Archives par étiquette : Roman

Portrait intime d’un psychopathe meurtri

Martine ROLAND, C’est un secret entre nous, Memory, 2016, 199 p., 19 €, ISBN :  978-2-87413-264-3

roland

Les plus impitoyables meurtriers naissent-ils avec un goût prononcé pour le sordide inscrit dans leurs gènes, ou est-ce leur vécu qui les amène à commettre le pire ?

Dans son premier roman, intitulé  C’est un secret entre nous, Martine Roland nous fait vivre l’insupportable en nous plongeant dans l’esprit sombre et torturé d’Alban Soquet. Continuer la lecture

Aimer à l’infini

François HARRAY, Le Nouveau Messie, Traverse, 2017, 124 p., 13 €, ISBN : 978-2-93078-315-4

harrayLes éditions Traverse, en collaboration avec Couleurs Livre, viennent de publier un surprenant ouvrage, Le Nouveau Messie. Sur la couverture, une indication générique : « roman ». Cette indication générique n’est certainement pas incorrecte, mais elle n’est peut-être pas totalement juste. Disons, dans une première approximation, qu’elle permet de communiquer sur le genre général du livre : Le Nouveau Messie ne sera ni de la poésie, ni du théâtre. Continuer la lecture

Celui qui a(n)imait le monde

Un coup de coeur du Carnet

André-Joseph DUBOIS, Quand j’étais mort, Weyrich, coll. « Plumes du coq », 2017, 236 p., 15 €, ISBN : 9782874894152

dubois AJDepuis L’œil de la mouche (1983), André-Joseph Dubois prend un malin plaisir à observer le monde qui l’entoure et à nous le restituer avec le regard posé et amusé de l’étranger qui rendrait compte d’une expédition en terres lointaines. Après une pause de 30 ans, il nous est revenu en 2013, sans rien renier de sa verve. Nourri sans aucun doute de travaux tels que ceux de Pierre Bourdieu, dont La Distinction, critique sociale du jugement, paru en 1979, il met en scène des personnages qui cultivent le don de la distance critique envers les autres et eux-mêmes, dans une forme de mise en spectacle ludique du réel qui frise sans les atteindre le cynisme et la misanthropie mais qui génère une ironie  mêlée de truculence. Continuer la lecture

De la vie qui se consume à feu doux

Daniel CHARLEZ d’AUTREPPE, Autour de la flamme, Diagonale, 2017, 180 p., 16 €, ISBN : 978-2-960132-18-2

charlez d'autreppeLa flamme autour de laquelle on lit, c’est la vie. Celle de Georges, le narrateur qui nous livre quelques moments clés de son existence, des moments empreints de questions existentielles. Adolescent en devenir au chevet de son grand-père mourant ; étudiant à la découverte du monde du travail dans un cadre peu épanouissant ; adulte aux côtés d’un ami gravement malade qui, sous une épée de Damoclès, tire un bilan peu flatteur de son passé ; et enfin vieillard en fin de parcours, narrant en détail l’agonie de l’ombre de lui-même. Continuer la lecture

Drame en quatre actes

Armel JOB, En son absence, Robert Laffont, 2017, 310 p., 19.50 €/ePub : 12.99 €, ISBN : 2-221-19830-1

job en son absenceL’histoire se passe en quatre jours, du jeudi 17 au dimanche 20 mars 2005. Quatre jours qui scandent les quatre parties du nouveau roman d’Armel Job, En son absence. L’absente, c’est Bénédicte, une adolescente qui vit en Ardenne, à Montange, et qui se volatilise mystérieusement le 17 mars au matin. Enlèvement ? Fugue ? Meurtre ? Les hypothèses fusent ; les policiers enquêtent ; la famille s’interroge et accuse. Plusieurs villageois sont soupçonnés ; on leur trouve soudain un air de coupables plausibles, un mobile ; on découvre qu’ils dissimulent une partie de la vérité, qu’ils auraient peut-être croisé la route de Bénédicte ce matin-là. Continuer la lecture

Il était deux fois…

Véronique BIEFNOT & Francis DANNEMARK, Place des Ombres, après la brume, 2017, Kyrielle, 508 p., 23,50 €/ePub : 9.99 €, ISBN : 979-10-278-0397-2

Mise en page 1Place des Ombres, après la brume. Un diptyque romanesque qui joue du mystère, penche vers le fantastique, cultive les coïncidences troublantes, les signes énigmatiques, vagabonde d’une époque à l’autre.

On devine que Véronique Biefnot et Francis Dannemark, qui ont déjà composé en duo La route des coquelicots et Kyrielle Blues, ont pris grand plaisir à entrecroiser personnages et intrigues, à imaginer des passerelles d’un roman à l’autre, sous la forme d’un chien noir vigilant ou encore d’un exemplaire, au cuir patiné, des Fleurs du mal, à varier tonalités et atmosphères, quitte à nous égarer parfois. Continuer la lecture

Où l’on sent le sang qui monte dans les familles à collet monté

Un coup de coeur du Carnet

Geneviève BERGÉ, Les Chignons, Les Impressions nouvelles, coll. « Espace Nord », 2017

berge

Un jour, on devrait se mettre, à quelques-uns, quelques-unes, autour d’une table. Débattre ferme. Dresser la liste de nos OVNIS. Objets Verbaux Non (ou très peu) Identifiés. En faire une espèce d’anthologie. Pour sûr, personnellement, l’un des premiers livres que je poserais sur la table serait ce Les Chignons, de Geneviève Bergé, qu’Espace Nord – voilà une bonne nouvelle ! – réédite, ces jours-ci, agrémenté d’une excellente postface de Michel Zumkir. Continuer la lecture

Petite fugue funéraire

Claude DONNAY, La route des cendres, MEO, 2017, 179 p., 17 €   ISBN : 978-2-8070-0105-3

donnayIl est des récits qui vous embarquent sans précaution inutile, sans que soit mis le contexte et le décor planté. Et ce n’est pas plus mal car nous apprenons le nécessaire en route. Au petit matin, David s’apprête à quitter sa maison de la banlieue de Paris et avec son départ s’ouvre le récit. Il prend le chemin de la gare comme il le fait chaque jour, pour rejoindre son travail.  Sauf que cette fois, il ne s’y arrête pas. Il tient la direction du Nord, comme on prend la tangente, animé d’une force que rien n’arrête. La marche lui est bienfaisante, elle vient à point pour libérer son esprit, pour lui permettre de se vider de son passé, de se retrouver face à lui-même. En lui emboîtant le pas, nous saurons peu à peu ce qui a mis cet homme en mouvement, les raisons de sa fuite, les menaces qui pèsent désormais sur lui, la promesse qu’il veut accomplir. Continuer la lecture