lecture

Angles morts

Géraldine FIASSE, Culpa, L’échelle du temps, 2022, 224 p., 18 €, ISBN : 978-2-37622-244-6

fiasse culpaParfois, le malheur surgit sans crier gare et le sol se dérobe sous nos pas, nous laissant orphelins de nos plus belles certitudes. C’est ce qui arrive à Suzanne, une jeune journaliste surmenée dont la voiture renverse un cycliste alors qu’elle arrive aux abords de l’école de son fils. Elle n’a rien vu et sous le choc, elle perd connaissance. À son réveil, elle apprend le drame et on lui précise que la victime est décédée. S’ensuit une descente aux enfers d’autant que son mari, qui se montrait de plus en plus oppressant (il l’assaillait de textos au moment de l’accident) en profite pour prendre le large et la tenir éloignée de leur fils. Elle se trouve seule pour répondre face à la justice de l’homicide involontaire qu’elle a commis. Continuer la lecture

Frères de silence

Un coup de cœur du Carnet

Alexandre VALASSIDIS, Au moins nous aurons vu la nuit, Gallimard, coll. « Scribes », 2022, 112 p., 15,50 € / ePub : 10,99 €, ISBN : 978-2-07-299536-1

valassidis au moins nous aurons la nuitNous sommes dans une banlieue indéfinie, dans l’ombre de tours de béton, et la vie s’écoule sans que l’on puisse penser qu’il fera meilleur demain. Le narrateur, qui ne livre pas son nom, nous parle de Dylan, dont il était si proche et qui a disparu au creux de la nuit. Il nous dit leur univers commun, celui qu’ils trouvent en lisière de la cité, là où on peut respirer une fois passée la voie ferrée. Entre eux, peu de mots, au mieux quelques regards, une forme de complicité tacite qui ne dit pas non plus son nom.

Entre nous, ça avait tout de suite pris, si je puis dire. Dès la première fois où nos regards s’étaient croisés. J’avais ressenti quelque chose. Une sensation très forte. Sur laquelle je n’avais pas voulu mettre de mots. Pour qu’elle reste comme un cheval sauvage, cette impression. Qu’elle reste libre. Continuer la lecture

Ciney rouge

Ludovic PIERARD, Absolution, Academia, coll. « Noirs desseins », 2022, 194 p., 18 € / ePub : 13,99 €, ISBN : 9782806106735

pierard absolutionMichel ne sait plus que faire. Son épouse, Léa, s’éloigne à grands pas de lui sans se retourner. Elle ne jure plus que par ses cours de yoga dont elle dit qu’ils lui font le plus grand bien, quittant la maison de plus en plus souvent. Depuis une fausse couche, elle ne cesse de se culpabiliser, et ne trouve aucun répit. Il est loin les temps de l’amour fou, et Michel se retrouve seul face à lui-même, souvent un verre à la main. Reste son métier de policier, qui l’occupe tout entier, sans doute trop, mais c’est sa passion première. Aussi se sent-t-il revivre quand il est appelé sur la scène d’un crime, chose rare à Ciney, sa petite ville de province. Le cadavre retrouvé est mis en scène devant une croix, il affiche des signes troublants. La victime est un magistrat siégeant au tribunal d’application des peines et qui habitait la ville. Il ne se remettait pas d’avoir contribué à libérer un malfrat qui s’en était pris à une femme enceinte, celle dont la tombe a servi pour la mise en scène macabre. Continuer la lecture

Résurrection de mots

Marie-Thérèse BODART, Le mont des oliviers, Préface de Pascale Toussaint, Samsa, 2022, 160 p., 18 €, ISBN : 9782875933966

bodart le mont des oliviersIl suffit de parcourir les rayons d’une bibliothèque ou de feuilleter un ancien magazine littéraire pour constater à quel point le temps constitue souvent une rude épreuve pour un livre, même quand celui-ci rencontre le succès lors de sa parution. Aussi la réédition représente-t-elle une entreprise à risque, certes, mais aussi une chance pour une œuvre d’affirmer son amplitude et de vivre une vie nouvelle.

Après La moisson des orges, L’autre, Les meubles et Les roseaux noirs, les éditions Samsa poursuivent leur travail remise en lumière de l’œuvre romanesque de Marie-Thérèse Bodart (1909-1981). Paru en 1956, Le mont des oliviers nous immerge dans l’univers de la réclusion monastique d’Agnès, une jeune femme en proie aux tourments après qu’elle a découvert que sa sœur a assassiné l’homme qu’elle aimait et qui était aussi son propre amant. Continuer la lecture

Sommes-nous bêtes ?

