Archives par étiquette : Liège

Les petites cellules grises de Barberian…

Francis GROFF, Casse-tête à Cointe, Weyrich, coll. « Noir corbeau », 2022, 256 p., 19 € / ePub : 14,99 €, ISBN: 978-2-87489-665-1

groff casse tete a cointeVoici donc le cinquième opus que Francis Groff consacre aux enquêtes de Stanislas Barberian dans la collection « Noir corbeau ». Les éditions Weyrich avaient imaginé cette collection en 2019 et donné consigne à leurs auteurs (outre Groff, ils sont cinq jusqu’à présent : Christian Libens, le tandem Dupuis-Dumont, Christian Joosten et Ziska Larouge) de proposer aux lecteurs des romans policiers ayant pour décor la Belgique. La collection est placée sous l’expertise technique d’un commissaire divisionnaire en retraite, François Périlleux, ancien chef de la Crim’  à Liège…

Dès le premier volume signé Groff, Morts sur la Sambre, le lecteur assistait à la naissance d’un personnage appelé à devenir, si son auteur en avait le souffle, récurrent comme les Holmes (et son comparse narrateur Watson), Maigret, Adam Dalgliesh, Monsieur Wens , Hercule Poirot (et ses « petites cellules grises »), Miss Marple, Cordelia Gray, Mary Lester, Kay Scarpetta : ils appartiennent à nos souvenirs addictifs de lecteurs passionnés par ces crimes dont d’habiles machineries littéraires dévoilent les énigmes. Continuer la lecture

Déambulations mémorielles

Un coup de cœur du Carnet

Isabelle SPAAK, Des monts et merveilles, Équateurs, 2022, 267 p., 20 € / ePub : 14,99 €, ISBN : 978-2-38284-062-7

spaak des monts et merveilles« Chasseur de baleines et chimères, éleveur de renards, traducteur de nuages, querelleur polyglotte, clown pour tous les âges, écrivain du dimanche, érudit, poète, Michel est aussi un épistolier infatigable ». Sa disparition, en 2019, plonge sa demi-sœur, Isabelle Spaak, dans un profond chagrin. Très vite, les souvenirs se bousculent, disparates, fragmentaires, soumis parfois aux défaillances de la mémoire. Il y a les vacances d’été sur l’Île de Ré dont les photos en kodachrome prises par la mère reconstituent l’heureux film, les cris et blessures d’enfant que seul Michel semble pouvoir apaiser puis les lettres échangées, innombrables. Continuer la lecture

À deux, c’est mieux

DUMONT-DUPUIS, Neige sur Liège, Weyrich, coll. « Noir corbeau », 2021, 245 p., 18 € / ePub : 13.99 €, ISBN : ISBN : 978-2-874896-55-2

dumont dupuis neige sur liegeOn se souviendra d’Une mort pas très catholique, paru en 2020 sous la plume conjointe d’Agnès Dumont et de Patrick Dupuis. Voici que le duo nous revient, cette fois avec une affaire policière qui se déroule à Liège après que la première a arpenté Louvain-La-Neuve. Les deux comparses se seront donc invités dans leurs villes respectives. Et parce que l’on ne change pas une équipe d’enquêteurs qui gagne, ils remettent en selle le duo formé par Roger Staquet, flic retraité, et Paul Ben Mimoun, jeune inspecteur namurois. Ils réaniment aussi Clarisse, étudiante louvaniste récemment diplômée, qui les a appelés à la rescousse dans la Cité ardente. Continuer la lecture

Liège et ses lettres par leur « gardien de but »

Guy DELHASSE, Liège en toutes lettres, préface d’Armel Job, Éditions de la Province de Liège, 2021, 362 p., 20 €, ISBN : 9782390101673

delhasse liege en toutes lettresGuy Delhasse nous a déjà entraîné sur les pas des écrivains à Bruxelles, Namur, Gembloux, Mons, Dinant, Spa et tant d’autres cités. Nous avions d’ailleurs consacré un article à cette activité touristico-littéraire originale dans Le Carnet et les instants 192 d’octobre 2016. Mais sa ville d’élection et de prédilection reste Liège. Il y revient toujours, il l’a arpentée seul ou en excellente compagnie littéraire des milliers de fois, il lui a consacré déjà de nombreux guides mais aussi des passages dans ses propres ouvrages de fiction. Une passion qui trouve une consécration dans ce Liège en toutes lettres, où l’on apprend que l’ami Bernard Gheur a un jour baptisé Guy Delhasse « gardien de but de la littérature liégeoise ». Continuer la lecture

Jeune, jolie, riche et morte

Bernadette DE RACHE, La fille sur le banc, Weyrich, coll. « Plumes du coq », 2021, 20 € / ePub : 14.99 €, ISBN : 9782874896675

