Archives de catégorie : Édités en Belgique

La littérature belge publiée en Belgique : toutes nos recensions de livres parus dans des maisons d’édition belges.

Raisons et frissons

Aurélie VAUTHRIN-LEDENT, La question qui fauche (ou l’autre Othello) suivi de Ils le feront à vos filles, Oiseaux de nuit, coll. « Rideaux rouges », 2022, 160 p., 10 €, ISBN : 978-2-931101-45-2

vauthrin ledent la question qui faucheLa question qui fauche (ou l’autre Othello) est la première pièce de ce diptyque que nous livre l’autrice dans un grand jeu de carambolages, de diffractions, de citations dignes des Marx Brothers et d’une puissance d’éclatement formel qui laisse le lecteur pantois. Il faut s’y reprendre parfois à deux fois pour saisir la trajectoire des scènes et c’est alors à un “remix” culturel que l’on assiste, le sourire aux lèvres et l’esprit titillé.

Aurélie Vauthrin-Ledent, née  à Bordeaux en 1981, connaît sur le bout des doigts les ressorts de la scène, ses études (Sorbonne, Conservatoires, …) et ses activités artistiques (mises en scène, lectures, jeu, chant, fondation et direction de la maison d’édition théâtrale Les Oiseaux de nuit) l’ont préparée à ce grand malaxage aux diffractions tantôt loufoques, tantôt intimes et émouvantes. Continuer la lecture

« Tout pousse, tout grandit »

Un coup de cœur du Carnet

Valentine LAFFITTE, Grandir, Versant Sud jeunesse, 2022, 32 p., 13,50 €, ISBN : 978-2-930938-57-8

laffitte grandirDu haut d’un arbre, deux passereaux dodus s’apprêtent à quitter ces contrées où l’automne se dépose avec lenteur : les feuilles, vidées de chlorophylle, revêtent une élégante robe d’un orange craquelant. Près du tronc, Freya, installée sur un drap rose, profite des derniers moments avec « encore un peu de lumière avant les journées grises », tout en contemplation. Lorsque la pluie arrive, armée de crayons et de son imagination agile, la petite fille galope à travers les plaines, s’institue cheffe-sirène, charme les serpents et apprivoise les canaris. « Dans l’obscurité de ses mains », elle active parfois son pouvoir magique de remémoration et se nourrit alors de souvenirs engrangés pendant l’été : les balades dans des lieux aux rocailles aux mille couleurs, le crépitement d’un feu de camp, un coucher de soleil flamboyant, des bouffées d’amitié aussi libres que le vol d’un oiseau. En compagnie de son chien, Freya s’emmitoufle et s’enfonce dans les contours hivernaux de la nature. Lièvre qui fuit, « branches qui ploient sous la neige », oiseaux qui nidifient, sapins qui chatouillent le ciel, pas qui crissent ; c’est froid et feutré, c’est la saison du repos nécessaire et de la patience forcée. Et enfin le printemps, annoncé par le chant des grenouilles, revient ! Joie frémissante des bourgeons… suivie de la fraîche explosion de tiges, pétales, pistils et pédoncules. « Dans ce grand chamboulement, tout pousse, tout grandit », et Freya s’en délecte, avant de se mettre à chanter les cerises sucrées, s’accrocher aux branches bavardes, s’aventurer toujours un peu plus loin dans la découverte de soi, des autres et du monde. Car Freya pousse et grandit aussi, au rythme des saisons. Continuer la lecture

À bout de souffle

Rémi PONS, Apnée. Une histoire du surendettement, Lansman, 2022, 56 p., 11 €, ISBN : 9782807103528

pons apnee une histoire du surendettementLors de la journée internationale de commémoration des victimes de l’esclavage (25 mars), un intellectuel africain souligna avec une pertinence terrible : « Vous pleurez aujourd’hui l’esclavage et demandez pardon mais un jour vous demanderez pardon pour  la Dette… ».

