Archives de catégorie : Bande dessinée

Le temps d’un été

Un coup de cœur du Carnet

Nina SIX, Les pissenlits, Sarbacane, 2022, 112 p., 22 €, ISBN : 978-2-37731-889-6

La première bande dessinée de l’autrice Nina Six raconte les joies (mais aussi les peurs) de l’enfance. On y suit la jeune Nina, qui se rend au camping des Pissenlits pour passer l’été en colonie de vacances. Elle ne connait personne sur place mais va vite se faire des amis et vivre des aventures qui l’emmèneront de découvertes en découvertes.

En usant avec talent d’une palette riche, qui alterne tons pastel et tons chaleureux, Nina Six parvient à créer une ambiance estivale nimbée de nostalgie. L’autrice emploie un trait plein qui s’interrompt par moment pour laisser parler les textures et les teintes. Les Pissenlits est composé d’une suite des micro-récits qui, mis bout à bout, composent la grande histoire de l’été de Nina, bientôt 10 ans. L’amitié entre Nina et sa copine Camille est au centre de la narration, tandis qu’une suite de personnages interviennent et constituent la toile de fond devant laquelle évoluent les deux filles. Continuer la lecture

La quête du saint Graal

Un coup de cœur du Carnet

Gérard BEDORET, Olivier CORTEN et Pierre KLEIN, De Salamanque à Guantanamo, une histoire du droit international, Futuropolis, 2022, 251 p., 27 € / ePub : 18,99 €, ISBN : 978-2-7548-3353-0

de salamanque a guantanamo une histoire du droit internationalChoc ! Une BD, un roman/essai graphique qui n’est ni un roman ni un essai, vient nous délivrer le message de l’année, le contrepoint idéal à nos temps maussades de pandémies, populismes et agressions sociocidaires.    

Il était une fois, au sud de Bruxelles, un village blotti autour d’une place atemporelle et moderne. Des dizaines d’artistes et d’intellectuels s’y étaient installés, attirés par la perception d’une âme faufilée entre les venelles, les bosquets, la vieille église et les écoles. Il était une fois, parmi ceux-là, deux professeurs d’université, Olivier Corten et Pierre Klein, et un architecte, Gérard Bedoret. Les premiers, loin de se limiter aux arcanes de leur domaine (le droit international), nourrissaient des projets citoyens. Faire descendre une notion essentielle au sein de publics moins avertis, ouvrir des lucarnes d’information et de réflexion. Le troisième, lui, désirait tourner la page d’une vie professionnelle pour se consacrer à un rêve en planches. Continuer la lecture

Un avenir à dix euros

KRO, Madame Irma. 1. Perles fines, Lamiroy, 2022, 88 p, 20 €, ISBN : 978-2-87595-724-5   

kro madame irmaMais qui donc est Madame Irma? De quel phénomène est-elle le prénom? Madame Irma n’est pas une inconnue, elle inonde nos boîtes aux lettres de petits billets signés marabout Machin-chose ou Madame Trucmuche qui parviendraient à réparer notre voiture même à distance!

Madame Irma est une sorte de mouche sur le visage apparemment raisonnable d’une société toujours plongée dans les croyances et les prédictions à deux sous. Les réseaux sociaux, par exemple, permettent à n’importe quel compagnon de bar ou de taverne numériques de tirer des plans sur la comète avec l’arrogance d’un Expert du Vide… Madame Irma n’est pas méchante, c’est pire, elle a transformé ce Schadenfreude allemand (cette réjouissances du malheur des autres) en un petit commerce à dix euros la réponse qui lui permet de satisfaire n’importe quelle pauvre désespérée ou un infernal réviseur de l’entreprise destin… Continuer la lecture

Un album du Toner

Félix Laurent THE ROVER, Né en hiver, Ateliers du Toner, 12 m x 30 cm, 30 €

the rover ne en hiver

Extrait de « Né en hiver »

La bande dessinée est un eldorado pour les amateurs de jeux de mots. Le milieu indépendant s’est inscrit dans cette tradition en dénommant son nouveau lieu de production  « les Ateliers du Toner ». Ces ateliers sont installés au sein de la Maison Camille Lemonnier, chaussée de Wavre à Ixelles. Les auteurs graphiques peuvent s’y rencontrer, expérimenter et façonner leurs propres créations en utilisant des machines d’impression aux fonctions variées.