Sans doute est-ce une caractéristique majeure et heureuse du roman policier actuel que de donner tout autant de place à la vie intime des enquêteurs en charge d’élucider un crime qu’à la résolution de l’énigme criminelle elle-même. En marge de l’enquête, d’autres enjeux personnels existent, qui interagissent avec celle-ci tout en formant un récit parallèle. Lafille sur le banc s’inscrit pleinement dans cette veine narrative en nous intégrant dans l’équipe policière chargée de l’affaire sous la direction de Steve, un taiseux tout entier voué à sa mission qui le mobilise de jour comme de nuit, au point qu’il en oublie sa famille, ou néglige de dormir ou de manger. Sa volonté de comprendre les ressorts du crime et de dépasser les apparences crée en lui un mouvement mental sans repos auquel Bernadette De Rache nous associe tout en suivant tour à tour les autres membres de l’équipe : Marie l’impétueuse, qui fonctionne à l’instinct, Angelo, le magicien qui délie les secrets des ordinateurs et portables. Continuer la lecture

Qui étions-nous, exactement ?

Caroline LAMARCHE, L’Asturienne, Impressions nouvelles, coll. « Traverses », 2021, 340 p., 22 €, ISBN : 978-2-87449-893-0

lamarche l'asturienneOui, qui vraiment étions-nous ? se demande Caroline Lamarche dans son dernier récit, L’Asturienne, qui parait aujourd’hui aux Impressions Nouvelles et dans lequel elle (re)découvre l’histoire des siens.

Tout commence douze ans après le décès de son père (2001), dans la cave de la maison familiale où l’autrice retrouve une vieille malle contenant des dizaines de dossiers, autant de documents soigneusement archivés par Freddy Lamarche sa vie durant. Caroline Lamarche entame alors un long travail de recherches qui l’amène à poursuivre le grand œuvre du père, recomposant l’histoire de la famille Lamarche-Hauzeur, ces pionniers de la métallurgie. Continuer la lecture

Ils ont tous quelque chose en eux de Liège

Christian LIBENS, L’ardent dictionnaire des auteures & auteurs liégeois, Éditions de la Province de Liège, 2021, 203 p., 18 €, ISBN : 9-782390-101765

libens l'ardent dictionnaire des auteures & auteurs liégeoisLes éditions de la Province de Liège publient un Ardent dictionnaire des auteures & auteurs liégeois. Signé par Christian Libens, l’ouvrage allie le ludisme à l’érudition. 

Qu’est-ce qu’un auteur – ou une autrice – liégeois ? À consulter la liste des nombreuses entrées de l’Ardent dictionnaire, la réponse de Christian Libens à cette question est pour le moins accueillante. Linguistiquement, tout d’abord : on trouve des auteurs écrivant en français, en wallon, en allemand… Génériquement, aussi : les bédéistes et les slameurs voisinent avec les romanciers, les poètes et les dramaturges. Plumes oubliées ou écrivains connus, talents émergents ou auteurs confirmés, les notices dévoilent un monde littéraire d’une étonnante variété. Continuer la lecture

Suivez le guide et l’as…

Guy DELHASSE, Les Littérantes. Le mag du tourisme littéraire en Wallonie et à Bruxelles, n°1 octobre 2020

Quel est le point commun entre Guy Delhasse et son moyen de déplacement favori, à savoir le vélo ? Eh bien, c’est que l’un comme l’autre sont incapables de reculer. Par contre quand il s’agit de foncer bille en tête, de prendre les chemins de traverse, d’aborder une côte en partant en danseuse, bref d’aller de l’avant, on ne rattrape plus le gaillard. Continuer la lecture

Vivre, est-ce vivre ?

Jacques IZOARD, Vin rouge au poing, Arbre à paroles, 2020, 110 p., 13 €, ISBN : 978-2-87406-690-0

Il était le poète du soudain. À ses yeux, sous ses doigts, ne valait que la sensation pure. Combien aura-t-il disséminé de ces textes fulgurants, qui sont autant de saisies sensuelles, d’images gravées au vif argent d’une mémoire inscrite dans « le passé qui reste et le présent qui passe » ?

