Archives de catégorie : Essais

Isabelle Stengers. Activer les possibles

Un coup de cœur du Carnet

Isabelle STENGERS, Cosmopolitiques, La découverte/ Les empêcheurs de penser en rond, 2022, 628 p., 26 €, ISBN : 978-2-35925-222-4

stengers cosmopolitiquesAccompagnée d’une préface, « Vingt-cinq ans après », la nouvelle édition de Cosmopolitiques réunit en un seul volume les sept ouvrages publiés en 1997. Dans ces sept ouvrages devenus sept parties (La guerre des sciences ; L’invention de la mécanique : Pouvoir et raison ; Thermodynamique : la réalité physique en crise ; Mécanique quantique : la fin du rêve ; Au nom de la flèche du temps : le défi de Prigogine ; La vie et l’artifice : visages de l’émergence ;  Pour en finir avec la tolérance), Isabelle Stengers déplie les « chemins d’une pensée spéculative ». Questionnant la modalité « guerrière » de l’avancée des sciences modernes qui se positionnent en discréditant les discours des concurrents, en dressant la scène d’une opposition entre « ceux qui savent » et la doxa, elle propose une mise en récit de l’histoire des sciences modernes, une perspective dynamique et historique problématisant le rôle politique des savoirs, leurs conséquences pragmatiques. Continuer la lecture

Écrire l’indicible, dit-elle

Nicole MALINCONI, Le mot ne dit pas tout, dialogue avec Frédérique Dolphijn, Esperluète, coll. « Orbe », 2023, 64 p., 12 €, ISBN : 9782359841619

malinconi le mot ne dit pas toutHuitième opus de la collection « Orbe », créée en 2017 par les éditions Esperluète, Le mot ne dit pas tout résulte d’un dialogue entre Frédérique Dolphijn et Nicole Malinconi. La méthode a fait ses preuves et ne change pas ici : Nicole Malinconi se prête au jeu et pioche des petits papiers sur lesquels figurent des mots, choisis par son interlocutrice, qui constitueront le point de départ d’une réflexion sur l’écriture. Le style est spontané, le tutoiement naturel et les silences traduisent les hésitations et les doutes.

Ce n’est pas raconter qui prime pour moi, explique l’autrice, ce serait plutôt le désir de dire « au présent », de laisser aller l’écriture au départ d’une situation, d’un événement, d’un réel… Continuer la lecture

Alliances entre morts et vivants

Vinciane DESPRET, Les morts à l’œuvre, Empêcheurs de penser en rond, 2023, 176 p., 20,50 € / ePub : 14,99 €, ISBN : 9782359252439

despret les morts a l'oeuvreProlongeant les questionnements posés dans Au bonheur des morts. Récits de ceux qui restent (La Découverte/Les Empêcheurs de penser en rond, 2015), Vinciane Despret consacre son nouvel essai à la mise en récit de cinq histoires qui témoignent de la manière dont les morts font agir les vivants. Le « comment raconter ? » des vies interrompues, des existences précipitées dans la mort fait partie intégrante d’un dispositif de pensée qui révolutionne et conteste les antiennes de la notion cardinale de travail de deuil dans l’Occident contemporain. La pensée thérapeutique et économique d’un deuil que l’on doit travailler, perlaborer afin de regagner le rivage de la vie, de se détacher de l’abîme laissé par l’absent fait place à une pensée des relations entre ceux qui restent et ceux qui sont encore là tout en n’étant plus à nos côtés. La singularité des réflexions provient ici du protocole d’expérimentation artistique qui relie les cinq histoires : les intervenants, les citoyens de chacun de ces cinq récits de décès ont fait appel au collectif des Nouveaux Commanditaires créé par François Hers en 1990, un collectif qui attribue la création d’une œuvre plastique, musicale, littéraire, théâtrale, architecturale… à un artiste contemporain chargé de réaliser un « monument de sensations » (Deleuze) permettant de rendre présents celles et ceux qui ont été fauchés par la Camarde. Continuer la lecture

