Écriture des lisières

Frédérique DOLPHIJN, Au bord du monde, Esperluète, 20119, 177 p., 18 €, ISBN : 9782359841176

Romancière, poète, cinéaste, metteuse en scène, Frédérique Dolphijn bâtit une œuvre attentive aux infra-voix, aux mouvements souterrains qui ouvrent sur d’autres mondes. La finesse subtile avec laquelle elle mène les dialogues de la très belle collection Orbe aux éditions de l’Esperluète (dialogues avec Isabelle Stengers, Anne Herbauts, Ève Bonfanti et Yves Hunstadt, Jaco Van Dormael, Colette Nys-Masure) compose la basse continue d’Au bord du monde, un roman explorant les non-dits, les lames désirantes de personnages pris dans la logique du songe. Continuer la lecture

Encore un prix pour Sébastien Fevry

Le premier recueil poétique de Sébastien Fevry, Solitude Europe (éditions Cheyne), vaut à son auteur une belle reconnaissance, en Belgique et à l’étranger. Après le prix Nicole Houssa de l’Académie royale, le prix François Coppée de l’Académie française, le prix SGDL Révélation de poésie et une place de finaliste du prix Marcel Thiry, le livre obtient cette fois le prix Guillaume Apollinaire-Découverte. Continuer la lecture

Le temps de l’exil

Paul DE RÉ, Les secrets du bastidon bleu, Murmure des soirs, 2019, 316 p., 20 €, ISBN : 978-2-930657-53-0

C’est un bien beau livre que je viens de découvrir, Les secrets du bastidon bleu de Paul De Ré…

Revenons d’abord sur le trajet littéraire de l’auteur… Certains écrivains écrivent à propos du temps, de l’époque, ils se nourrissent des tensions, des torsions, de  la violence et du grain de la foi, d’autres écrivent sur l’espace, les lieux, les personnages qui habitent un univers marqué d’une profonde singularité. Paul De Ré s’est longtemps révélé un « écrivain du terroir », un auteur régionaliste, il le revendiquait, ses éditeurs également. Il a développé des récits, des romans qui offraient pour vertus principales de composer de subtiles relations entre l’espace et le temps d’un monde disparu. C’est comme si un musée se mettait en mouvement et rétablissait, le temps de la lecture, une mémoire fugitive. Cette mémoire participe de la mélancolie de la disparition et œuvre souvent dans le sens des nostalgies identitaires, localistes et rurales. Continuer la lecture

Le prix Gauchez-Philippot pour Francesco Pittau

Francesco Pittau a reçu le prix Gauchez-Philippot pour son recueil poétique La quincaille des jours paru aux éditions Les Carnets du dessert de lune. Il succède au palmarès à Daniel Charneux, primé en 2018 pour son roman Si près de l’aurore. Continuer la lecture

L’esprit potache : du zéro pointé au 2.0

Un coup de cœur du Carnet

Denis SAINT-AMAND, Le style potache, La Baconnière, 2019, 190 p., 20 €, ISBN : 9782889600137

À l’heure où les cancres délaissent les parties de morpion griffonnées sur le bois de la table pour leur préférer l’envoi discret de mèmes via leur smartphone, on est en droit de se demander quelle forme peut encore prendre l’esprit « potache ». À son évocation, le nom (qui désignait à l’origine un élève d’âge moyen) ou l’adjectif fait surgir une imagerie sépia, remontant au plus loin aux batailles rangées de La guerre des boutons, au plus près à des scènes désopilantes, même si affreusement datées, des Sous-doués… On pense à des regards qui se perdent dans la contemplation d’invisibles oiseaux voletant au dessus des bancs alors qu’une question retorse de grammaire vient d’être posée ; à une cigarette glissée dans la mâchoire du squelette baptisé invariablement « Arthur » ; à une éponge gorgée d’eau sale et posée, en caméléon placide, sur le siège de Monsieur l’instituteur. Il n’a rien de bien méchant, le potache, et même quand il fait exploser l’école, son bagout et sa candeur vous convaincraient que cela ne partait pas d’une mauvaise intention… Continuer la lecture

Le prix Mon’s livre pour Claude Donnay

Claude Donnay

Mon’s livre, le salon littéraire qui se tient chaque année dans la capitale hennuyère, décerne un prix littéraire annuel. Pour l’édition 2019, il est attribué à Claude Donnay, récompensé pour son roman Un été immobile (M.E.O. éditions). Continuer la lecture