Archives pour la catégorie Divers

Un amour aux multiples visages

Marianne DE WIL, Edmond BAUDOIN, Un pas de deux, Angoulême, Les Mains sales, 2016, 56 p., 45 €  ISBN : 979-1-092-97708-0

de-wilMarianne De Wil est peintre et décoratrice. Fascinée par les mots, elle a créé des décors de théâtre et mis en scène des expositions littéraires. Depuis longtemps, elle écrit aussi, des poèmes, des contes, des nouvelles, des textes courts. Aujourd’hui, ce sont ses mots qui sont mis en livre. Des textes brefs, qui s’imposaient à elle, textes d’urgence ou d’émotion, dictés par le quotidien d’une relation amoureuse. Un pas de deux, son premier livre publié, a une histoire particulière. Pendant 8 ans, elle a envoyé à Edmond Baudoin, dessinateur et auteur de bandes dessinées, des fragments que celui-ci a décidé un jour d’accompagner de dessins. Lire la suite

Où l’on regarde quelques images du monde flottant d’aujourd’hui

Régis DEFURNAUX, Maiko no hikari, Le bec en l’air, 2016, 35 €   ISBN : 978-2367440996

defurnaux

Ukiyo-e, ce mot vous dit-il encore quelque chose ? Ou bien est-il déjà tombé dans l’oubli, balayé par – au choix – la nouvelle vague, nouvelle sensation, nouvelle expo « à voir absolument », qui occupe largement le champ de bataille médiatique ? Mais oui ! C’est bien cela : Ukiyo-e, outre les images du « monde flottant » dans lequel nous vivons, est le nom d’une splendide exposition d’estampes japonaises visible jusqu’en mars aux Musées du Cinquantenaire, à Bruxelles.

Le livre de photographies et les textes de Régis Defurnaux offre une magnifique occasion, à tous ceux, toutes celles, enchantés par le charme coloré de ces « images du monde flottant » de se replonger, encore un peu, dans l’univers des maisons de thé, des geishas et de leurs apprenties. Histoire de prolonger un peu notre rêverie, notre nostalgie, un peu surannée, pour ces femmes en « carton-pâte » ? Histoire de nous évader un peu de notre quotidien et de notre époque moroses ? Lire la suite

Résistance et guérilla. Mode d’emploi

Alain DANTINNE (avec des dessins de Daniel CASANAVE), Petit manuel de survie en zone tempérée, Voix d’encre, 2016, 74 p., 17 €   ISBN : 978-2-35128-123-9

dantinne-manuelBon. Allez. J’avoue. Je jalouse, extrêmement, tous ces gaillards, toutes ces gaillardes, à l’œil vif et pointu, ces intelligences en éveil, capables de vous écrire, en deux lignes, une phrase qui tue, un aphorisme, un trait d’esprit tout ce qu’il y a de plus aiguisé, de plus perçant, de plus rosse ou de plus drôle. C’est que, pour ma part, on me rangerait plutôt sur une autre armoire. Celle de la vie ralentie. De l’œil terne et sans éclat. De l’intelligence molle du genou. Toujours en retard d’une guerre en somme. De sorte que, petite vengeance sournoise et personnelle, je l’avoue, je ne peux pas m’empêcher d’ouvrir un recueil d’aphorismes sans partir à la traque, à l’affût des phrases bancales, celles qui retombent comme un soufflé, celles où l’intelligence serait, pour ainsi dire, à force de faire sa maligne, comme prise en défaut. Lire la suite

Jean-Claude Pirotte : un carnet et des instants

Jean-Claude PIROTTE, Traverses, Cherche-midi, 2017, 96 p.,14 €/ePub : 11.99 €   ISBN : 978-2-7491-5467-1 ; Jean-Claude PIROTTE, Jours obscurs, Cherche-midi, 2017, 188 p., 18€/ePub : 14.99 €   ISBN : 978-2-7491-5100-7

pirotte-jours-obscursParaissent conjointement Traverses et Jours obscurs, deux œuvres posthumes de Jean-Claude Pirotte, conçues en majeure partie en 2010 et 2011 entre Jura suisse et mer du Nord. Le « peintre-écrivain » connaît alors une période de dépression (au sens géologique, précise sa compagne, la romancière et essayiste Sylvie Doizelet à qui l’on doit la publication de ces deux textes étroitement solidaires). Lire la suite

