Archives par étiquette : nouvelles

Vivre selon les règles ?

Giuseppe SANTOLIQUIDO, Belgiques – Rien ne vaut ce maintenant, Ker, 2018, 135 p., 12 € / ePub : 5.99 €, ISBN : 978-287586-234-1

Dans ses romans précédemment parus, Giuseppe Santoliquido montre des individus profondément marqués par leurs origines sociales, souvent modestes. Dans leur projet de construire leur vie, ils doivent essayer de dépasser ces conditions pour tenter de réaliser leurs rêves ou leurs ambitions.


Lire aussi : G. Santoliquido, le regard sur l’autre (C.I. n° 193)


C’est toujours cette problématique centrale qui se retrouve dans ce recueil de trois longues nouvelles, dont la première qualité est la cohérence. Les mêmes questions fondamentales se posent aux personnages, mais les réponses varient. Et donc chaque nouvelle doit être lue en fonction des autres. Continuer la lecture

Vous avez dit Belgique ?

Yves WELLENS, Belgiques. Zones classées, Ker, 2018, 148 p., 12 € / ePub : 5.99 €, ISBN : 978-2-87586-238-9

Le recueil de nouvelles d’Yves Wellens Zones classées, qui s’inscrit dans la collection « Belgiques » des éditions Ker, s’ouvre par une troublante intrigue autour d’une photographie ancienne : un portrait de groupe, dont il se révèle qu’un personnage a été effacé. « Une absence. Une disparition. Quelqu’un. Quelqu’un était sorti du tableau ». Pourquoi ?… » (« Par la bande ») Continuer la lecture

Le ripou carolo qui voulait convoler

Éric DEJAEGER, Maigros se marie, Cactus Inébranlable, 2018, 120 p., 15 €, ISBN : 978-2-930659-80-0

S’il ne s’agissait pas d’opuscules pratiquant un humour (très) gras, on pourrait dire que les aventures de l’inspecteur Désiré Maigros (on n’insistera pas sur la qualité de la référence) ne sont pas faites pour relever l’image de la police. En 2011, Éric Dejaeger, prolixe et anticonformiste auteur de textes courts, avait rassemblé les cent premières aventures de son flic préféré dans La saga Maigros (Cactus inébranlable), après les avoir distillées en feuilleton sur internet. Il a remis le couvert en 2018, à la demande pressante de ses lecteurs (selon lui) avec les cinquante épisodes supplémentaires de Maigros se marie. Continuer la lecture

L’Arche de Lalande

Françoise LALANDEBelgiques. Pas des anges, Ker, 2018, 82 p., 12 € / ePub : 5.99 €, ISBN : 978-2-87586-236-5

La publication du « Belgiques » confié par les éditions Ker à Françoise Lalande, et sous-titrée « Pas des anges » (même si ce titre n’apparaît pas sur la couverture), s’inscrit dans une nouvelle collection lancée par l’éditeur Xavier Vanvaerenbergh, « Belgiques » (et dirigée par Marc Bailly).

Sur le site de son « Village littéraire » (« KER » en breton signifie « village »), Xavier Vanvaerenberg évoque la spécificité de ces « Belgiques ». Chacun des recueils de nouvelles est confié à un auteur belge francophone. Au fil des premières livraisons d’auteurs (Engel, Santoliquido, Dartevelle, Wellens, Baba) la collection brosse « un portrait en mosaïque de la Belgique. Des paysages, des ambiances, du folklore, des traditions, de la gastronomie, de la politique, des langues… Tantôt humoristiques, tantôt doux-amers, chacun de ces tableaux impressionnistes est le reflet d’une Belgique : celle de l’auteur. »

Les premiers titres constituent déjà un florilège indispensable de littérature belge francophone, dans un genre littéraire, la nouvelle, qu’il contribue ainsi à promouvoir. Continuer la lecture

Gérard Prévot : « Emmène-moi… »

Un coup de cœur du Carnet

Gérard PRÉVOT, Contes de la mer du Nord, préface de Jean-Baptiste Baronian, postface d’Élisabeth Castadot, Impressions nouvelles, coll. « Espace Nord », 2018, 271 p., 8,5 € , ISBN : 978-2-87568-407-3
Un carnet pédagogique téléchargeable gratuitement accompagne le livre

Relire Gérard Prévot est toujours un moment riche. Et l’on se dit que c’est une réelle injustice qu’il n’ait jamais été apprécié à sa juste valeur. Peut-être cela vient-il de sa relative marginalité et du fait qu’il a écrit dans des genres très différents : poésie, roman, nouvelles fantastiques, romans populaires ?

Au début des années 70, il envoie à Jean-Baptiste Baronian, alors directeur littéraire de Marabout, des nouvelles qui vont constituer quatre livres. En 1986, dix ans après la mort de Prévot, Baronian rassemble onze contes tirés des différents volumes ; c’est ce choix qui est réédité aujourd’hui. Continuer la lecture

La plume de pigeons combattant

Jean-Marc RIGAUX, L’Armistice se lève à l’Est, Murmure des soirs, 2018, 173 p., 16 €, ISBN : 978-2-930657-45-5

À La Grande Librairie sur France 5, Amélie Nothomb affirmait récemment qu’après « quatre heures d’écriture, on est exténué. C’est un sport de haut niveau. » Or, pour Jean-Marc Rigaux aussi, l’écriture est physique. Marathonien très entraîné, il fut un temps où il finissait parmi les cinquante premiers coureurs à l’arrivée de New York. Coureur de fond, il a besoin de pousser ses limites jusques aux bouts : la saturation, l’épuisement voire le rejet. Son nouveau recueil est le résultat de cent relectures. Continuer la lecture

Poussière, rhum, magot et sueurs fauves

Ben ARÈS, Les jours rouges, Bibliothèque malgache, 2018, 137 p., ePub : 3,99€, ISBN : 978-2-37363-074-9

Avec Les jours rouges, Ben Arès nous plonge dans un recueil de nouvelles dévoilant la vie quotidienne de Madagascar, un pays où règne la sécheresse qui tape sur les cases en tôle de trois mètres sur trois. Un pays où nous découvrons la pauvreté des autochtones aux « petits métiers ou sans métier ». Un pays où les étrangers sont à la fois vénérés et méprisés, mais aussi victimes de préjugés. C’est qu’ils ont pu se payer un billet d’avion pour venir d’Europe ; ils sont donc considérés comme riches, des « pompes à fric » ou des maris potentiels, c’est selon.

C’est à travers des événements banals comme un mariage, une naissance ou la maladie d’un enfant que nous découvrons les coutumes locales d’un pays très imprégné de croyances. Continuer la lecture