Régulièrement, des auteurs sont également sélectionnés pour des résidences de quelques semaines, afin d’y faire aboutir un projet  de microédition. Au fil du temps, ces productions « du Toner » s’accroissent, et se diffusent. Elles contribuent utilement au renouvellement et à la diversification de la microédition illustrée à Bruxelles et en Wallonie. C’est en ces lieux que Félix Laurent « The Rover » a récemment fait halte. Continuer la lecture

Une entrée dans la vie de famille d’André Franquin

André FRANQUIN, Bon pour…, Dessins de famille, CFC, Coll. « 7-107 », 2022, 116 p., 21 €, ISBN : 9782875720818

franquin bon pour... dessins de familleLe Bon pour… Qui n’a jamais eu recours à ce substitut de cadeau ? Dans l’impossibilité d’offrir le présent au moment attendu, on rédige sur un papier un Bon pour… accompagné d’argent ou d’une promesse de livraison ou de prestation. Le tout est glissé dans une enveloppe que l’on remet au bénéficiaire. Le Bon pour… est un ancêtre artisanal du Bongo.

André Franquin avait peu de temps pour courir les magasins, ou peut-être n’aimait-il pas s’y rendre. Aussi recourait-il  abondamment à des Bons pour… à l’attention de ses proches, surtout sa fille Isabelle et son épouse Liliane. Il en avait même fait une tradition familiale. Continuer la lecture

La meuf au bout du village

Un coup de cœur du Carnet

Clara LODEWICK, Merel, Dupuis, coll. « Les Ondes Marcinelle», 2022, 160 p., 24 € / ePub : 9,99 €, ISBN : 979-10-347-6268-2

Lodewick MerelLa couverture du premier livre de Clara Lodewick attire. Petite maison en lisière de forêt, couleurs profondes, ciel lourd et canards joyeux qui nous invitent à les suivre. On entrerait avec Merel dans sa maison pour éviter la drache, boire un café, papoter au calme. Cependant, l’agitation est palpable dès l’ouverture de l’album et avant même la page de garde : les habitants se dépêchent, il se passe enfin quelque chose au village. Ils traversent les flaques de boue et les champs où paissent des chevaux de trait sous un ciel résolument bas. Belgique profonde et agricole, sans doute celle de l’ouest où l’on parle flamand mais aussi, pour certains, français. Continuer la lecture

On ne va pas moisir ici

Mathieu BURNIAT, Sous terre, Dargaud, 2021, 173 p., 20,5 € / ePub : 13,99 €, ISBN : 978-2-205-08825-0

burniat sous terreSuzanne, 16 ans, descend sous terre comme 299 autres candidats pour y rencontrer le dieu vengeur Hadès lassé de voir les humains détruire les richesses de son Royaume. Dans l’idée de s’amuser un peu, celui-ci promet son trône au seul candidat qui survivra aux cinq épreuves imaginées. Poussés davantage par la peur de mourir que par l’improbabilité du succès, les nouveaux jouets du dieu se déplacent selon le terrain et les moyens disponibles : à pied ou en Metrover en zone solide, à la nage et augmentés de branchies en milieu aqueux. Leur taille tourne habituellement autour du demi-centimètre, les laissant très souvent sans voix (et sans défense) face à des créatures nouvellement gigantesques. Continuer la lecture

La vie rêvée des auteurs bd

Émilie PLATEAU, L’épopée infernale, Misma, 2021,268 p., 16 €, ISBN : 978-2-916254-89-0

plateau l'épopée infernaleParu en 2019, l’album Noire, la vie méconnue de Claudette Colvin, d’Émilie Plateau avait connu un accueil public et critique chaleureux. L’autrice nous revient avec un livre à la forme des plus originales intitulé L’épopée infernale. Les moins de cinquante ans (et les plus de vingt-cinq) se souviennent sans doute avec émotion et nostalgie des livres dont vous êtes le héros. Le principe de cette collection de livres-jeux est que l’histoire se construit au fur et à mesure de la lecture en fonction des choix de la personne qui lit : plusieurs fils narratifs sont possibles et ceux-ci aboutissent à des fins plus ou moins rapides et plus ou moins heureuses. Coup de génie : Émilie Plateau s’est emparée du concept et l’a adapté en bande dessinée pour nous raconter avec dérision les déboires très ordinaires des auteurs et autrices du 9e art. Continuer la lecture

Relecture du Moyen Âge

Philippe BERCOVICI, Arnaud DE LA CROIX, couleurs Sylvie SABATER, La véritable histoire du Moyen Âge, Le Lombard, 2022, 256 p., 24,50 € / ePub : 9,99 €, ISBN : 9782808203487

de la croix bercovici la veritable histoire du moyen ageAprès le remarquable essai graphique La franc-maçonnerie dévoilée (Le Lombard, 2020), le philosophe, historien, essayiste Arnaud de la Croix et le dessinateur Philippe Bercovici dévoilent, en vingt dates clés, un autre visage du Moyen Âge. L’alliance du tandem fait merveille dans la relecture d’une séquence historique de mille ans souvent caricaturée comme période obscurantiste avant que la Renaissance ne jette ses lumières et ses feux humanistes. Continuer la lecture

