Archives par étiquette : Weyrich

Défense et illustration de la Langue première

Frédéric SAENEN, L’enfance unique, Neufchâteau, Weyrich, coll. « Plumes du Coq », 2017, 195 p., 14 €, ISBN : 9782874894169

saenen.pngJean-Pierre Verheggen a bien raison d’être enthousiaste à la lecture de ce « roman », L’enfance unique, dans sa Lettre-préface adressée à Frédéric Saenen.

Non, elle n’est pas raide morte, cette langue que Saenen qualifie haut et fort de première, le wallon. La défense qu’il en dresse est vaillante : une contre-argumentation forte et de première main à l’égard de ceux qui la méprisent ou l’ignorent ; et surtout toute une panoplie d’illustrations vigoureuses y pourvoient, qu’agrémente, pour notre plaisir à nous qui la comprenons encore, un glossaire plein d’humour. Continuer la lecture

Celui qui a(n)imait le monde

Un coup de coeur du Carnet

André-Joseph DUBOIS, Quand j’étais mort, Weyrich, coll. « Plumes du coq », 2017, 236 p., 15 €, ISBN : 9782874894152

dubois AJDepuis L’œil de la mouche (1983), André-Joseph Dubois prend un malin plaisir à observer le monde qui l’entoure et à nous le restituer avec le regard posé et amusé de l’étranger qui rendrait compte d’une expédition en terres lointaines. Après une pause de 30 ans, il nous est revenu en 2013, sans rien renier de sa verve. Nourri sans aucun doute de travaux tels que ceux de Pierre Bourdieu, dont La Distinction, critique sociale du jugement, paru en 1979, il met en scène des personnages qui cultivent le don de la distance critique envers les autres et eux-mêmes, dans une forme de mise en spectacle ludique du réel qui frise sans les atteindre le cynisme et la misanthropie mais qui génère une ironie  mêlée de truculence. Continuer la lecture

Une famille si parfaite

Jean-François FÜEG, Les Oreilles des éléphants, Weyrich, coll. « Plumes du coq », 2017, 132 p., ISBN : 9782874894176

fuegJe hais la littérature auto-centrée (…) Écrire, c’est témoigner (…) Faire émerger le collectif derrière les histoires personnelles. Ainsi s’explique Jean-François Füeg au terme de cette chronique familiale et comme ces annales personnelles pour évoquer le milieu bourgeois, étriqué et conformiste dont il provient et cette cellule parentale se considérant modèle absolu de la réussite, idéal indépassable où tout était un peu mieux que dans les autres familles. L’occasion d’interroger le sens de l’existence, du rapport aux conditionnements et à la liberté, et ce qui fait la transmission avec ses défaillances et maladresses. Et puis la nécessité d’écrire afin de lever la chape et libérer son destin d’un fardeau – parce que le geste d’écrire porte en lui une libération, dira un ami. Continuer la lecture

Une enfance ardennaise en Haute-Lesse

Omer MARCHAL, Au pays de mon père, Weyrich, coll. « Regains », 2016, 272 p., 13€   ISBN : 9782874893988

marchal-omerTour à tour agent territorial au Ruanda-Urundi, grand reporter, directeur de la branche belge des éditions Didier-Hatier, Omer Marchal, né à Ochamps, en Haute-Lesse, en 1936, a passé de longues années à pérégriner loin de son Ardenne natale, avant de rejoindre Villance, le hameau familial, pour y créer une maison d’édition dédiée à célébrer la région de son enfance.

En 1990, il publie Au pays de mon père, un livre de souvenirs familiaux que les éditions Weyrich viennent de rééditer dans leur nouvelle collection « Regains », donnant une nouvelle vie à des ouvrages « pratiquement oubliés, mais qui restent dignes d’intérêt ». Continuer la lecture

Le canon gronde, la cloche sonne

Francis ANDRÉ, Les affamés, Neufchâteau, Weyrich, coll. « Regains », 2016, 133 p., 12.5 €   ISBN : 9782874893988

andreLes affamés, de Francis André, a été publié pour la première fois en 1931 à Paris, à la Librairie Valois, réédité en 1985 par les Éd. L’Ardoisière et W’Allons-Nous?, et est à nouveau disponible grâce aux éditions Weyrich qui le proposent dans leur belle collection Regains. Regains, un mot qui évoque Giono, sont ces herbes qui repoussent après une fauche et désignent par extension la renaissance d’un intérêt en sommeil… Leur collection si bien nommée se concentre donc sur des textes édités autrefois, parfois oubliés, mais toujours dignes d’intérêt. Continuer la lecture

Photos d’enfances

Christine VAN ACKER, Ceux que nous sommes, Weyrich, coll. « Plumes du Coq », 2016, 147 p., 14 €

van-ackerNous aurions pu intituler cet article « Histoires de retombances », en nous inspirant du néologisme que Christine Van Acker a créé pour qualifier la démarche de son nouveau livre, Ceux que nous sommes, publié aux éditions Weyrich. Continuer la lecture

Cage avec paliers d’humanité

Catherine BARREAU, L’escalier, Weyrich, coll. « Plumes du coq », 2016, 140 P, 14 €   ISBN : 9782874894008

barreau

Vendredi 17h, une administration communale. L’escalier de sortie vers les parkings. Toutes portes closes. Soudain verrouillées par l’automatisme. Trois personnes s’y trouvent retenues, coincées. Pas moyen de sortir, les portes sont décidément bloquées, étrangement. Huis clos. Et toujours on sait ce qu’il en est alors : l’enfer des autres. Continuer la lecture

Armel Job, au-delà de l’obscurité

Armel JOB, Sept histoires pas très catholiques, Weyrich, coll. « Plumes du coq », 137 p., 14 €   ISBN: 9782874893834

jobOn ne présente plus Armel Job, en tout cas comme maître du genre romanesque. Il restait à le découvrir en orfèvre de la nouvelle, et voici que les Éditions Weyrich nous en offrent l’opportunité, en publiant ces Sept histoires pas très catholiques. Continuer la lecture