Archives par étiquette : Amélie Nothomb

Lettres ou ne pas être

Amélie NOTHOMB, Les aérostats, Albin Michel, 2020, 180 p., 17,90 € / ePub : 12.99 €, ISBN : 978-2-226-45408-9.

L’image est formidable : livres et littérature sont des zeppelins.

— Ils prennent feu facilement, non ?
— Oui.
C’est un autre problème de l’aérostat, qui en a décidément beaucoup : fragile, cher, encombrant. Mais c’est si beau, ces baleines volantes, silencieuses et gracieuses. Pour une fois que l’homme invente quelque chose de poétique ! Continuer la lecture

Six auteurs belges en audiolivre

illustration audiolivre

(c) Felix Lichtenfeld de Pixabay

Naguère considérés comme des outils destinés à des groupes de lecteurs circonscrits – les enfants, les aveugles – les livres audio génèrent désormais un intérêt croissant auprès de tous les publics. Ils permettent notamment de lire, ou d’écouter une lecture, tout en réalisant une autre activité – en conduisant, par exemple, ou en pratiquant un sport.


Lire aussi : La lecture de textes littéraires à voix haute : mouvements de plaisir et de résistance (C.I. 186)


Dans le monde francophone, plusieurs maisons d’édition dédiées au livre audio ont vu le jour. En Belgique, les éditions Autrement dit oeuvrent depuis de nombreuses années dans ce secteur.

Dans la plupart des cas, les audiolivres sont des rééditions d’ouvrages préalablement parus au format imprimé – donc majoritairement des ouvrages à succès. Six exemples d’auteurs et autrices belges de littérature générale que l’on retrouve en livre audio. Continuer la lecture

Six livres d’entretiens littéraires

interview

Photo par alda2 de Pixabay

Genre tout d’abord oral, l’entretien littéraire est souvent lié à la radio, à la télévision, ou aux lieux de rencontre. Il arrive toutefois aussi que l’entretien fasse l’objet d’une transcription (retravaillée) pour une publication en livre. Une sélection de six livres d’entretiens autour d’auteurs belges parus au cours des dix dernières années. Continuer la lecture

Les premiers lauréats belges des six grands prix littéraires d’automne en France

Charles Plisnier
Charles Plisnier, premier lauréat belge du prix Goncourt

La rentrée littéraire et l’effervescence qu’elle entraine dans le monde du livre, trouvent leur point d’orgue dans la remise des grands prix littéraires d’automne : le Goncourt, le Renaudot, le Femina, le Médicis, l’Interallié et le grand prix du roman de l’Académie française. Ces six prix hexagonaux, gages de ventes importantes pour les livres primés, ont tous couronné au moins une fois un lauréat belge. Retour sur les six auteurs qui ont inscrit pour la première fois la littérature belge au palmarès de ces prix.

Continuer la lecture

Les meilleures ventes de livres 2019 : un record pour Amélie Nothomb

Les auteurs de best-sellers de 2019 © L’Express

Comme chaque année, l’hebdomadaire français L’Express a publié son palmarès des livres (romans et essais) francophones les mieux vendus en France durant l’année écoulée. Les auteurs et autrices de la liste se sont réunis au Lutetia pour une soirée festive. Continuer la lecture

Amélie Nothomb en tête des ventes de la rentrée littéraire

Livres Hebdo a livré son bilan des ventes de la rentrée littéraire d’automne. Amélie Nothomb et son 28e roman Soif trônent en tête du classement.  Continuer la lecture

Goncourt : Weyergans toujours dernier lauréat belge

Le jury du Goncourt 2019 a livré son verdict : Jean-Paul Dubois remporte le prix pour Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon (L’olivier). Continuer la lecture

Les ventes de la rentrée littéraire

Amélie Nothomb (Photo : Jean-Baptiste Mondino/Albin Michel)

Edistat publie un classement hebdomadaire des meilleures ventes de livres en France. Ce classement a la particularité de prendre en compte tous les livres : poche et grand format, fiction et non-fiction, livre scolaire etc. Le Top 200 de la semaine du 23 au 29 septembre vient de paraitre. Où l’on retrouve quelques auteurs belges. Continuer la lecture

Première sélection du Goncourt

Amélie Nothomb

Amélie Nothomb

Alors que le Renaudot a livré sa première sélection hier, l’académie Goncourt vient elle aussi de choisir les ouvrages en lice pour l’édition 2019 du prix Goncourt. Dévoilé en novembre, le lauréat succédera à Nicolas Mathieu, primé en 2018 pour Leurs enfants après eux (Actes Sud).  Continuer la lecture

Amélie Nothomb apocryphe

Amélie NOTHOMB, Soif, Albin Michel, 2019, 160 p., 17.90 € / ePub : 12.99 €, ISBN : 978-2-226-44388-5

Amélie Nothomb Soif Albin MichelPour sa vingt-huitième rentrée littéraire, Amélie Nothomb revient avec un roman au titre minimaliste : Soif. Elle y raconte les derniers jours de Jésus, à la première personne.

