Archives de catégorie : Édités en Belgique

La littérature belge publiée en Belgique : toutes nos recensions de livres parus dans des maisons d’édition belges.

Les saltos arrière du récit

Jean-Michel BRAGARD, Lolitalice, Préface de Jean-Marie Klinkenberg, Bozon2x, 2022, 159 p., 21 €, ISBN : 978-2-93067-11-4

bragard lolitaliceLolitalice, voilà Lolitalice, apparue pour la première fois dans le roman de Jean-Michel Bragard, un roman-songe, dit-il, une fugue, sous-titre-t-il, et nous découvrons avec ravissement les plus singulières sœurs siamoises de la littérature. Lolita, provocante et fausse candide de Nabokov et Alice transgressive et aventureuse, de Carroll, toutes deux représentant une figure du féminin que l’auteur fête avec malice dans ce beau livre récemment paru aux aventureuses et exploratrices Éditions du Bozon2X.

Jean-Michel Bragard se définit comme géologue de salon (il est géologue-animateur à l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique), poète de terrain, flûtiste à 16h, pataphysicien et ami d’André Blavier. Il a déjà publié des textes, poèmes,… entre autres aux Éditions du Daily-Bul, dont un magnifique ouvrage en duo avec l’artiste Camille de Taeye. Continuer la lecture

Une bonhomie intense

Jean-Louis MASSOT, Opuscules poétiques 1995-1998, Gros Textes, 123 p.,  9 €, ISBN: 978-2-35082-524-3

massot opuscules poetiquesPour le dire simplement, en poésie coexistent le flux  et le goutte-à-goutte. En une bonne trentaine d’années, c’est lentement, de façon précise et enthousiaste que Jean-Louis Massot a semé des recueils de tous formats où la poésie s’enchante du quotidien, de la nature et de cette magie qui est de porter un regard sur le monde sans le restreindre, le plaindre ou le pleurer. Sa poésie trace des sentiers où il va souvent ébloui par les péripéties d’un récit composé des épisodes simples et souvent vertigineux de la vie. Continuer la lecture

La fine pointe du ressenti

Olivier NORIA, Rendre grâce, Taillis pré, 2022, 90 p., 14 €, ISBN : 9782874501999

Tôt ou tard, tout reflet se blesse
À ce qui n’est pas clarté

noria rendre graceLe Taillis Pré ouvre la voie à un nouveau poète, en nous donnant à découvrir le premier livre d’Olivier Noria. L’auteur y apparaît pluridisciplinaire : musicien et poète d’après sa notice biographique, plasticien d’après le frontispice orangé, océanique et discret, qui prélude au texte.

Né à Bruxelles en 1980, Olivier Noria est musicien et poète. Indissociable de son inspiration, sa vie se conjugue au fil des rencontres, au pas à pas, de lieux en lien. Il partage son art sous la forme de concerts et d’accompagnements dédiés. Rendre Grâce est son premier recueil publié. Continuer la lecture

Parce que c’était lui, parce que c’était là

Frédéric SAENEN, L’enfance unique, Postface de Laurence Boudart, Impressions nouvelles, coll. « Espace Nord », 2023, 200 p., 9 €, ISBN : 9782875685728

saenen l'enfance uniqueÀ se laisser guider par les premiers mots de l’avertissement de l’auteur, la question principale porterait sur la manière « de traiter les mots et expressions en langue wallonne présents dans ce texte ». 

À se laisser guider par les premiers mots du roman, la question principale, outre « la Langue première » serait « l’enfance ».  Les deux vont l’amble, livrant le récit intime d’une enfance baignée dans le wallon de l’Origine, la Langue première pratiquée par Grand-Popa, pourtant un Flamand du Limbourg, et Mamy, même si elle « se plaît à rappeler ses origines françaises ». Continuer la lecture

