Archives par étiquette : Émilie Gäbele

Le plaisir s’estompe-t-il avec l’âge ?

Un coup de cœur du Carnet

Geneviève DAMAS, Perfect Day, Lansman, 2022, 52 p., 11 €, ISBN : 9782807103658

damas perfect dayÀ travers ce monologue, écrit pour l’actrice Hélène Theunissen, nous suivons le quotidien de Marie Couturier, une sexagénaire célibataire qui doute beaucoup et n’aime pas voir son corps vieillir. Ce corps, qu’elle n’aimait déjà pas dans sa jeunesse et qu’elle aurait dû pourtant aimer, n’est aujourd’hui plus que l’ombre de ce corps passé avec ses bras fripés, ses rides, ses pattes d’oie, ses dents que l’on bichonne pour qu’elles ne se déchaussent pas, ses quelques poils blancs sur le pubis, sa cellulite, les contours du visage qui s’affaissent, ses chevilles qui s’épaississent… Marie voit la vieillesse comme une guerre, un bombardement sans fin. Ce qu’elle craint le plus, c’est de ne plus jamais faire l’amour. Peut-être a-t-elle déjà vécu sa dernière fois ? Sera-t-elle encore objet de désir et de fantasme ? La vieillesse ne peut-elle pas aussi être le champ de tous les possibles ? Continuer la lecture

Une haine qui consume tout

Céline DELBECQ, Les yeux noirs, Lansman, 2022, 60 p., 11 €, ISBN : 9782807103641

delbecq les yeux noirsLes yeux noirs rassemble trois textes courts de Céline Delbecq, trois histoires « pour comprendre l’incompréhensible, sonder l’insondable ». Ce triptyque, composé de Phare, Les ombres et La nuit est noire et publié aux éditions Lansman, aborde les violences conjugales et intrafamiliales.

Phare, écrit en 2017 suite à une commande de la SACD France, nous met en présence d’une femme abimée par son mari. Ils vivent avec leurs enfants dans un phare. Sept minutes de retard et le déluge s’abat sur elle. Les tempes de l’homme se mettent à battre. Ses yeux ne sont plus les mêmes. C’est le signal que les coups vont pleuvoir. Elle se persuade qu’il n’est plus maitre de lui-même dans ces moments-là, que ce n’est pas Benoît qui la bat, mais un démon qui prend possession de son corps. Il n’est qu’une âme égarée qui n’a que trop vu son père battre sa mère. Cette fois, les coups pleuvent très violemment, comme la mer qui se déchaine dehors et se fracasse contre les rochers. L’homme s’en va pour pleurer et se coucher, et laisse la femme étendue par terre. Ses enfants arrivent. Va-t-elle réussir à se relever ? Va-t-elle réussir à partir ? Continuer la lecture

Les reconstructions

Lénaïc BRULÉ, Ricochet, Lansman, 2022, 52 p., 10 €, ISBN : 9782807103610

brulé ricochetComment continuer à vivre quand on vous annonce le pire ? Comment faire son deuil ? Surmonter la douleur face à la mort de son enfant ? La vie, telle un ricochet, impose parfois des rebonds imprévisibles.

Alors qu’elle vient d’arriver dans la bibliothèque où elle travaille, Claire reçoit un terrible appel : elle est demandée urgemment à l’hôpital. Son mari et son fils ont eu un grave accident de voiture. Arrivée sur place, on lui annonce que son mari, Martin, est en salle d’opération et qu’il va s’en sortir. Malheureusement, ils ont fait tout ce qu’ils pouvaient pour leur fils, Sacha, qui est décédé. Continuer la lecture

Le puzzle de nos multiples « moi »

Un coup de cœur du Carnet

Marie HENRY, Norman c’est comme normal, à une lettre près, Lansman Jeunesse, 2022, 40 p., 9 €, ISBN : 2807103561

henry norman c'est comme normalDans une contrée lointaine, mais pas si lointaine, un soir de pluie entre les mois de janvier et février, nait Norman, un petit garçon aux joues roses et joufflues comme tous les bébés. À sept ans, Norman affirme ses choix : il aime le rose et tout ce qui brille, et ce qu’il affectionne par-dessus tout, c’est porter des robes. Un jour, on lui permet de garder sa robe toute la journée pour jouer au jardin. Norman aime sentir le vent s’engouffrer sous son vêtement qu’il fait tourner inlassablement. Mais derrière cet acte, déjà des voix s’élèvent : « Que fait le gamin des voisins ? Il ne porte pas une robe quand même ? ». Norman, lui, aurait préféré ressembler à sa mère plutôt qu’à son père. Continuer la lecture