Cinquante-deux lettres de toutes formes

Luc TEMPLIER, L’Art de vivre, 52 lettres à une jeune artiste,  Dervy,  144 p., 14,50 €   ISBN : 979-10-242-0183-2

templierLa calligraphie est aussi ancienne que la main qui saisit un calame, un roseau, une plume pour tracer ces formes qui ont pris le nom de lettres, d’idéogrammes, de signes…Ce sont des gestes de volupté, des jouissances qui précèdent l’écrit et qui l’accompagnent dans la marge du sens ou de ce que nous appelons trivialement la communication.

L’écriture de Luc Templier accorde les exigences et les jouissances du calligraphe dans la création de la lettre dessinée, de l’enfance dans ses premiers liés et déliés de l’abécédaire. Lire la suite

Figures pluriELLES de femmes africaines belges

Un coup de coeur du Carnet

Jacinthe MAZZOCCHETTI et Marie-Pierre NYATANYI BIYIHA (sous la dir. de), photographies de Véronique VERCHEVAL, PluriELLES, Femmes de la diaspora africaine, Karthala, 2016, 183 p., 25€   ISBN : 9782811116170

pluriellesPortraits : le mot appartient à la fois au monde de la photographie et à celui du récit. Ce livre le montre d’excellente manière et l’on s’étonne qu’il n’ait pas été écrit plus tôt, tant il est le reflet d’une urgence et d’une nécessité : celles de montrer les parcours exemplaires de femmes d’origine africaine résidant en Belgique dans lesquels peuvent se re-connaître les jeunes générations. Vingt femmes qui font la Belgique d’aujourd’hui, une Belgique cosmopolite, mondialisée dans le bon sens du terme. Lire la suite

Aphorismes et périls

David GREUSE, Double sens unique / Freddy TOUGAUX, Unique double sens, Cactus inébranlable, coll. « Les P’tits Cactus », 2016, 88 p., 9 €  ISBN : 978-2-930659-47-3 ; Jacky LEGGE, (L’)Armes à feu et à sang, Réflexions sans importance sauf quelques-unes, Illustrations de Priscilla Beccari, , Cactus inébranlable, coll. « Les P’tits Cactus », 2016, 86 p., 9 €   ISBN 978-2-930659-58-8 ; MICKOMIX, L’esprit fera peur !, Faux adages et vraies maximes, Cactus inébranlable, coll. « Les P’tits Cactus », 2016, 84 p., 9 €   ISBN: 978-2-930659-53-4 ; Francesco PITTAU, Les Hamsters de l’agacement, Cactus inébranlable, coll. « Les P’tits Cactus », 2016, 100 p., 9 €   ISBN 978-2-930659-54-1

tougauxIls sont piquants, hérissés à souhait, les quatre oursins que nous sert le fort peu glabre Cactus inébranlable. Ferme en sa résolution de ne publier que des aphorismes dans sa collection « Les P’tits Cactus », cette maison se revendiquant « wallonne, indépendante, autonome, impertinente et alternative » décline le genre au gré de tous ses avatars possibles. Car l’aphorisme, si bref soit-il, peut atteindre la dimension d’un paragraphe sans que la compacité de son encre en pâtisse. Il peut verser dans la poésie, la philosophie, le registre pataphysique, cynique ou nihiliste. C’est l’écume de l’esprit, le sel de la conversation, l’or en barre de ces bons mots qu’on casse en œufs durs, d’un coup sec, sur le zinc du comptoir, seule façon d’encore les voir éclore. Insaisissable Odradek, l’aphorisme est protéiforme, fuyant, évanescent. Donc immuable en sa puissance expressive. Lire la suite