Henri Michaux. Des lances et non des formes

Henri MICHAUX, Saisir, Fata Morgana, 2020, 112 p., 21 €, ISBN : 978-2-37792-063-1

henri michaux saisir fata morgana couvertureConnues pour leur très belle ligne éditoriale, pour l’élégante facture de leurs livres, pour leurs publications de nombreux ouvrages de Michaux, les éditions Fata Morgana, dirigées par Bruno Roy et David Massabuau, viennent de publier Saisir, un des recueils les plus saisissants d’Henri Michaux, rythmé par ses textes et ses dessins à l’encre. « Livre d’artiste » ou plutôt livre michaldien, Saisir (1979) renvoie au poème éponyme de Jules Supervielle, un ami de Michaux. L’ambition du livre est d’emblée posée : tenter de « saisir mieux, de saisir autrement, et les êtres et les choses, pas avec des mots, ni avec des phonèmes, ni des onomatopées, mais avec des signes graphiques ». Une nouvelle fois, le poète s’engage à frayer un abécédaire, un bestiaire émancipé du verbal, où l’encre de l’écrit et du dessin vise à retrouver la vitesse, le mouvement des choses. Dès l’enfance, il est en lutte avec un langage verbal imposé. Écrire et peindre seront perçus comme des exorcismes, comme des inventions de « signes pour retirer son être du piège de la langue des autres » (Un barbare en Asie). Très tôt, le projet de créer une langue qui lui soit propre le mobilise. Dans Mouvements, paru en 1952, il explorera un nouvel alphabet composé d’idéogrammes, de rythmes visuels. Continuer la lecture

Les rendez-vous du premier roman : les finalistes

Caroline Valentiny

Caroline Valentiny – © Caroline Valentiny

Les rendez-vous du premier roman, prix littéraire québécois, ont livré la sélection de l’édition 2020-2021. Les lauréat-e-s seront dévoilés au printemps.

Les rendez-vous du premier roman

Les rendez-vous du premier roman sont un prix littéraire décerné pour la première fois en 2014 et organisé au Québec sous la houlette de l’UNEQ (Union des écrivaines et des écrivains du Québec) et du festival du premier roman de Chambéry. Des lecteurs professionnels établissent une sélection de premiers romans francophones dans deux catégories : Canada et hors Canada. 

Des clubs de lecture, répartis sur le territoire du Québec, ont ensuite la charge de déterminer de choisir les lauréats dans ces deux sélections. 

La sélection en littérature hors-Canada

caroline valentiny il fait bleu sous les tombesPour cette édition, Caroline Valentiny est sélectionnée pour son livre Il fait bleu sous les tombes, paru aux éditions Albin Michel. Actuellement toujours en lice pour le prix des lycéens de littérature, le premier roman de Caroline Valentiny a reçu une belle reconnaissance critique, figurant parmi les finalistes du prix Première, du prix Senghor et du prix Régine Deforges

Les autres finalistes : 
  • Mauvaises herbes de Dima Abdallah, Sabine Wespieser
  • Dans les geôles de Sibérie de Yoann Barbereau, Stock
  • Le tiers temps de Maylis Besserie, Gallimard
  • Rosa Dolorosa de Caroline Dorka-Fenech, La Martinière
  • La cuillère de Dany Héricourt, Liana Levi
  • Rendez-vous à Colombo de Sarah Malartre, Mercure de France
  • Ce qu’il faut de nuit de Laurent Petitmangin, La manufacture de livres

La sélection Canada

  • Boites d’allumettes de Martina Chumova, Cheval d’août
  • La mort de Roi de Gabrielle Lisa Collard, Cheval d’août
  • Les falaises de Virginie DeChamplain, La peuplade
  • Manam de Rima Elkouri, Boréal
  • Punaises de Laurent Lemay, Druide
  • Ténèbre de Paul Kawczak, La peuplade
  • Chienne de Marie-Pier Lafontaine, Héliotrope
  • Méconnaissable de Valérie Jessica Laporte, Libre expression

Le palmarès du prix

Les livres récompensés depuis la création du prix, dans les deux catégories : 