Le scribe du soupirail

Daniel SIMON, La troisième nuit, Lansman, 2022, 40 p., 10 €, ISBN : 978-2-8071-0357-3

simon la troisieme nuitUn homme vit reclus dans sa cave de 10m2. Par le soupirail, il observe la vie d’en haut et note, dans un carnet, des bribes de ce qu’il s’y passe : la belle Madame Hirondelle avec ses talons, le gamin qui court et tombe souvent, cette autre dame avec toute sa marmaille… Il est le scribe du soupirail. Il mange peu et se nourrit exclusivement de denrées qu’il trouve dans les poubelles, au pied des immeubles ou à côté des grandes surfaces. La nuit, il marmonne et pense à sa famille qu’il avait encore, il n’y a pas si longtemps. Continuer la lecture

#ToutesAvecLune

Pamela GHISLAIN, Lune, Lansman, 2022, 52 p., 11 €, ISBN : 9782807103580

ghislain luneUne jeune femme, Lune Bogaert, dépose plainte contre l’État belge pour inaction envers l’égalité hommes-femmes. Un avocat, Gabriel de Greymon, maitre dans son genre, accepte d’assurer sa défense gratuitement. Il ne sait expliquer ce qui le pousse à dire oui. D’habitude, il fuit ce genre de mission bancale. Cette fois, c’est différent. La détermination de Lune peut-être. Darya, la secrétaire du tribunal de première instance qui reçoit sa plainte, la prévient que la procédure va prendre beaucoup de temps, d’argent, et qu’elle aurait plus de chance à introduire une plainte au nom d’un groupe. Qu’importe, Lune est déterminée et décide de s’installer devant le tribunal jusqu’à ce qu’elle reçoive une réponse. Les jours passent. Les médias commencent à s’intéresser à elle. On la qualifie de « Greta du féminisme ». Continuer la lecture

Sur l’aile des tendresses et des solitudes

Anne-Michèle HAMESSE, Un jour d’été à Central Park, Coudrier, coll. « Coudraie », 2022, 84 p., 18 €

hamesse un jour d'été a central parkMéfiez-vous, le titre du recueil Un jour d’été à Central Park est trompeur. Vous ne voyagerez que très peu au cœur de la « Grosse Pomme ». Ces nouvelles sentent plutôt le parfum du nord, flamand ou bruxellois.

Les gens applaudissent à son passage, dans les tournants son trône vacille, ça lui rappelle les moissons, quand elle parcourt les champs de blé juchée sur un tracteur, dans la foule certains lui lancent des pétales de rose, la rue est jonchée de pétales, la rue sent bon, une odeur de fleurs mûres qui se mêle aux senteurs de bière et de transpiration, c’est la fête, toute la Flandre vit au rythme de la Sainte-Marie, on dirait un tableau médiéval, une grande fête populaire, les gens sont heureux. Continuer la lecture

Les veilleurs et veilleuses de nos vies

Florence CRICK, Vous m’avez appelée, qu’est-ce que je peux faire pour vous ? (Histoires de patients), Oiseaux de nuit, coll. « Romans à jouer, pièces à lire », 2022, 120 p., 10 €, ISBN : 978-2-931101-47-6

crick vous m avez appelee qu est ce que je peux faire pour vous« Vous m’avez appelée ? Qu’est-ce que je peux faire pour vous ? » Cette phrase, Florence Crick l’a répétée des centaines de fois. Infirmière volante dans un hôpital qui traite des personnes atteint·es de cancers, elle a voulu rendre hommage à ses patient·es et ses collègues en reprenant leurs histoires et leurs paroles. Les témoignages des un·es et des autres s’entrecroisent. Le récit est ponctué de phrases quotidiennes que peuvent dire les patient·es et les infirmier·es. L’ensemble est poignant, souvent déchirant. Impossible de ressortir indemne d’une telle lecture, que l’on ait ou pas déjà côtoyé le cancer, de près ou de loin. Certain·es patient·es gardent espoir et se battent jusqu’au bout. Certain·es s’en sortent. D’autres, las de souffrir, demandent l’euthanasie. Comment ne pas être bouleversé·e par cette dame qui écrit des lettres à ses petits-enfants qu’elle ne verra jamais grandir ? Par cette jeune fille qui avait fait promettre à sa mère de ne pas mourir, mais dont la mère n’aura pas pu tenir la promesse ? Par ce jeune garçon qui rêvait de voir Johnny en concert, mais qui s’en est allé bien avant son idole ? Par cette jeune mère en phase terminale qui perd son compagnon d’un accident de moto ? Comment ne pas être révolté·e de voir des jeunes, à peine âgé·es de trente ans, mourir si tôt ? Continuer la lecture