Matisse à Tanger. Pluie de l’âme

Fabien GROLLEAU, ABDEL DE BRUXELLES, Tanger sous la pluie, Dargaud, 2022, 122 p., 21 € / ePub : 13,99 €, ISBN : 9782205079715

Grolleau Abdel de Bruxelles Tanger sous la pluieDans Tanger sous la pluie, le scénariste Fabien Grolleau et le dessinateur Abdel de Bruxelles se glissent dans un pan de la vie d’Henri Matisse, dans la séquence marocaine des années 1912 et 1913 au cours desquelles il fit deux séjours à Tanger. Faisant fond sur des données biographiques, des faits consignés, la fiction prend le relais, emprunte les routes du rêve et lance sa toile imaginaire. Traversant une crise esthétique, affecté par la mort de son père, Henri Matisse et sa femme embarquent pour Tanger fin 1912. À la recherche de la fabuleuse lumière marocaine, il entend se ressourcer, quitter les coteries parisiennes, marcher dans les pas de Delacroix. La nuit de son arrivée, la pluie s’abat sur Tanger et ne relâchera pas sa pression durant quinze jours. Son rêve de peindre dans la nature, de s’enivrer de lumière s’effondre. Les caprices du climat aggravent l’impasse créatrice qu’il traverse. Les souks, les paysages, les parfums, les couleurs se dérobant à lui, il demande qu’on lui amène un modèle. Continuer la lecture

By jove ! La Marque Jaune, roman

Un coup de cœur du Carnet

Edgard P. JACOBS, La Marque Jaune, 5e couche, coll. « Didascalies », 2022, 124 p., 10 €, ISBN : 978-2-39008-083-1

jacobs la marque jaune la 5e coucheAu rayon littérature française chez votre libraire, l’ouvrage n’attire pas vraiment plus l’attention qu’un autre. Une couverture blanche ornée d’un filet bleu, une typographie alternant le noir pour l’auteur et le bleu nuit pour le titre, tout semble indiquer qu’on a sous les yeux un ouvrage de cette maison bien connue qui publie Jean Echenoz, Pierre Bayard ou Eugène Savitzkaya. La couverture, cartonnée à dos carré, intrigue un peu, mais voilà, un zeste de coquetterie sans doute… Et puis… By jove ! Damned ! Bon sang ! Dès qu’on ouvre la première page, trois phrases bien senties propulsent le lecteur non endormi dans l’atmosphère nocturne du « fog » anglais : « Big Ben vient de sonner une heure du matin. Londres, la gigantesque capitale de l’empire britannique, s’étend, vaste comme une province, sous la pluie qui tombe obstinément depuis la veille. Sur le fond du ciel sombre, la tour de Londres, cœur de la ‘City’, découpe sa dure silhouette médiévale… » Ces quelques lignes, un peu désuètes (où en est aujourd’hui l’empire britannique ?) campent directement l’atmosphère d’un de ces romans qu’aurait pu écrire Agatha Christie, ou, avant elle, Jules Vernes… Continuer la lecture

Portrait d’une reine anticonformiste

Flore BALTHAZAR, Jean-Luc CORNETTE, adapté de la pièce de Michel Marc BOUCHARD, Kristina, la reine-garçon, Futuropolis, 2022, 96 p., 16 € / ePub : 11,99 €, ISBN : 9782754828208

balthazar et cornettes kristina la reine garconKristina régna sur la Suède de 1632 à 1654. Selon les souhaits de son père, son titre était celui de « roi de Suède » et non pas reine, ce qui lui permit d’accéder au trône. Personnalité anticonformiste et éclairée, elle œuvra pour la paix en Europe et fascina la population.

En 2013, le dramaturge québécois Michel Marc Bouchard lui consacre une pièce de théâtre qui rencontre un grand succès, Christine, la reine-garçon, et dont cette bande dessinée de Jean-Luc Cornette et Flore Balthazar est l’adaptation. Continuer la lecture

Qu’est-ce que tu as comme dix-heures ?