Car évidemment la dette et le surendettement qui appauvrit concernent autant les États que les individus qui les composent. Forme de servitude internationale, post-colonialisme en filigrane ?  Chacun en décidera mais dans tous les cas, ce qui advient est un appauvrissement attelé à une servitude morale, une aliénation double donc… Continuer la lecture

Au nom de tous les miens

Un coup de cœur du Carnet

Bruno HUMBEECK, Comment agir face au cyber-harcèlement, Renaissance du livre, 2022, 170 p., 20 € / ePub : 9,49 €, ISBN : 978-2-507-05750-3

humbeeck comment agir face au cyberharcelementBruno Humbeeck, psychopédagogue à l’Université de Mons spécialisé dans les questions familiales et scolaires, fait le point dans son nouvel opus sur un phénomène désormais impossible à qualifier de rare et anodin: le cyber-harcèlement chez les jeunes.

L’auteur prend le temps de développer le mode de fonctionnement du cyber-harcèlement et ses enjeux, tant du côté de la victime que de l’auteur des faits, qui agit généralement en « meute ». L’univers numérique est vu comme une caisse de résonance augmentant la nocivité du harcèlement classique, à l’aune de la viralité et de la virulence des commentaires émis sur les réseaux sociaux. Continuer la lecture

La littérature par le menu

COLLECTIF, La cuisine de nos écrivains, Académie royale de langue et littérature françaises de Belgique, 2022, 130 p., 15 €, ISBN : 9782803200672

collectif la cuisine de nos écrivains« Il n’y a que les imbéciles qui ne soient pas gourmands. On est gourmand comme on est artiste, comme on est poète ».

Incitant le lecteur au péché de gourmandise, Yves Namur cite Guy de Maupassant dans son introduction aux actes du colloque consacré à La cuisine de nos écrivains qui s’est tenu en octobre 2021, à l’occasion du centenaire de l’Académie royale de langue et littérature françaises de Belgique. La gourmandise est en effet de mise pour évoquer un sujet d’une telle ampleur. C’est que les écrivains ne manquent pas, qui ont fait de la nourriture un sujet à part entière  ou la métaphore de leur art, et du repas, le subtil décor de leur roman ou le symbole de l’appartenance sociale de leurs personnages. Et que l’on ne s’y trompe pas, les auteurs et autrices dont il est question ici, « nos écrivains », sont belges ou français. Ce sont les écrivains de notre patrimoine littéraire, ceux qui ont façonné (et façonnent encore) notre imaginaire. La gourmandise, comme la littérature, n’a pas de frontière. Continuer la lecture

L’évidence des dieux

Un coup de cœur du Carnet

Luc DELLISSE, Parler avec les dieux, Éléments de langage, 2022, 70 p., 14 €, ISBN : 978-2-930710-22-8

dellisse parler avec les dieuxIl est des mots que le pluriel trivialise. La multiplication ne leur sied pas, ils y perdent leur jalouse exclusivité, leur pouvoir absolu. Mais s’appliquant à « Dieu », le pluriel permet de renouer avec une dimension singulière de la divinité : « C’est un sentiment diffus, un rêve, le souvenir d’un rêve ».

Les lecteurs de la poésie et des nouvelles de Luc Dellisse savent le rapport privilégié, amoureux même, qu’il entretient avec l’idée de risque. Ils en feront à nouveau l’expérience, avec un cran d’audace supplémentaire, en suivant le dialogue qu’il ose entamer avec « les dieux ». En païen ? L’étiquette a connu trop de démêlés avec le monothéisme pour être clairement définie, trop de déviances avec un ésotérisme tantôt folklorique, tantôt inquiétant, pour ne pas être disqualifiante. En artiste, alors ? Les artistes ont parfois de grandes difficultés à se quitter des yeux et redoutent que même l’invisible les éclipse. Les dieux sont rarement leur affaire. Continuer la lecture