La nuit je mens

Ben CHOQUET, Le dernier truand, Kennes, 2022, 396 p., 19,90 € / ePub : 14,99 €, ISBN : 9782380751437

choquet le dernier truandDepuis la mort de sa fille, Tuco, un ancien flic recyclé en détective privé, n’est plus que l’ombre de lui-même. Ses journées sont rythmées par l’alcool et les histoires sans lendemain. Cette fausse quiétude est interrompue par la mort subite de son père, dit le Colonel. Bien qu’il ait coupé les ponts avec lui, Tuco se rend à son enterrement. Vu la longue carrière dans l’armée du paternel, de nombreuses personnes y sont présentes. Tuco refuse l’héritage, au profit de sa sœur Sophie. Toutefois, dans la nuit qui suit l’enterrement, il est enlevé et séquestré par des molosses masqués. Il parvient à s’échapper, grâce à une condition physique jamais prise en défaut. Les morts qui s’accumulent sur sa route se volatilisent aussi vite qu’ils sont apparus. Un carnet laissé par son père et ne contenant que deux inscriptions étranges s’invite dans l’histoire. Pourquoi le Colonel lègue-t-il ce carnet à son fils ? Est-il vraiment mort d’une crise cardiaque ou est-ce un meurtre déguisé ? Et qui sont ces mystérieux hommes qui pourchassent à présent Tuco ? Continuer la lecture

Les chantiers de l’amour ou de la mort

Sophie KESTER, Au-delà des ombres, 180°, 2022, 336 p., 20 €, ISBN : 9782940721122

kester au dela des ombres

Emily Jensen, sociologue franco-anglaise, met au monde une petite Sophia, après avoir vécu un mariage difficile où elle était sans cesse rabaissée. À la naissance de sa fille, elle lui fait la promesse de ne jamais l’abandonner, au contraire de sa propre mère, une jeune hippie qui avait pris la poudre d’escampette six mois après sa naissance et n’avait plus jamais réapparu. Comme son père avec elle, la jeune femme élève seule son enfant. À la différence que son père, ne s’étant jamais remis de la disparition de sa moitié, avait sombré dans l’alcool jusqu’à y être englouti. Emily, bien entourée par trois amies dont la pétillante Emma, ne se laisse pas abattre, trouve un petit appartement et falsifie son curriculum vitae pour postuler à un poste d’assistante de direction financière dans une très grande société française, Aon, spécialisée dans la construction à l’international. Ces deux lignes modifiées vont pourtant lui jouer des tours. Continuer la lecture

Les petits papiers

Julia GALASKI, Le passeport, Étaques, 2022, 368 p., 18 €, ISBN : 9782490205110

galaski le passeportUne jeune étudiante en Sciences Po part un an à Jérusalem pour étudier le conflit israélo-palestinien et apprendre l’arabe. Née d’un père franco-israélien et d’une mère allemande, elle a des racines multiples, notamment en Israël où vit la plus grande partie de sa famille paternelle. Elle a été éduquée en allemand dans les traditions chrétiennes. Chaque été, elle part en Israël pour les vacances. Cette fois c’est différent : elle voyage seule. Elle apprend quelques jours avant son départ qu’en tant que fille d’Israélien, elle bénéficie de la nationalité israélienne et reçoit un passeport. Ce bout de papier lui causera quelques soucis. Continuer la lecture

Au-delà du fleuve

Alex LORETTE, La vie comme elle vient, Lansman, 2022, 80 p., 12 €, ISBN : 9782807103467

lorette la vie comme elle vientAlors que sa vie semble peu à peu tirer sa révérence, Lucie regarde son passé. Elle se souvient de son arrivée en Belgique en 1958, âgée alors de dix-huit ans. Cette terre où elle s’est tout de suite sentie étrangère. Cette terre où il fait froid, où l’eau est verte, où le vent vient de la terre. Elle raconte sa naissance, au fin fond du Congo, au bord du fleuve, à quatre heures de marche de la première ville. Naissance à laquelle sa mère n’a pas survécu. Elle se souvient de son enfance auprès de sa nourrice noire, Massiga, au grand désarroi de son grand-père qui considérait le peuple noir comme des sauvages. Le racisme et les idées colonialistes étaient encore bien ancrées à cette époque. Malgré sa couleur blanche, Lucie se sent noire au-dedans. Continuer la lecture