Dans ses écrits autobiographiques, Nothomb révèle la place singulière que Jésus occupe dans sa vie, depuis la toute petite enfance. Figure d’identification, avec qui elle se sent « une connivence profonde […], car [elle] étai[t] sûre de comprendre la révolte qui l’animait » (Métaphysique des tubes, 2000), Jésus est aussi un modèle :

Récapitulons : petite je voulais devenir Dieu. Très vite, je compris que c’était trop demander et je mis un peu d’eau bénite dans mon vin de messe : je serais Jésus. (Stupeur et tremblements, 1999)

Continuer la lecture

Six auteurs belges mis en musique (plus un) et où les écouter

littérature et musique

Aragon interprété par Jean Ferrat, Madame Deshoulières par Jean-Louis Murat et Isabelle Huppert, Baudelaire par Mylène Farmer… : si le cinéma puise souvent ses sujets dans les romans, la chanson se tourne quant à elle plus naturellement vers la poésie. 

La littérature belge a fait elle aussi l’objet de plusieurs transpositions musicales, certaines bien connues, d’autres plus confidentielles. Voici une sélection de six auteurs et autrices mis en musique, avec un bonus.


Lire aussi : Textyles n° 26-27 (2005) : « Musique et littérature »


Continuer la lecture

France : palmarès des ventes de livres 2018

Adeline Dieudonné
Adeline Dieudonné

Les débuts d’année sont traditionnellement l’occasion d’un bilan de l’année précédente. La littérature n’échappe pas à la règle. En France, Le Figaro et L’Express publient chacun leur palmarès des meilleures ventes d’auteurs francophones.

Continuer la lecture

En compagnie de Marguerite Yourcenar

Achmy HALLEY, Marguerite Yourcenar, Portrait intime, Préface Amélie Nothomb, Flammarion, 2018, 208 p., 29,9 € / ePub : 20,99 €, ISBN : 9782081423626

Marguerite Yourcenar fait partie de ces écrivain.e.s dont le compagnonnage est un enrichissement permanent pour le lecteur. À ses côtés, on aime partager une forme de proximité et approfondir la science de l’humanité. Découvrir une vie différente, faite à la fois de retraite, d’écriture, de (re-)lecture, de culture, une vie imprégnée d’un monde qu’elle a beaucoup parcouru. Une vie d’invention de soi. Pour mieux la connaître, elle qui disait ne pas aimer parler d’elle et ne le faire que dans ses livres, « et encore en prenant ces distances que sont les personnages du roman ou le langage impersonnel de l’essai »[1], il y a bien sûr l’abondante correspondance formant un quasi journal, des biographies dont les plus fameuses sont celles de Josyane Savigneau et de Michèle Goslar. On peut maintenant ajouter le portrait signé par Achmy Halley, qui met sa connaissance érudite de la vie, des archives et de l’œuvre de Marguerite Yourcenar au service d’un livre richement illustré de photographies.

Continuer la lecture

Conversations avec Amélie Nothomb

Amélie NOTHOMB, La bouche des carpes. Entretiens avec Michel Robert, préface de Jacques De Decker, Archipel, 2018, 160 p., 16 € / ePub : 11.99 €, ISBN : 978-2-8098-2493-3

Amélie Nothomb a connu un automne foisonnant : son roman annuel – le réussi Les prénoms épicènes –, a été rapidement suivi par un livre d’entretiens signé Michel Robert, La bouche des carpes.

« Signé » est-il d’ailleurs le terme approprié ? Dans sa préface, Jacques De Decker qualifie certes Michel Robert de « maître d’œuvre » du livre, mais tant la couverture que la page de titre présentent Amélie Nothomb comme l’autrice. Un choix des éditions de l’Archipel (le livre n’est pas publié par l’éditeur attitré de la romancière, Albin Michel) qu’explique peut-être cet échange entre l’écrivaine et Michel Robert :

Continuer la lecture

Amélie Nothomb et Adeline Dieudonné parmi les meilleures ventes de la rentrée


Amélie Nothomb (Photo : Jean-Baptiste Mondino/Albin Michel)

GFK publie son traditionnel bilan des ventes des livres de la rentrée littéraire française. Les Belges y occupent une place de choix, avec pas moins de deux ouvrages dans le top 3.  Continuer la lecture

Un cœlacanthe devenu Orphée

Amélie NOTHOMB, Les prénoms épicènes, Albin Michel, 2018, 154 p., 17.50 € / ePub : 11.99 €, ISBN : 978-2-226-43734-1

Les prénoms épicènesPrétextat, Astrolabe, Textor, Déodat… : Amélie Nothomb soigne toujours les prénoms de ses personnages. Et les choisit en général rares et signifiants. On ne s’étonnera donc qu’à moitié que son nouveau roman s’intitule Les prénoms épicènes. Pour celles et ceux qui sont fâché-e-s avec les notions de grammaire, « épicène » signifie « qui a la même forme au masculin et au féminin ». Claude et Dominique, par exemple, sont des prénoms épicènes. Continuer la lecture