Archives par étiquette : Prix littéraires

Fondation Maurice Carême : les Prix

La Fondation Maurice Carême a remis ses Prix le 19 mai à l’hôtel de ville de Wavre. Pierre Warrant a reçu le Prix de poésie pour son recueil Confidences de l’eau (L’Arbre à paroles) et Nicolas Chevereau a obtenu le Prix Fondation Maurice Carême pour sa mise en musique de poèmes de Maurice Carême. Continuer la lecture

Prix littéraires de la FWB : les photos et les vidéos

Ce diaporama nécessite JavaScript.

À l’occasion de la remise des Prix littéraires de la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Cinémathèque de la Fédération Wallonie-Bruxelles a réalisé des portraits vidéos des lauréat-e-s. Une autre manière de découvrir ces auteurs et autrices qui expriment des facettes différentes de la réalité littéraire de la Belgique francophone.  Continuer la lecture

Les Prix littéraires de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La cérémonie de remise des Prix littéraires de la Fédération Wallonie-Bruxelles s’est tenue ce soir au Théâtre royal du Parc. Elle était présentée par Florence Hainaut.

Ces prix littéraires se veulent un reflet du dynamisme et de la diversité du champ littéraire en Fédération Wallonie-Bruxelles, c’est pourquoi ils couvrent des pratiques littéraires diverses, mais aussi des champs linguistiques différents, puisqu’à côté d’œuvres en langue française, une place est aussi faite à la littérature en langues régionales.

Le palmarès 2017 : 

Prix Paroles urbaines : catégorie slam : Leïla et Toro (ex aequo) ; catégorie rap : Badi et L’Hexaler (ex aequo) ;

Prix Léo Beeckman du rayonnement des Lettres belges à l’étranger : Riszard Siwek pour l’ensemble de son oeuvre ;

Prix triennal de poésie en langue régionale endogène : Dominque Heymans pour son recueil Pleuves (inédit) ;

Prix de la première oeuvre : Charline Lambert pour Chanvre et lierre (Taillis Pré) ;

Prix triennal de poésie : Françoise Lison-Leroy pour Le silence a grandi (Rougerie) ;

Prix quinquennal de l’essai : Christine Aventin pour Breillat des yeux le ventre (Somnambule équivoque).

À lire : les Prix littéraires de la Fédération Wallonie-Bruxelles 2016

Continuer la lecture

Le Prix des lycéens de littérature pour Emmanuelle Pirotte

e pirotteLe Prix des lycéens de littérature a été remis ce mercredi 10 mai au Théâtre royal de Namur. Dans le cadre de ce prix organisé par la cellule Culture-Enseignement du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles, cinq romans d’auteurs belges avaient été soumis aux lycéens participants, qui ont aussi eu l’occasion de rencontrer les auteurs tout au long de l’année scolaire. C’est Today we live, le premier roman d’Emmanuelle Pirotte, qui remporte le Prix des lycéens. Mais les autres ouvrages en lice n’ont pas été oubliés par le jury, composé de 3.400 adolescents. Avec les prix annexes qu’il a remis, ce jury a saisi la spécificité de chacun des romans qui lui ont été proposés.

À lire : notre critique de Today we live

Continuer la lecture

Prix Marcel Thiry 2017 : appel à candidatures

prix thiry

Instauré par la Ville de Liège en hommage à l’écrivain, le Prix Marcel Thiry récompense alternativement un recueil de poèmes et une oeuvre de fiction. Cette année, c’est la poésie qui est à l’honneur. Les auteur-e-s intéressé-e-s sont invité-e-s à poser leur candidatures avant le 15 juin 2017. Sont admises à concourir les oeuvres publiées en langue française (à l’exclusion des traductions et des oeuvres en langue dialectale) après le 1er janvier 2016 (à l’exclusion des rééditions et des oeuvres inédites). Les auteur-e-s ayant déjà remporté le Prix Marcel Thiry ne peuvent participer à nouveau.

Les candidatures seront accompagnées du formulaire de candidature dûment complété.

Continuer la lecture

Prix Annick Lansman 2018 : appel à candidatures!

PRIX ANNICK LANSMANCréé pour honorer la mémoire d’Annick Lansman, décédée en octobre 2005, le Prix Annick Lansman est coordonné par l’association Promotion Théâtre (aujourd’hui IThAC), le Centre des Écritures Dramatiques Wallonie-Bruxelles et l’ASBL Emile&Cie. Il a couronné successivement Les ours dorment enfin, de la Québécoise Geneviève Billette, Du sable dans les yeux, de la Française Bénédicte Couka, Titan, de la Française Isabelle Richard-Taillant), Respire de la Belge Daniela Ginevro

L’appel à candidatures pour la cinquième édition est à présent lancé.  Continuer la lecture