Logoclastie et biogenèse

Yves NAMUR, O, l’œuf, préface de Francis Édeline, La Lettre volée, 2022, coll. « Poiesis », 2023, 143 p., 20 €, ISBN 978-2-87317-605-1

namur o l'oeufAprès une première période de publication (1974-1978) suivie d’un silence de six ans, Yves Namur fait paraitre deux recueils qui annoncent une poétique moins transgressive quant à la forme linguistique. Or, au même moment, l’académie gastronomique dont il est membre lui propose d’écrire à propos de l’œuf, défi que le poète relève dans un style proche des expériences lettristes ou spatialistes. Le manuscrit n’est pas publié, hormis deux ou trois textes en revue : l’auteur pense qu’il est trop marginal, qu’il n’intéresserait personne. Il envisage même de s’en débarrasser, ou encore de le publier sous pseudonyme… En 2019 pourtant, il le soumet à Francis Édeline, spécialiste de la « poésie concrète », qui s’enthousiasme et rédige une préface de haute volée. Ce déclic est corroboré par Véronique Bergen puis Pierre-Yves Soucy : le livre parait début 2023, donnant un contrepoids inattendu à la poésie « pensante » que pratique Y. Namur depuis une bonne trentaine d’années. Continuer la lecture

Poser les mots

Jacinthe MAZZOCCHETTI, En écorches, ill. Helena Da Silva Casquilho, Chat polaire, 2022, 122 p.,  16 €, ISBN : 978-2-931028-22-3

mazzocchetti en ecorchesJacinthe Mazzocchetti publie pour la première fois aux éditions du Chat polaire un recueil de poèmes intitulé En écorches. Le recueil, illustré à l’encre de Chine par Helena Da Silva Casquilho, aborde de nombreux sujets de société qui reviennent à la manière de ritournelles, d’un vers à l’autre ou d’un poème à l’autre, se nourrissant les uns les autres afin de transcrire avec le plus de limpidité possible les pensées et positions idéologiques de la poétesse. Au fil des strophes, il sera ainsi question du consumérisme, de l’absurdité et de l’hypocrisie occidentales ; de l’immigration, du tiers monde, de la guerre, des injustices et des violences faites aux femmes ; de l’écriture et de la mémoire. Continuer la lecture

Spleen et éros

Tristan SAUTIER, Vrilles, Illustrations de Liliane Gordos, Coudrier, 2022, 100 p., 18 €, ISBN : 978-2-39052-042-9

sautier vrillesDans ce recueil poétique placé sous le signe du rock et de l’ivresse, des bacchanales et de l’enfer, Tristan Sautier interroge, au plus nu, sans filet ni garde-fou, les rives du vivre et du mourir, de l’écrire et du jouir. Tom Waits et Rimbaud, les dieux tutélaires en exergue, donnent le beat d’un texte composé de divers fragments (écrits entre janvier 2013 et décembre 2021) qui, au travers d’une écriture ramassée, se tiennent au plus près de la traversée du rien, du temps des libations et des corps qui s’étreignent. Auteur d’une importante œuvre poétique et critique, aussi marginale qu’intransigeante (Le temps interdit, Le piège du sacré, Claire Venise, Lettres brûlées à l’amoureuse, En terre étrangère, Corps né sans, Embruns…), Tristan Sautier fore des textes à la verticale du vivre et de l’éprouver, voyageant dans des paysages où le réel siffle, où les sensations se resserrent sur les gouffres et sur les extases, sur le spleen et sur éros. Continuer la lecture

Jolies rencontres en sauvagerie urbaine

Jean-Michel LECLERCQ (Texte)et MArie MAHLER (Illustration), J’habite ici aussi, CFC, 2022, 46 p., 15 €, ISBN : 978-2875720795

leclercq mahler j habite ici aussiDepuis quelque temps, on découvre des photos et des anecdotes de rencontres d’animaux et d’humains en pleine ville. Le monde sauvage et le monde urbain coexisteraient-ils ? Telle maison communale filme les rapaces installés sur son toit, telle autre cherche des solutions pour éloigner les renards des poubelles. Nos villes bruissent et servent de cachettes à cet autre monde. MArie MAlher et Jean-Michel Leclercq ont compris. « Ils habitent ici aussi ». C’est ce que nous raconte leur livre. Album témoignage. Continuer la lecture

Écrire l’indicible, dit-elle

Nicole MALINCONI, Le mot ne dit pas tout, dialogue avec Frédérique Dolphijn, Esperluète, coll. « Orbe », 2023, 64 p., 12 €, ISBN : 9782359841619

malinconi le mot ne dit pas toutHuitième opus de la collection « Orbe », créée en 2017 par les éditions Esperluète, Le mot ne dit pas tout résulte d’un dialogue entre Frédérique Dolphijn et Nicole Malinconi. La méthode a fait ses preuves et ne change pas ici : Nicole Malinconi se prête au jeu et pioche des petits papiers sur lesquels figurent des mots, choisis par son interlocutrice, qui constitueront le point de départ d’une réflexion sur l’écriture. Le style est spontané, le tutoiement naturel et les silences traduisent les hésitations et les doutes.

