Archives par étiquette : Michel Zumkir

Par amour, dit-elle

un-grand-amour_0057_lanon

©Virginie Lançon

Un grand amour de Nicole Malinconi (Esperluète éditions, 2015), mise en scène de Jean-Claude Berutti.

Une femme seule en scène. Dans un salon (esquissé par le décor). Une femme, à la vie déjà vécue. Un livre à la main. Celui de la journaliste Gitta Sereny, Au fond des ténèbres. Sur l’ex-commandant des camps d’extermination de Solibor, de Treblinka, Franz Stangl, l’époux de la femme en scène, Theresa Stangl. Qui se met à parler. À s’adresser à la journaliste, venue l’interviewer quelque temps auparavant. Sur ce qu’elle savait des activités de son mari. Sur sa vie avec lui, pendant la période nazie, et ensuite, au Brésil. Où elle semble avoir vécu heureuse. Elle se souvient de cet entretien. Revient sur ce qu’elle a dit et qui a continué à travailler son esprit. Continuer la lecture

L’inféconde

Françoise HOUDART, Éclipse, Luce Wilquin, coll. « Sméraldine », 2017, 176 p., 17 €, ISBN : 978-2882535368

houdart eclipseLe titre du dix-huitième livre de Françoise Houdart aux Éditions Luce Wilquin, Éclipse, peut paraître commun, de prime abord. Pourtant, au fil des lignes, il déploie sa richesse symbolique et polysémique. Se nourrit de l’investigation sur la vie (intérieure) de Mado Simoni, femme ordinaire, évaporée sans donner d’explications, une nuit de conjonction astrale sidérante, dite de « lune rouge » ou « lune de sang ». Cette disparition confronte Sacha, le compagnon de Mado, à d’infinies questions, le plonge dans les affres de la douleur, de la déraison (qui est fièvre et non folie) ; le met face à une évidence, dévorante : sa femme est une inconnue pour lui. Que sait-il d’elle ? De ses abîmes ? Et surtout : qu’en ignore-t-il ? Continuer la lecture

La biographie de la Maison du Peuple

Un coup de cœur du Carnet

Nicole MALINCONI, De fer et de verre. La Maison du Peuple de Victor Horta, Impressions nouvelles, 2017, 177 p., 16 €/ ePub : 9.99€, ISBN : 978-2-87449-543-4

malinconi de fer et de verrePour les Bruxellois branchés du vingt-et-unième siècle, la Maison du Peuple est un bar ouvert sur le Parvis Saint Gilles ; pour les aînés, un édifice du quartier de La Chapelle qu’ils ont peut-être fréquenté, une Maison rouge ; pour les amateurs et les férus d’architecture, un bâtiment public, chef-d’œuvre de l’Art nouveau, né du talent Victor Horta à la demande du Parti Ouvrier Belge à la fin du dix-neuvième siècle et l’exemple type de la brutalité des spéculations immobilières, de la mémoire défaillante des hommes et de l’inconséquente bruxellisation. Pour beaucoup, elle n’est pas même un souvenir. Continuer la lecture

Le double jeu de l’écriture

Ariane LE FORT, Beau-fils, postface de Michel Zumkir, Les Impressions nouvelles, coll. « Espace Nord », 2017 (rééd.), 167 p., 8,50 €, ISBN : 9782875681478

le fort.jpgPrimé plusieurs fois en 2003, par le Rossel notamment, Beau-fils d’Ariane Le Fort mérite on ne peut mieux une réédition en Espace Nord, cette fois accompagnée d’une postface de Michel Zumkir. On est certes déjà tombé sous le charme des fictions de l’auteure sans qu’il soit nécessaire de se référer à un guide. Elle a cette habitude rare, somme toute, de livrer des histoires simples à démêler, voire à dévorer telles quelles. Mais elle les assortit toujours d’une réserve, d’un quant-à-soi qui demande qu’on s’y attarde ou qu’on y revienne. D’où l’utilité de commentaires comme cette postface qui va attirer notre attention et débusquer l’arrière-fable d’une apparente simplicité. S’y révèle le double jeu de l’écriture de Beau-Fils, ce roman qui se lit sans résistance, avec plaisir et qui tient le lecteur dans un certain suspense qu’il ne dissipera pas. Il ne se termine pas à vrai dire si ce n’est sur un doute majeur, une interrogation, sorte d’adresse à un témoin impersonnel : Continuer la lecture

Une affaire de femmes

Un coup de cœur du Carnet

Nicole MALINCONI, Hôpital silence suivi de L’attente, postface de Jean-Marie Klinkenberg, Les Impressions nouvelles, coll. « Espace Nord », 2017, 224 p., 9 €, ISBN : 9782875681485

malinconiNicole Malinconi n’avait pas envisagé d’écrire un jour. Mais lorsque l’écriture s’est imposée à elle, à l’âge de trente-huit ans, plus jamais il n’a pu en être autrement. Et dans un geste admirable, programmatique, que l’on pourrait dire définitif s’il n’était inaugural, dans Hôpital silence, elle a déposé sa poétique à venir. Elle a commencé à l’écrire quand elle a perdu son emploi, le travail le plus important de sa vie jusqu’alors, le poste d’assistante sociale qu’elle occupait, depuis 1979, à la Maternité provinciale de Namur, au service du docteur Peers, un médecin humaniste tout entier dévoué à la cause des femmes. Continuer la lecture

De qu(o)i Patricia est-elle le (pré)nom ?

Geneviève DAMAS, Patricia, Gallimard, 2017, 136 p., 12 €/ePub : 13.99 €, ISBN : 9782072731792

damas patriciaPatricia est : le titre du troisième roman de Geneviève Damas, après le justement primé Si tu passes la rivière (Luce Wilquin, 2011) et Histoire d’un bonheur (Arléa, 2014). Son premier aux éditions Gallimard.

Patricia est : un roman polyphonique, choral, avec en son centre, une femme :

Madame Couturier, parisienne, bibliothécaire, amante d’un homme marié, vivant seule. Ou plutôt : ayant vécu seule jusqu’à. La rencontre, dans un drôle d’endroit, romanesque au possible :

Continuer la lecture

Une leçon de Marguerite Yourcenar sur le drame grec revisité

Marguerite YOURCENAR, Carnet de notes d’Électre, texte établi et présenté par Achmy Halley, illustrations originales d’Alecos Fassianos, éditions Fata Morgana, 2017, 48 p., 10 €, ISBN : 978-2-85194-988-2

yourcenar carnet de notes d electre

Les figures des légendes grecques n’ont cessé, à travers les siècles, de nourrir la création occidentale et de nous aider à concevoir et à rêver le monde. Souvenons-nous, entre autres, combien nous avons été bouleversé.e.s par l’Antigone et l’Œdipe sur la route d’Henry Bauchau. Continuer la lecture