À la trouble fontaine

Line ALEXANDRE, La prophétie des nains, Weyrich, coll. « Noir corbeau », 2022, 260 p., 19 €, ISBN : 9782874897245

alexandre la prophétie des nainsÀ nous permettre de retrouver des personnages de roman en roman, les auteurs nous les rendent familiers, attachants, et créent une forme de continuité par-delà les contextes les plus variés. Dans L’enclos de fusillés, Line Alexandre nous avait mis en présence de la juge Werner et de l’inspecteur Evariste Joris que nous retrouvons ici avec plaisir. Ils sont à présent appelés dans un petit village de l’Ardenne belge où l’on vient de retrouver le cadavre d’une jeune femme noyé dans une fontaine. Mais rien ne permet de lui attribuer une identité et aucun indice n’apparaît d’emblée. Continuer la lecture

L’espion anglais de La Dernière Heure

Henri VERNES, Singleton. Rendez-vous au Pélican vert, ill. Michel DI NUNZIO, Éditions du Tiroir, 2022, 220 p., 18 €, ISBN : 978-2-931027-54-7

vernes singletonSi Henri Vernes consacra la belle part de sa carrière à Bob Morane, dont il rédigea plus de 200 aventures, nous lui devons aussi des romans indépendants de cette série et oublions trop souvent qu’il est le père d’autres héros. C’est le cas de Luc Dassaut, de Don… et de Robert Barney Singleton. Ce dernier a cela d’intéressant qu’il est l’ainé du fameux commandant Morane et peut dès lors être regardé comme un prototype.

Rendez-vous au Pélican vert est un roman-feuilleton d’abord publié dans le journal La Dernière Heure, en 1950. Vernes le signa sous un pseudonyme américanisé : Lew Shannon. Il faut attendre 1991 pour que ce roman reparaisse en volume et sous la signature d’Henri Vernes, aux éditions Lefrancq, mais il est alors doté d’un titre alternatif, Drôle de business. Continuer la lecture

Pannes d’ascenseurs

Florian PÂQUE, Sisyphes, Lansman, 2022, 64 p., 11 €, ISBN: 978-2-8071-0327-6

paque sisyphesFlorian Pâque vient de publier aux Éditions Lansman une pièce qu’il a créée récemment avec la Cie Le Théâtre de l’Éclat et présentée en Avignon (La Scala) avec un très beau succès public et de presse. Pièce politique mais aussi loufoque et ludique comme si Pantalon jouait aux dés avec Brecht…

Sur scène, c’est la Cour des Miracles des déshérités et de leurs “exploitants” (le mot date, notre époque lui préfère le terme de “collaborateurs /trices »), des précarisés de toutes extractions et frappés de cette double peine sociale qui est de ne pas être né dans les lieux d’un pouvoir mais dans ceux de la pénibilité violente et de se voir régulièrement renvoyés en bout de queue au Bureau des Bonnes chances! Continuer la lecture

Le ciel peut attendre…

Philippe FIEVET, Une colonne pour le paradis, M.E.O., 2022, 237 p., 19 € / ePub : 12,99 €, ISBN : 978-2-8070-0341-5

fievet une colonne pour le paradisDans la Syrie byzantine du 5e siècle, des témoins (le moine Alef, l’esclave Aurélia) recréent les itinéraires, les destins de deux figures contrastées, le moine Paphnuce et le citoyen romain Rufin. Le premier poursuit une quête mystique éperdue, le deuxième plaisirs et volupté. Si l’un s’abstrait au maximum du monde quand l’autre n’a de cesse d’en épuiser les possibilités, tous deux recherchent l’adéquation et l’amour, se mettant en (grand) danger au nom d’un idéal.