Ce n’est pas raconter qui prime pour moi, explique l’autrice, ce serait plutôt le désir de dire « au présent », de laisser aller l’écriture au départ d’une situation, d’un événement, d’un réel… Continuer la lecture

Famille, je vous ai

Dominique VAN COTTHEM, Réparer nos silences, Genèse, 272 p., 22,50 € / ePub : 13,99 €, ISBN : 9782382010228

van cotthem reparer nos silencesEnfant abandonné à la naissance, Ludovic a vécu en institution jusqu’à son accueil dans la famille de Laura et Christian, en qui il trouve un port d’attache où se reconstruire tant bien que mal. Narrateur principal, il nous apparaît alors que la police vient d’annoncer le meurtre de son père adoptif, abattu à bout portant dans les toilettes d’une station-service. Pour la famille de ce transporteur routier sans histoires, le séisme est total. La police émet l’hypothèse d’un règlement de comptes lié à un trafic, mais elle piétine faute d’indices. Continuer la lecture

Une haine qui consume tout

Céline DELBECQ, Les yeux noirs, Lansman, 2022, 60 p., 11 €, ISBN : 9782807103641

delbecq les yeux noirsLes yeux noirs rassemble trois textes courts de Céline Delbecq, trois histoires « pour comprendre l’incompréhensible, sonder l’insondable ». Ce triptyque, composé de Phare, Les ombres et La nuit est noire et publié aux éditions Lansman, aborde les violences conjugales et intrafamiliales.

Phare, écrit en 2017 suite à une commande de la SACD France, nous met en présence d’une femme abimée par son mari. Ils vivent avec leurs enfants dans un phare. Sept minutes de retard et le déluge s’abat sur elle. Les tempes de l’homme se mettent à battre. Ses yeux ne sont plus les mêmes. C’est le signal que les coups vont pleuvoir. Elle se persuade qu’il n’est plus maitre de lui-même dans ces moments-là, que ce n’est pas Benoît qui la bat, mais un démon qui prend possession de son corps. Il n’est qu’une âme égarée qui n’a que trop vu son père battre sa mère. Cette fois, les coups pleuvent très violemment, comme la mer qui se déchaine dehors et se fracasse contre les rochers. L’homme s’en va pour pleurer et se coucher, et laisse la femme étendue par terre. Ses enfants arrivent. Va-t-elle réussir à se relever ? Va-t-elle réussir à partir ? Continuer la lecture

Le Texte comme antidote à l’enfermement

Laurent DEMOULIN, Slam femme & autres textes, Dessins d’Antoine Demoulin, Maelström, coll. « Bookleg », 2022, 47 p., 3 €, ISBN : 978-2-87505-419-7

demoulin slam femme & autres textesLaurent Demoulin (1966) a étudié à l’université de Liège, où il a reçu les enseignements de Jacques Dubois et de Jean-Marie Klinkenberg. Il y enseigne aujourd’hui. Son premier roman, Robinson, obtint le prix Victor-Rossel 2017. Son frère, le peintre Antoine Demoulin, dit Demant, illustre le présent recueil. Il avait déjà publié d’autres dessins en frontispice d’autres recueils : Filiation, Même mort, Palimpseste insistant et l’édition revue et largement augmentée d’Ulysse Lumumba. Les deux frères avaient aussi publié une œuvre singulière à quatre mains, Homo saltans, où le texte et l’image s’entrelacent en un pas de deux très réussi. Continuer la lecture

Le chien Timini n’en démord pas : il veut inviter quelqu’un !

Véronique KOMAI, On peut inviter quelqu’un ?, À pas de loups, 2022, 34 p., 16,50 €, ISBN : 9782930787855
Dès 3 ans

komai on peut inviter quelqu'unVéronique Komai, dans ses trois premiers albums publiés chez Pastel à L’école des loisirs, a créé un univers bien à elle, s’appuyant plus particulièrement sur un graphisme original. Son dernier livre, On peut inviter quelqu’un ?, paru cette fois sous l’enseigne belge À pas de loups, ne déroge pas à la règle.