Splendeur et fragilité de la marge

Véronique BERGEN, Marolles. La cour des chats, CFC, coll. « La ville écrite », 2022, 178 p., 18 €, ISBN : 978-2-87572-054-2

bergen marollesAlbums pour la jeunesse, livres d’art ou d’histoire : le catalogue des éditions CFC regorge de volumes somptueux, richement illustrés. Sous sa mise plus modeste, l’élégante sobriété de Marolles. La cour des chats confirme le souci de la maison pour l’objet-livre. De sobriété, il n’est pourtant guère question dans le propos de Véronique Bergen. Les Marolles sont en effet pour elle surtout bigarrure, diversité de population…, bref : « bifurcations  » et « fantaisie ». 

Un tel objet échappe forcément à toute tentative de le circonvenir, et l’essayiste privilégie une approche par éclairages successifs. D’un chapitre à l’autre, elle évoque tour à tour le brusseleer, la zwanze, la toponymie, l’urbanisation, les artistes et habitants notables, l’hospitalité, la solidarité, les chats… Continuer la lecture

Naissance d’un imaginaire

Christelle DABOS, Et l’imagination prend feu, Le Robert, coll.  « Secrets d’écriture », 2022, 192 p ., 15,90 € / ePub : 9,99 €, ISBN : 9782321017325

Lancée en mars 2022, la jeune collection « Secrets d’écriture » des éditions Le Robert accueille aujourd’hui un essai signé Christelle Dabos : Et l’imagination prend feu.

« Secrets d’écriture » est présentée comme une collection consacrée à l’art d’écrire. Chaque volume est confié à une figure de la littérature contemporaine qui raconte, à travers un court essai, son travail d’écrivain. De l’écriture minimaliste de Jean-Philippe Toussaint, au thriller horrifique de Franck Thilliez en passant par les albums jeunesse de Susie Morgenstern, la collection fait preuve d’un véritable éclectisme et envisage la littérature dans toute sa richesse et sa diversité. Continuer la lecture

Notre sorcière bien-aimée

Tanguy HABRAND, Hermione Granger. Lectrice de Harry Potter, Impressions nouvelles, coll. « La fabrique des héros », 2022, 144 p., 13 € / ePub : 7,99 €, ISBN : 9782390700005

habrand hermione grangerPour le douzième opus de la collection « La fabrique des héros » qu’il a cofondée en 2019 et qu’il codirige depuis lors, c’est Tanguy Habrand qui s’est prêté à l’exercice d’interroger les imaginaires partagés autour d’une figure de la culture populaire. Celle sur laquelle il a jeté son dévolu réjouira tous les aficionados de la saga potterienne : Hermione Granger, « seul personnage féminin à avoir été réellement investi, de manière positive, par J.K. Rowling » ; d’ailleurs, « il s’en est fallu de peu pour qu’elle ne vole la vedette à Harry ». Quant à son angle d’attaque, la lecture, il se révèle hautement stimulant et se ramifie en considérations sur l’activité en elle-même, mais également la légitimité de l’écrit, le statut de l’objet-livre, le rapport au savoir, l’univers de la presse, l’éducation aux médias, etc. Et quel biais des plus pertinents vu que « à l’école de Poudlard, tout commence et tout finit par un livre. Livres de savoir ou de divertissement, livres prescrits ou interdits, livres compagnons ou dangereux » ! Continuer la lecture