Pierre SCHOENTJES, Nos regards se sont croisés. La scène de la rencontre avec un animal, Mot et le reste, 2022, 192 p., 17 € / ePub : 10,99 €, ISBN : 9782384310029

schoentjes nos regards se sont croisésParmi les prix qu’elle a décernés en 2021, notre Académie royale de langue et de littératures françaises avait distingué un ouvrage de Pierre Schoentjes, Littérature et écologie. Le mur des abeilles (Corti 2020). Saluant le lauréat, professeur de littérature française à l’Université de Gand, Yves Namur présentait cet essai comme entendant répondre à la question suivante : « Comment la littérature s’empare-t-elle des questions environnementales pour penser notre avenir et notre futur ? ». Il soulignait que l’auteur fondait sa démarche sur une relecture de notre patrimoine littéraire à la lumière de cette question. Continuer la lecture

Dire le désastre

Un coup de cœur du Carnet

Luc BABA, Vesdre, Arbre à paroles, 2022, 123 p., 14 €, ISBN : 978-2-87406-725-9

baba vesdreDix mois à peine après les terribles inondations de juillet dernier, voici que nous parvient un texte nourri de ces jours où les rivières et les fleuves ont tué des hommes et détruit des maisons. Luc Baba, qui vit au bord de la Vesdre, a été témoin direct du désastre qu’il nous rend en séquences brèves, tout en finesse. Car le propos d’un écrivain n’est pas de recenser, de documenter un dossier mais de mettre des mots qui suivent au plus près les femmes et les hommes cernés par les flots.

D’abord pour rappeler le plaisir des personnes qui vivent en compagnie de l’eau, qui s’endorment et se réveillent avec son murmure à l’oreille, qui en connaissent la faune et la flore, la lumière et les odeurs. Et qui savent que quelquefois, elle grogne, monte jusqu’à un point donné, puis se retire. Mais cette fois, c’est différent, elle ne s’arrête pas, tous les points de repère sont effacés, il n’y a plus d’électricité, les téléphones sont déchargés, chacun est seul chez soi, sans plus aucun contact direct autre que des visages aux fenêtres. Dans les flots passent des voitures, des objets, des animaux, des arbres. Dans l’esprit de ceux et celles qui attendent, des images défilent, les visages des parents et amis, la crainte du pire, des lambeaux de prières, des souvenirs qui se bousculent. On est sous le toit et on sait que ce qui est en-dessous est déjà perdu, le puzzle qu’on a commencé, la photo encadrée, les livres et les choses que l’on aime. Et on pense à l’après. Continuer la lecture

Extraits de rôles

Robert MASSART, La déclaration, M.E.O., 2022, 184 p., 18 € / ePub : 11,99 €, ISBN : 9782807003323

massart la declarationSylvain Brunard est un quinquagénaire sans histoires. Il mène une vie paisible de célibataire endurci ponctuée de soirées au resto du coin et de rencontres dans son quartier bruxellois malmené par quelques faits divers. Enseignant le français dans un lycée, il se plaît à défendre la langue française et il a accepté, face à un collègue insistant, de reprendre la présidence d’une association sans but lucratif qui s’est fixé le noble objectif de porter assistance à des professeurs de français en détresse. Pour se décharger des tâches ménagères, il s’est adjoint les services de Line, avec qui il converse volontiers de choses et d’autres. Continuer la lecture

Écrit fait néant

Carino BUCCIARELLI, Petites fables destinées au néant. Cent dix-sept romans-fleuves, Traverse, 2022, 143 p., 16 €, ISBN : 978-2-93078-340-6

bucciarelli petites fables destinees au neantCarino Bucciarelli est un écrivain qui chemine hors des sentiers battus. Métallurgiste, puis enseignant dans une école qualifiante industrielle, il est aussi poète, romancier et nouvelliste. Ses travaux de plume lui ont valu une reconnaissance dans le monde des lettres, dont notamment le prix Lucien Malpertuis, de notre Académie royale de langue et de littérature française, qui lui a été décerné en 2020 pour l’ensemble de son œuvre poétique. Continuer la lecture