Le décor ? Un univers antique en décomposition. Rome vient de tomber, victime d’Alaric et de ses Wisigoths, mais les Huns, déjà, déferlent, venus d’Asie, comme un deuxième « fléau de Dieu ». L’Empire romain d’Orient, où vont s’ébrouer les protagonistes du récit, notamment du côté d’Antioche, en Syrie, semble relativement épargné par les invasions mais le chaos, cette fois, naît de l’intérieur : les chrétiens, jadis persécutés, se sont mués en persécuteurs, en fanatiques, qui n’ont de cesse de laminer ce qui subsiste d’un modus vivendi séculaire. Continuer la lecture

Stéphane Mandelbaum : la spoliation de la mémoire

Un coup de cœur du Carnet

Véronique SELS, Même pas mort !, Genèse, 2022, 256 p., 22,50 €, ISBN : 978-2-38201-021-1

sels meme pas mortDans le puzzle de la vie, il y a toujours une case qui manque. Surtout quand on s’appelle Stéphane Mandelbaum, qu’en quelques années, on a bousculé l’univers de la peinture et du dessin. Dans son cinquième roman, Même pas mort !, Véronique Sels reconstruit librement la trajectoire du peintre en l’immergeant dans les convulsions de l’Histoire, le point de non-retour de la Shoah. Pour affronter la vie éminemment romanesque, la fin tragique de Stéphane Mandelbaum assassiné en décembre 1986 à l’âge de vingt-cinq ans, elle met en place un dispositif audacieux que dévoile le titre. Continuer la lecture

Des forêts aux étoiles

Jean-Pierre BALFROID, Ces étoiles dans la nuit, M.E.O., 2022,  210 p., 19 € / ePub : 12,99 €, ISBN : 978-2-8070-0344-6

balfroid ces étoiles dans la nuitSous un titre poétique, Ces étoiles dans la nuit, le second roman de Jean-Pierre Balfroid nous fait vivre au rythme d’un village ardennais, Andine, au fil des saisons.

Dessine et nous rend familiers des personnages au premier rang desquels le haut en couleurs Ruffin, bûcheron dont les grands bois sont la patrie, la passion. « Pour prier, disait-il, une belle forêt vaut toutes les cathédrales.« 

Ruffin a épousé Flore, la jeune institutrice qui a réveillé l’harmonium de l’église d’Andine, le dimanche. Continuer la lecture

L’aventure c’est l’aventure

Henri VERNES, Palomita Paloma, ill. André TAYMANS, Éditions du Tiroir, 2022, 224 p., 18 €, ISBN : 978-2-931027-53-0
Henri VERNES, Les rescapés de l’Eldorado, ill. Vincent GRIMM, Éditions du Tiroir, 2022, 160 p., 18 €, ISBN : 978-2-931027-55-4

vernes palomita palomaDeux collègues de Bob Morane ont été réédités cet été : les gros-bras Luc Dassaut avec Les rescapés de l’Eldorado et Don avec Palomita Paloma. Soit deux romans de pure aventure sortis des Éditions du Tiroir ; bien nommées en l’occurrence. Leur catalogue est de BD et ces deux textes d’Henri Vernes, agrémentés de quelques dessins en pleine page, y trouvent aisément leur place. D’autant qu’André Taymans, co-fondateur des éditions et auteur des illustrations de Palomita Paloma remplit un vœu de collaboration vieux de vingt ans.

Palomita Paloma était l’âme damnée de Carmillo Esperanto. Une seule différence entre les deux : des deux elle était la plus féroce. On la disait belle comme le jour, avec une âme aussi noire que la nuit. Une fanatique. Communista hasta el fondo del vagino, disait-on d’elle. Continuer la lecture

On ne va pas moisir ici

Mathieu BURNIAT, Sous terre, Dargaud, 2021, 173 p., 20,5 € / ePub : 13,99 €, ISBN : 978-2-205-08825-0

burniat sous terreSuzanne, 16 ans, descend sous terre comme 299 autres candidats pour y rencontrer le dieu vengeur Hadès lassé de voir les humains détruire les richesses de son Royaume. Dans l’idée de s’amuser un peu, celui-ci promet son trône au seul candidat qui survivra aux cinq épreuves imaginées. Poussés davantage par la peur de mourir que par l’improbabilité du succès, les nouveaux jouets du dieu se déplacent selon le terrain et les moyens disponibles : à pied ou en Metrover en zone solide, à la nage et augmentés de branchies en milieu aqueux. Leur taille tourne habituellement autour du demi-centimètre, les laissant très souvent sans voix (et sans défense) face à des créatures nouvellement gigantesques. Continuer la lecture