Le jardinier-soleil

Christine VAN ACKER, Émile Claus. Le vieux Jardinier, Invenit, coll. « Ekphrasis », 2022, 54 p., 14 €, ISBN : 9782376800927

van acker le vieux jardinierDans la très belle collection « Ekphrasis » des Éditions Invenit, basée sur le principe du dialogue entre un écrivain et une œuvre muséale, Christine Van Acker décline un texte floral-cosmique, d’une écopoésie subtile, consacré au tableau Le vieux jardinier du peintre Émile Claus. C’est à partir du rayonnement d’Hélios qu’elle approche cette œuvre exposée à La Boverie à Liège et qu’elle déroule un texte-tournesol autour d’un artiste qui fut une des figures marquantes du luminisme. La confrontation relève de multiples registres : du registre existentiel dès lors que l’éclat héliaque du Vieux jardinier « sauve des vies », sauve « quelques mois » de celle de l’autrice au creux de l’hiver du confinement, registre du récit biographique, des échos de l’enfance, registre de l’esthétique et des effets qu’il produit, registre d’une sensibilité et d’un engagement écologiques. Dans ce portrait d’un portrait, Christine Van Acker tisse des fils de soie, d’or, de mousse entre le corps-monde du personnage peint par Émile Claus et le corps-terre de son grand-père, déplie la carte du Temps et de ses ravages écologiques, remonte de la fin du 19e siècle à notre présent dévasté. Le mouvement s’enfonce dans l’esprit et la matière du tableau autant que dans les rêves qui prolongent la géographie de sa composition. Continuer la lecture

Émancipation

Bruno FRERE, Jean-Louis LAVILLE, La fabrique de l’émancipation. Repenser la critique du capitalisme à partir des expériences démocratiques, écologiques et solidaires, Seuil, 2022, 447 p., 20 € / ePub : 17,99 €, ISBN : 978-2-02-148487-8

frere laville la fabrique de l emancipationVoici un livre à la fois ardu, son écriture porte les traces des cours et des travaux universitaires dont il est issu, et surtout précieux, son ampleur nous donne un bilan argumenté des théories et des pratiques économico-sociales contemporaines.

Le titre, La fabrique de l’émancipation, conjoint de façon qui peut sembler étrange deux mots divergents : la matérialité du premier ne s’oppose-t-elle pas à l’idéalité du second ? Et l’action, au sens politique arendtien de la capacité d’initiative, de commencement, de « faire naître » une réforme, une institution, une libération, n’est-elle pas plus ajustée : si l’émancipation est possible n’est-ce pas dans l’action, plurielle et responsable ? Continuer la lecture

Geluck, la chance

Philippe GELUCK, Je chemine avec… Philippe Geluck, Entretien mené par Sophie Lhuillier, Seuil, 2022, 192 p., 13 €, ISBN : 9782021507829

geluck je chemine avec philippe geluckLa collection « Je chemine avec … » des éditions du Seuil a pour ambition déclarée de présenter, sous la forme d’un dialogue avec des personnalités, « les étapes qui ont jalonné leur vie : les rencontres et choix décisifs, les joies ; mais aussi les moments de doute, les détours, voire les échecs, et de quelle manière elles et ils les ont surmontés. »

Philippe Geluck s’est prêté au jeu dans ce volume qui lui est consacré et qui remplit sans y déroger le cahier des charges annoncé. Il évoque avec tendresse son enfance dans une famille modeste, unie, où l’on vivait simplement tout en ayant l’essentiel, sans télévision ni voiture, mais où la culture occupait une place de choix. Communistes affirmés jusqu’à l’envahissement de Prague par l’URSS en 1968, ses parents n’ont eu de cesse de l’encourager dans ses choix. Ici, pas de quoi alimenter le mythe de la prédestination à une profession donnée : futur diplômé de l’INSAS, il s’est inscrit à des études de comédien alors qu’il avait également présenté et réussi l’épreuve d’admission aux études de metteur en scène et qu’il sévissait déjà bien avant comme dessinateur publié et exposé. Continuer la lecture