Avec la réédition de Vin rouge au poing, initialement publié en 2001, L’Arbre à paroles nous restitue la parole toujours vivace de l’homme à la fois délicat et caparaçonné, bourrelé de complexions intimes et d’une sensibilité à fleur de peau, que fut Jacques Izoard (1936-2008). Continuer la lecture

Un Armel Job à la Simenon

Armel JOB, La disparue de l’île Monsin, Robert Laffont, 2020, 291 p., 20 € / ePub : 13.99 €, ISBN : 9782221246580

Plus encore que dans ses nombreux romans précédents, Armel Job a apporté des accents simenoniens à son dernier livre, La disparue de l’île Monsin. La preuve par le titre bien évidemment qui évoque Liège, la ville natale du père de Maigret, mais également une intrigue policière pur jus et surtout cette propension des deux écrivains à mettre en scène des petites gens. Continuer la lecture

La Foire aux humilités

Claude FROIDMONT, Perversus ou L’histoire d’un imprimeur liégeois au temps des Lumières, Weyrich, 2019, 354 p., 17 €, ISBN : 978-2-87489-560-9

Je suis entré deux fois dans Perversus, ce qui signifie que j’en suis sorti. La première fut aisée : « C’était un soir d’octobre, dans une plaine du nord, où bruissaient des rumeurs de guerre. » Dès les premières lignes, je mesure où je pose le pied. Un roman historique mais épuré, sans descriptions échevelées, digressions alambiquées. Un roman romanesque, avec un zeste de suspense, du mouvement, des personnages en trois dimensions. Un roman bien écrit, narré dans la fluidité. Continuer la lecture

Celui-là n’est peut-être pas l’homme à la pipe

Un coup de cœur du Carnet

Nicolas MARCHAL, Les faux Simenon, Weyrich, coll. « Plumes du coq, 2019, 235 p., ePub : 10.99 €, ISBN : 978-2-87489-558-6

Lorsque l’on apprécie particulièrement l’univers d’un auteur, on est impatient et curieux à l’idée de découvrir son dernier opus. En même temps, on repousse la lecture de peur de le dévorer trop vite ou de devoir attendre la sortie du prochain. Nicolas Marchal fait partie de ceux-là, écrivains qui vous surprennent toujours. Chaque livre vient peaufiner un univers personnel où les surprises narratives voisinent avec la jubilation dans l’écriture. Après Le grand cerf publié en 2016 chez le même éditeur, dans la collection « Plumes du coq », Les faux Simenon confirme le talent de l’auteur. Continuer la lecture

Déplier une ville

Un coup de cœur du Carnet

Philippe MARCZEWSKI, Blues pour trois tombes et un fantôme, Inculte, 2019, 232 p., 17.90 €, ISBN : 978-2-36084-018-2

Il est des livres qui détendent et donnent envie d’allonger les jambes sur le divan, et d’autres qui vous obligent à d’incessants aller-retours vers votre bibliothèque et votre collection de disques, qui vous font vérifier telle photographie ou tel détail cartographique sur Internet, et puis qui immanquablement vous tirent de chez vous, ne vous apaisent qu’une fois sur la route. Blues pour trois tombes et un fantôme est de ces livres-là : il se met en branle quand on l’ouvre, et continue de vivre quand on le pose, nous chuchotant à l’oreille des injonctions de promenades et de découvertes, existant de plus en plus en nous au fur et à mesure que l’on explore les pistes qu’il nous propose. Continuer la lecture

Pas de sauce lapin pour les doudounes

Christian O. LIBENS, Les seins des saintes, Weyrich, Coll. « Noir Corbeau », 2019, 170 p., 14 € / ePub : 9.99 €, ISBN : 9782874895340

Peur sur Liège depuis qu’un gastronome d’une espèce particulière saigne des jeunes femmes, prostituées de préférence, en leur dévorant goulument les seins… Tout cru, à même le corps et sans autre accommodement. Continuer la lecture

Mai 68, du peket aux piquets : démocratiser la démocratie

Thierry GRISAR, Mai 68 amon nos-ôtes, Cerisier, 2019, 117 p., 11,50 €, ISBN : 978-2-87267-214-1

Président de l’Union générale des étudiants (UG) de l’université de Liège, de mars 1968 à mars 1969, soit en pleine tourmente Mai 68, Thierry Grisar ne nous livre pas un roman ou un journal intime, un essai ou une synthèse exhaustive mais un récit/témoignage. Il conjugue chronologie des faits, discours clés, humour mordant, écriture fluide, documents historiques (caricatures). Et esquisse le portrait d’une jeunesse privée d’une liberté fondamentale : devenir adulte. Continuer la lecture

Le foot, c’est la guerre

Michel HODY, Crimes en rouche et blanc, Murmure des soirs, 2018, 444 p., 22 €, ISBN : 978-2-930657-46-2

Michel Hody, auteur de Crimes en rouche et blanc, est liégeois et s’est mis à la littérature après une carrière professionnelle pendant laquelle il avait publié des ouvrages techniques et de marketing. À la retraite, il se jeta dans l’écriture de romans policiers. Ses romans offrent la singularité de se dérouler dans la région liégeoise, principalement, au XIVe siècle, sous le règne du prince-évêque, Adolphe de la Marck.  Continuer la lecture