Les veilleurs et veilleuses de nos vies

Florence CRICK, Vous m’avez appelée, qu’est-ce que je peux faire pour vous ? (Histoires de patients), Oiseaux de nuit, coll. « Romans à jouer, pièces à lire », 2022, 120 p., 10 €, ISBN : 978-2-931101-47-6

crick vous m avez appelee qu est ce que je peux faire pour vous« Vous m’avez appelée ? Qu’est-ce que je peux faire pour vous ? » Cette phrase, Florence Crick l’a répétée des centaines de fois. Infirmière volante dans un hôpital qui traite des personnes atteint·es de cancers, elle a voulu rendre hommage à ses patient·es et ses collègues en reprenant leurs histoires et leurs paroles. Les témoignages des un·es et des autres s’entrecroisent. Le récit est ponctué de phrases quotidiennes que peuvent dire les patient·es et les infirmier·es. L’ensemble est poignant, souvent déchirant. Impossible de ressortir indemne d’une telle lecture, que l’on ait ou pas déjà côtoyé le cancer, de près ou de loin. Certain·es patient·es gardent espoir et se battent jusqu’au bout. Certain·es s’en sortent. D’autres, las de souffrir, demandent l’euthanasie. Comment ne pas être bouleversé·e par cette dame qui écrit des lettres à ses petits-enfants qu’elle ne verra jamais grandir ? Par cette jeune fille qui avait fait promettre à sa mère de ne pas mourir, mais dont la mère n’aura pas pu tenir la promesse ? Par ce jeune garçon qui rêvait de voir Johnny en concert, mais qui s’en est allé bien avant son idole ? Par cette jeune mère en phase terminale qui perd son compagnon d’un accident de moto ? Comment ne pas être révolté·e de voir des jeunes, à peine âgé·es de trente ans, mourir si tôt ? Continuer la lecture

Faire des pompes de plume

Karel LOGIST, Faut-il dire la vérité aux éléphants ?, Cactus inébranlable éditions, 2022, 76 p., 10 €, ISBN : 978-2-39049-067-8
Jean-Loup NOLLOMONT, Contes à rebours, Cactus inébranlable éditions, 2022, 98 p., 8 €, ISBN : 978-2-39049-065-4

logist faut il dire la verite aux elephantsLes prolifiques éditions du Cactus inébranlable s’enrichissent d’un troisième titre de Jean-Loup Nollomont et d’un premier du poète Karel Logist, pris d’aphorismes.

Le vaccin contre la connerie rencontrerait une forte opposition.

L’auteur s’explique dans un échange d’emails : « il m’arrive souvent, au détour d’une lecture, de repérer ces petites phrases qui sont comme une respiration, une pause fulgurante, dans un texte dense.  On a coutume d’appeler cela des aphorismes mais se sont aussi des punchlines qui dynamisent (ou dynamitent) le propos de l’auteur et qui font sortir son lecteur de sa zone de confort… Ces courtes phrases que j’espionne — inscriptions, syllogismes, décoctions, maximes — peu m’importe le terme, sont écrites au départ d’observations linguistiques ou sociétales, parfois moralisatrices, parfois subversives, parfois drôles. Elles me ravissent et me donnent à réfléchir. Si bien que je me suis mis, avec un certain plaisir, à en produire moi-même, modestement, en marge de mes lectures… Et elles ont eu la politesse de s’adapter à mes humeurs les plus taquines comme aux plus mélancoliques ! » Puis de se rassembler sous ce titre-plume : Faut-il dire la vérité aux éléphants ? Continuer la lecture