Stéphane EBNER et Nicolas MAYNÉ, Tôa Moä, Esperluète, 2021, 40 p., 16,50 €, ISBN : 9782359841473

ebner mayné toa moaFranchis la grille et tais-toi, observe. Si tu restes longtemps immobile, si tu ne bouges pas, tu auras peut-être la chance de voir passer l’une des bêtes sauvages qui peuplent ce livre. Sont-elles nombreuses ? Oui, très nombreuses. Dangereuses ? Certaines sont effrayantes. Il y a celles qui montrent les crocs, celles qui sortent les griffes et qui donnent des coups de bec. On les rencontre solitaires ou en hardes. Mais attention, les plus effrayantes ne sont pas forcément les plus inquiétantes, et certaines ont le visage humain… Parmi ces créatures qui pourraient être Tôa et qui furent un jour Moä, il y a aussi cette petite bête timide qui attend qu’on l’aide car elle a perdu quelque chose… Mais voilà qu’elle se décide à sortir de sa cachette… Continuer la lecture

Tant d’M

Un coup de cœur du Carnet

David MERVEILLE et ZIDROU, Amore. Amours à l’italienne, Delcourt, 2021, 128 p., 20,10 € / ePub : 13.99 €, ISBN : 9782413011224

zidrou merveille amorePour son entrée dans le monde de la bande dessinée, l’auteur et illustrateur David Merveille s’est associé à un scénariste aguerri, son complice de longue date Zidrou. Avec Amore, le tandem nous emmène en Italie.

L’album est sous-titré Amours à l’italienne, au pluriel : ce ne sont pas moins de neuf variations sur le même t’aime qui se déploient au fil des pages. Encadrées par un prologue et un épilogue qui mettent en scène un auteur de romans sentimentaux venu chercher (et trouver) l’inspiration à la terrasse d’un café, sept histoires évoquent les différentes facettes de l’amour. Réciproque ou à sens unique, homo ou hétéro, secret ou public, passé, présent, douloureux, éternel, violent, passionnel, vénitien ou sicilien, il est toujours raconté avec subtilité. Continuer la lecture

Frédéric Coché et la Tétralogie de Wagner

Un coup de cœur du Carnet

Frédéric COCHÉ, Richard WAGNER, Brynhildr. Un opéra dessiné d’après Der Ring des Nibelungen, Textes critiques de Gwladys Le Cuff et Aurélien Gleize, FRMK et La Pommerie, 2021, 114 p., 28 €, ISBN : 9782390220244

coché brynhildrSaisissant opéra graphique silencieux, Brynhildr, sous-titré Un opéra dessiné d’après Der Ring des Nibelungen, nous délivre une adaptation-recréation personnelle de La Tétralogie, du Ring, l’œuvre-monde de Wagner. Depuis sa création à Bayreuth, les quatre parties de L’anneau du Nibelung ont inspiré la littérature, la bande dessinée, le cinéma. Après la bande dessinée en quatre volumes de Numa Sadoul et de France Renoncé, Frédéric Coché transpose dans l’espace de la gravure l’œuvre d’art totale du magicien de Bayreuth. Là où l’esthétique graphique de Sadoul et Renoncé, le dessin de Renoncé épousaient les lignes flamboyantes et oniriques de Wagner, Frédéric Coché fait le choix dans ses 72 planches d’une esthétique épurée, minimaliste qui, d’emblée, contraste avec la luxuriance colorée, le débordement d’énergie vitale et la profusion des formes et des forces du Ring. Continuer la lecture

Schuiten et Peeters : lettre à Bruxelles, la survivante

Un coup de cœur du Carnet

François SCHUITEN, Benoît PEETERS, Bruxelles. Un rêve capital, Casterman, 2021, 128 p., 29 €, ISBN : 978-2-203-22977-8

schuiten peeters bruxelles un reve capitalQuand l’hommage à une ville jaillit de l’imaginaire, de la sensibilité d’un duo de créateurs ayant marqué le neuvième art de leur empreinte, l’enchantement est au rendez-vous. Dans le somptueux ouvrage Bruxelles. Un rêve capital, François Schuiten et Benoît Peeters opèrent un glissando de Brüsel des Cités obscures à la capitale Bruxelles approchée sous la forme d’une balade architecturale, historique et onirique. Au fil d’une promenade résolument subjective, les auteurs nous entraînent dans un récit construit sur des portraits de lieux (la Grand-Place, le Palais de Justice, la Porte de Hal, le Palais Stoclet, le Musée Wiertz, la Maison Autrique…), de personnages (les architectes Joseph Poelaert, Victor Horta, Henry Van de Velde, l’archiviste Paul Otlet et son Mundaneum…) et d’événements (ponctuels et irréversibles : le voûtement de la Senne, la Jonction Nord-Midi, choix de Bruxelles comme capitale de l’Europe…). Continuer la lecture