  • 2014 : Karin Serres (Monde sans oiseaux) et David Clerson (Frères)
  • 2015 : Julia Kerninon (Buvard) et Alexandre Mc Cabe (Chez la Reine)
  • 2016 : François-Henri Désérable (Évariste) et Daniel Grenier (L’année la plus longue)
  • 2017 : Gaël Faye (Petit pays) et Stéphane Larue (Le plongeur)
  • 2018 : Jean-Baptiste Andrea (Ma reine) et Élie Maure (Le cœur de Berlin)
  • 2019 : Adeline Dieudonné (La vraie vie) et Olivier Sylvestre (Noms fictifs)
  • 2020 : Victoria Mas (Le bal des folles) et Marie-Ève Thuot (La trajectoire des confettis)

En savoir plus

Le site internet des Rendez-vous du premier roman

 

Les Incontournables : des suggestions de lecture pour les jeunes lecteurs

les incontournables 2020

La nouvelle éditions des Incontournables, la sélection de littérature jeunesse publiée par le Service général des Lettres et du Livre, sort de presse. Des tout-petits aux young adults, des suggestions de lecture pour tous les goûts! Continuer la lecture

« Propriété privée » : le grand concours de nouvelles 2020-2021

concours de nouvelles 2020 propriété privée

Le grand concours de nouvelles bénéficie cette année d’un visuel créé par Sacha Goerg

Chaque année, le Service général des Lettres et du Livre de la Fédération Wallonie-Bruxelles organise un grand concours de nouvelles. Le thème de la prochaine édition : « Propriété privée ». Les textes sont attendus pour le 14 décembre 2020. Continuer la lecture

Les pépites de Montreuil : la sélection

Marine Schneider

Marine Schneider

Le salon de Montreuil, dédié à la littérature de jeunesse, se tiendra cette année, en version adaptée à la crise sanitaire, du 2 au 7 décembre. Le salon décerne chaque année des prix littéraires, dans 4 catégories différentes. Les finalistes sont désormais connus. Continuer la lecture

Voyage en Bergenie

Véronique BERGEN, Belgiques, Ker, coll. « Belgiques », 2020, 100 p., 12 €, ISBN : 978-2-87586-279-2

Véronique Bergen Belgiques Ker« Belgiques », l’excellente collection de recueils de nouvelles des éditions Ker, s’enrichit cet automne de trois nouveaux volumes. Véronique Bergen signe l’un d’eux. 

Continuer la lecture

Le grand prix du livre audio 2020

carl norac monsieur mozart

Le grand prix du livre audio a dévoilé le nom de ses lauréats 2020, récompensés par 6 grands prix, 5 prix du public et un prix des lycéens.  Continuer la lecture

La Belgique est une autre

Michel TORREKENS, Belgiques, Ker, coll. « Belgiques », 131 p., 12 €, ISBN : 978-2-87586-277-8

michel torrekens belgiquesDans leur collection « Belgiques », les éditions Ker offrent aux auteurs la possibilité de composer « un portrait en mosaïque » de la Belgique. Celle de Michel Torrekens se compose de quinze nouvelles qui révèlent peut-être avant tout sa prédilection pour des lieux qu’il aime et qu’il décrit avec plaisir, racontant son attachement à un territoire. Mais Belgiques témoigne aussi de beaucoup d’interrogations et d’inquiétudes, avec de rares fois une pointe de désabusement. Continuer la lecture

Sauver les petits corps chauds emplis de promesses

Un coup de cœur du Carnet

Alia CARDYN, Mademoiselle Papillon, Robert Laffont, 2020, 267 p., 18 € / ePub : 12.99 €, ISBN : 978-2221249352

alia cardyn mademoiselle papillonGabrielle est une infirmière de 30 ans qui travaille au service de néonatalogie intensive d’un hôpital. Son quotidien est rythmé par les actes techniques et le fonctionnement des machines qui ont pris le dessus sur l’humain pour décider du sort des bébés. Composant chaque jour avec la limite entre la vie et la mort, elle fait de son mieux dans cet univers où l’incertitude domine, où le temps est une obsession, où rien n’est acquis, où chaque victoire, si infime soit-elle, est le résultat d’une lutte de chaque instant. Continuer la lecture

Les finalistes du prix littéraire Paris-Liège

Pascal Chabot

Pascal Chabot

Ils étaient 15, ils ne sont plus que 5 : le prix littéraire Paris-Liège, qui récompense un essai, a livré le nom de ses finalistes. Continuer la lecture