Le banquet des écrivains

Jean-Baptiste BARONIAN, Dictionnaire des écrivains gastronomes. De Apollinaire à Zola, illustré par Gabrielle LAVOIR, Flammarion, 2022, 428 p., 26 € / ePub : 17,99 €, ISBN : 978-2-0802-7971-2

baronian dictionaires des ecrivains gastronoemesJean-Baptiste Baronian est un écrivain prolixe. Et, dans sa bibliographie, on compte plusieurs dictionnaires, dont le Dictionnaire Rimbaud (Bouquins, Laffont, 2014) et le formidable Dictionnaire amoureux de la Belgique (Plon, 2015). À travers ses essais, biographies et anthologies, il a côtoyé bien des écrivains et partagé son admiration pour leur travail. Il a développé une connaissance bien souvent intime de ces auteurs, offrant des perspectives inédites sur leurs œuvres. C’est encore le cas avec ce beau volume, joliment pensé par l’éditeur en lui prêtant une facture bibliophilique à la jolie tranche orangée. À sa lecture, on imagine également que la gastronomie figure parmi les plaisirs incontournables de Baronian. Bonne chère et bons vins riment ici avec culture et érudition. Continuer la lecture

Proust mis à nu par ses illustrateurs, même

Jan BAETENS, Illustrer Proust. Histoire d’un défi, Impressions nouvelles, 2022, 240 p., 24 € / ePub : 13,99 €, ISBN : 9782874499777

baetens illustrer proust histoire d'un défiEn cette année 2022 qui célèbre le centenaire de la mort de Marcel Proust, Jan Baetens rend un hommage de biais à l’auteur d’À la recherche du temps perdu, en interrogeant cet interdit implicite qui veut qu’« [o]n n’illustre pas Proust ». L’abondance des illustrations qui forment le corpus d’étude du livre de Jan Baetens semble contredire la censure tacite mais force est de reconnaître, avec l’auteur d’Illustrer Proust, qu’il devenait urgent de se confronter à l’Histoire d’un défi, ainsi que le précise le sous-titre de l’ouvrage. Continuer la lecture

Les mots pour le dire

Gwendoline LOOSVELD, Déjà ?, Murmure des soirs, 2022, 126 p., 15 € / ePub : 9,99 €, ISBN : 978-2-930657-93-6

loosveld dejaGwendoline Loosveld est une notaire experte en droits des successions et une éthicienne spécialisée dans les questions sur la fin de vie. Elle nous offre ici une série de réflexions autour de la mort, qui sont le fruit de lectures, de son expérience professionnelle, mais aussi privée, car sa vie a été jalonnée de morts abruptes et d’une grave maladie l’ayant confrontée à sa propre fin.

Le fil conducteur du texte est d’inviter à oser parler de la mort même si elle suscite des peurs. Le sujet est couramment évité et davantage envisagé comme un problème technique à résoudre. Or, n’avons-nous pas peur de la mort car nous n’osons pas vivre ? Le but est-il de vivre plus longtemps au détriment du bien-être ? Voilà des questions en apparence simples qui ouvrent des portes vers une réflexion plus profonde. Continuer la lecture

IVG, il était des voix…

Dominique COSTERMANS, L’impensé de l’IVG, Courteslignes, coll. « Narrations », 2022, 18 € / ePub : 12 €, ISBN : 9782960309706

costermans l'impensé de l'ivgUne situation d’appel, une secousse, des pourcentages mais « [d]errière ces chiffres cependant, pas de chair, pas de vécu, pas d’histoire, guère de contexte ». Une question de départ donne alors corps à cet Impensé de l’IVG : « Qui sont ces femmes qui avortent ? » ou, à plus forte mesure, « que disent les femmes quand elles peuvent parler de leur IVG ? »

L’on assiste alors à l’éclosion de la parole de Garance, Marguerite, Églantine, Lilas, Flora, Capucine, Iris, Rose, Daphné, Violette, Anémone et Jasmine. Douze récits d’expérience d’interruption volontaire de grossesse, d’histoires vécues glanées et cueillies, sans effluve débordant, par Dominique Costermans. Continuer la lecture