Bruxelloise, Véronique Komai a été institutrice dans une école maternelle pendant vingt ans. Passionnée par les voyages et les îles, elle a vécu durant un certain temps à Tokyo avec ses filles. Elle en a ramené un goût prononcé pour les papiers japonais qui apparaissent dans sa technique de prédilection : les papiers découpés. Sa maîtrise de la technique lui permet d’apporter du mouvement à des personnages et des décors aux formes géométriques joyeusement colorées. Le tout judicieusement placé dans l’espace-page. Comme dans un des albums précédents, Les trois chiens, elle met en scène… trois chiens qui ressemblent furieusement à nous les humains. Continuer la lecture

Les reconstructions

Lénaïc BRULÉ, Ricochet, Lansman, 2022, 52 p., 10 €, ISBN : 9782807103610

brulé ricochetComment continuer à vivre quand on vous annonce le pire ? Comment faire son deuil ? Surmonter la douleur face à la mort de son enfant ? La vie, telle un ricochet, impose parfois des rebonds imprévisibles.

Alors qu’elle vient d’arriver dans la bibliothèque où elle travaille, Claire reçoit un terrible appel : elle est demandée urgemment à l’hôpital. Son mari et son fils ont eu un grave accident de voiture. Arrivée sur place, on lui annonce que son mari, Martin, est en salle d’opération et qu’il va s’en sortir. Malheureusement, ils ont fait tout ce qu’ils pouvaient pour leur fils, Sacha, qui est décédé. Continuer la lecture

Des lieux et des habitants

Pierre BLONDEL, Anderlecht-Molenbeek, L’un et l’autre suivi de Sur la route de Lennik, Préface de François Chaslin, Fourre-tout, coll. « Fonds de tiroirs », 2022, 150 p., 18 €, ISBN : 9782930525259

blondel anderlecht molenbeekArchitecte, ayant à son actif de nombreux logements sociaux à Bruxelles, enseignant à l’École d’Architecture de La Cambre, Pierre Blondel agence deux nouvelles qui, réunies sous le titre Anderlecht-Molenbeek, interrogent son métier, les intrications sociales qui nouent architecture, urbanisme, politique, économie, gestion de l’espace et poésie urbaine. Articulées autour de deux projets immobiliers réalisés par l’auteur et ses collaborateurs dans ces deux communes de Bruxelles (la maison communale à Molenbeek, le complexe de logements, de crèche, de restaurant social à Anderlecht), les nouvelles L’un et l’autre et Sur la route de Lennik interrogent l’imaginaire des lieux, l’évolution des paysages, des styles, des populations à travers le temps, l’arc-de-cercle qui relie l’architecture au passé, au présent et la donne visionnaire qui la projette dans l’avenir. Au travers de personnages que tout oppose — habitants des quartiers, acteurs des projets de construction, pouvoirs publics, spéculateurs immobiliers, comités de quartier…. —, Pierre Blondel retrace des trajectoires humaines et des trajectoires de pierres, des drames sociaux et les nouveaux visages que prend l’urbanisme. Des nouveaux visages architecturaux tantôt accueillis avec confiance, tantôt boudés par les habitants. Continuer la lecture

Vide papier

Laurence SKIVÉE, Le laveur de vitre, Lettre volée, 2022, 192 p., 21 €, ISBN : 9782873176044

skivee le laveur de vitresDans Le laveur de vitres, bref récit publié aux éditions de La lettre volée, Laurence Skivée décrit à grand renfort de silences et de blancs sur la page une expérience du deuil et du dire, le texte ne dévoilant ses vérités qu’au travers de l’idylle muette et platonique entre la narratrice et un jeune laveur de vitres.

À l’âge de quarante ans, la narratrice, artiste confidentielle et maniaque par éducation, se livre à la lenteur et à la paresse. Pour l’y aider, elle choisit de recourir aux services d’un jeune laveur de vitres. Quoiqu’ignorant tout de lui, jusqu’à son prénom, elle s’en éprend sagement, prudemment, à distance : Continuer la lecture