Lire entre les lignes

Ines LAMALLEM, Santana, Ker, 2020, 92 p., 12 €, ISBN : 978-2-87586-287-7

ines lamallem santana ker éditionsSantana relate l’histoire d’une relation de soumission entre Emma et Mikaël, deux ados de 17 ans dans la même école. Leur premier contact est surprenant : Emma bouscule par mégarde le jeune homme qui, pour se venger, lui vole son téléphone et décide de le vendre sur Facebook. Interpellant. Le ton est donné. Continuer la lecture

La Fureur de lire : les 6 plaquettes de l’édition 2020

À l’occasion de la Fureur de lire, 6 plaquettes – nouvelles, albums illustrés ou bandes dessinés – signées d’auteurs et illustrateurs de la Fédération Wallonie-Bruxelles sont publiées et disponibles gratuitement. Voici les titres de l’édition 2020. Continuer la lecture

Les mains à la fête

Raoul VANEIGEM, La liberté enfin s’éveille au souffle de la vie, Cherche Midi, 2020, 159 p., 10.90 € / ePub : 6.99 €, ISBN : 9782749165981

raoul vaneigem la liberté enfin s'éveille au souffle de la vieIl faut saluer la fidélité opiniâtre de Raoul Vaneigem qui, depuis les années soixante, ne cesse de marteler l’inéluctable émancipation grâce à l’ « insurrection pacifique » ! De ce lien indéfectible, il scrute les traces d’un Mai 68 jamais achevé, toujours en devenir comme le « devenir humain » lui-même, dont il voit la dernière manifestation dans le mouvement des Gilets jaunes, voire même en travers de « l’autodéfense sanitaire » face au Covid. En tout cas, du classique Traité du savoir-vivre à l’usage des jeunes générations à l’actuel La liberté enfin s’éveille au souffle de la vie, aucun de ses écrits ne montre le moindre relâchement de sa vigilance face au pouvoir hiérarchique et religieux, patriarcal et marchand ainsi qu’à l’individu grégaire qu’il produit. Et aucun ne manque d’exalter  « l’expérience du vivre-ensemble et de la jouissance créatrice » dans une « société où s’harmoniserait la diversité des désirs ». Continuer la lecture

L’arche des livres

Un coup de cœur du Carnet

Jean JAUNIAUX, L’ivresse des livres, Préface de Jacques De Decker, Zellige, coll. “Vents du Nord”, 2020, 160 p., 16 €, ISBN : 978-2-9147-7394-2

jauniaux l'ivresse des livresParler du livre aujourd’hui semble  un passage obligé pour celles et ceux qui en ont été nourris à l’âge des grandes constructions, cela revient souvent à évoquer une biodiversité de l’esprit qui se traduit souvent en termes d’ « ensauvagement »… Cet acte de lire si simple apparemment mais si éminemment complexe et périlleux serait de l’ordre de la fureur (nous y sommes actuellement en Fédération Wallonie-Bruxelles), du plaisir permanent, du jouir à pleines pages. Continuer la lecture

Henri Vernes et Bob Morane à la BiLA

affiche exposition

La Bibliothèque des Littératures d’aventure (BiLA) consacre une exposition à Henri Vernes et son héros mythique Bob Morane du 17 octobre au 28 novembre. Continuer la lecture

Tueurs d’espoirs

André-Joseph DUBOIS, Le septième cercle, Weyrich, coll. « Plumes du coq », 2020, 508 p., 20 € / ePub : 14.99 €, ISBN : 978-2-874896-10-1

andré-joseph dubois le septieme cercleAndré-Joseph Dubois est décidément un auteur singulier. Loin des effets de mode, il pratique l’écriture au long cours et il accoste de temps à autre un roman à la main, sans tambour ni trompettes. Son nouvel opus est doublement placé sous le signe du chiffre sept, par son titre et son ordre dans son œuvre publiée. Le septième cercle fait sans doute référence, sans que l’auteur y fasse explicitement allusion, à l’Enfer de Dante Alighieri, qui classifie les âmes damnées en neuf zones circulaires selon la catégorie de péché commis. La septième concerne plus précisément les actes de violence, une réalité qui imprègne sans aucun doute l’existence entière de Léon Bourdouxhe dont ce dernier nous livre le récit dans l’ordre chronologique. Continuer la lecture