Le glaive et la prière : les Templiers

Arnaud DE LA CROIX, Les Templiers. Des croisades au bûcher, Racine, 2022, 168 p., 25 €, ISBN : 9782390252054

de la croix les templiersDans ce livre-somme, l’historien, spécialiste du Moyen Âge, le philosophe Arnaud de la Croix réinterroge l’ordre religieux et militaire des Templiers auquel il a déjà consacré de nombreux essais. Approchant la matière historique par une méthodologie du questionnement, il retrace l’avènement de cet ordre dans les années 1118-1120, au moment des croisades, son expansion, sa montée en puissance avant sa chute, deux cents ans plus tard. L’Histoire est affaire de regard, de mise en perspective, d’enquêtes policières et de traversée des légendes qui entourent les faits. Dressant l’échiquier du monde européen et asiatique du Moyen Âge central, Arnaud de la Croix lie la création de l’Ordre du Temple au mouvement des croisades dont il compose une milice chargée de reconquérir la Terre sainte. Lorsqu’en 1095, le pape Urbain II prêche la première croisade et appelle les chrétiens d’Occident à venir en aide aux chrétiens d’Orient, la première expédition aboutit à la prise de Jérusalem. C’est dans ce contexte politico-religieux, dans cet antagonisme spirituel entre le christianisme et l’islam que doit se comprendre la fondation de cette nouvelle forme de chevalerie chrétienne. Continuer la lecture

Pol Bury, plus d’un tour dans son sac à malices

Frédérique MARTIN-SCHERRER, Pol Bury. Livres et écrits, CFC-Editions et Centre Daily-Bul & Co, 2022, 272 p., 27 €, ISBN : 978-2-87572-080-1
Pol Bury. Va et vient, Catalogue trilingue, avec les participations de J. Gobert, L. Wilmot, L. Leoni, Ch. Veys, V. Blondel, F. Martin-Scherrer, Centre de la Gravure et de l’Image imprimée, 180 p., 125 illustrations, 35 €

martin-scherrer pol bury livres et ecritsEn 1965, Pol Bury (1922-2005) publie Le petit commencement dans la collection des « Poquettes volantes » des éditions du Daily-Bul. L’auteur a dépassé de peu la quarantaine d’années, il est alors un artiste internationalement reconnu. Il a trouvé le succès financier à New York, après la renommée artistique à Paris, grâce à ses sculptures mobiles d’une lenteur incomparable, ses créations de boules et d’objets monumentaux, que viendront encore compléter les fontaines de métal actionnées par d’invisibles et silencieux mécanismes. Dans Le petit commencement, Bury établit une comparaison tout en nuances entre le volume de ses sculptures, si renommées pour leur masse… et la surface du papier, qu’il n’a jamais cessé de travailler du bout des doigts, sa vie durant. Continuer la lecture

Dans  « ma Belgique », il y a « ma belle » et « magique »… 

Grégoire POLET, Petit éloge de la Belgique, Folio-Gallimard, 2022,  115 p., 2 € / ePub : 1,99 €, ISBN : 978-2-07-288599-00
Grégoire POLET, Belgiques – 101 détails, Ker, coll. « Belgiques », 2022, 206 p., 12 € / ePub : 5,99 €, ISBN : 978-2-87586-328-7

polet petit eloge de la belgiqueGrégoire Polet consacre à la Belgique deux ouvrages parus simultanément : le premier à l’enseigne de Gallimard, le second dans la collection « Belgiquese.

Dans Petit éloge de la Belgique, l’éloignement du pays natal pendant plusieurs années a sans doute éclairé d’une lumière nostalgique certains textes. Les épisodes de l’enfance à la Mer du Nord nous valent des pages à la poésie subtile, d’une grâce semblable aux aquarelles de Rik Wouters. Polet y écrit les rêveries d’enfant avec « des mots-voiliers sur l’horizon de la mer ». Continuer la lecture