Vienne la nuit sonne l’heure / Les jours s’en vont je demeure

Michel LAMBERT, Le ciel me regardait, Le beau jardin, Coll. « Sentinelles », 2022, 144 p., 14 € / ePub : 4,99 €, ISBN : 9782359700558

lambert le ciel me regardaitDes êtres se croisent ou se rencontrent. Les narrateurs de ces dix nouvelles retrouvent de vieux copains, d’anciennes connaissances ou amantes, suivent des inconnus dans la rue, abordent des femmes dans un bar, exhortés par les fantômes du passé, revoient peut-être un être cher pour la dernière fois… Se sont-ils vraiment connus ? Ne se fourvoient-ils pas ? La solitude s’est le plus souvent immiscée dans leur vie : histoires d’amour terminées ou avortées, enfants devenus grands, souvenirs heureux en perdition ou souvenirs malheureux que l’on avait essayé d’oublier mais qui « surgissent tel un épouvantail et vous sautent à la gorge ». Ces hommes aimeraient que quelqu’un leur pose une main réconfortante sur l’épaule, leur dise dans le creux de l’oreille « Je suis là », et que, contrairement à l’homme qui prononce ces mots dans la nouvelle du même nom, ces personnes rassurantes ne s’évaporent pas dans la ville. Continuer la lecture

Poussière d’étoiles ou poussière d’or ?

Martin RYELANDT, Le ramasseur d’étoiles, La Trace, 2021, 184 p., 20 €, ISBN : 9791097515560

ryelandt le ramasseur d etoilesNicodème, jeune garçon pétillant et sportif, est livreur de pizza à vélo. Il squatte avec son ami Léo une grande villa abandonnée par son propriétaire, qui a préféré partir vivre sous le soleil de la Gomera. Alors que Nicodème est plutôt calme et raisonné, Léo est fainéant et trempe dans des histoires malhonnêtes. Nicodème vit là depuis que ses parents ont disparu en montagne, mais il préfère ne pas s’étaler sur ce sujet. Continuer la lecture

« Qui aimera le diable ? Qui chantera sa chanson ? »

Luc DEVREESE, La mémoire du sable, Weyrich, 2021, 152 p., 14 € / ePub : 9,99 €, ISBN : 9782874896750

devreese la memoire du sableLa vie de Julius est plutôt morose depuis qu’il a perdu son travail… ou peut-être l’a-t-elle toujours été ? Cet éternel célibataire est très solitaire. Il voit parfois sa vieille sœur Marcella qui vit dans une petite maison de l’ancien béguinage de Mont-Saint-Amand. À l’époque, il allait aussi parfois rendre visite à Lieve, une prostituée du quartier de la gare. Poussé par un élan inhabituel – comme s’il était temps qu’il aille à contre-sens de sa vie – il entre chez un antiquaire et en ressort avec une statuette représentant le dieu Pan, le sexe dressé. Il ne sait expliquer pourquoi il est attiré par cet objet. Il veut montrer la statuette à Marcella. La vieille femme qui perd la vue sourit joyeusement en touchant le membre de la statuette. Julius sent que quelque chose a changé dans sa vie depuis qu’il a acquis cette statuette, comme si sa mélancolie voulait disparaître. Il veut revoir Lieve, mais il apprend qu’elle ne travaille plus dans le café où il allait la retrouver. Continuer la lecture

L’ange de la mort sonne toujours deux fois

Paul EMOND, Don Quichotte avant la nuit et Gracchus, Lansman, 2021, 100 p., 12 €, ISBN : 9782807103245

emond don quichotte suivi de gracchusDeux textes de Paul Emond, Don Quichotte avant la nuit et Gracchus, rassemblés dans une même publication, mettent en scène des êtres proches du trépas. L’ange de la mort rôde à chaque page. Cet entre-deux – entre vie et mort – est symbolisé par une belle illustration de Maja Polackova en page 55.

Dans Don Quichotte avant la nuit, deux hommes se tiennent côte à côte dans un grand lit, dernière résidence de leur passage sur terre. L’un apprécie particulièrement la lecture. L’autre est un grand bavard. Une femme, surnommée la passeuse, les accompagne dans leur dernier voyage et leur prodigue des soins, notamment sa fameuse huile de passage. Tous deux n’ont plus beaucoup d’appétit et s’assoupissent souvent. Continuer la lecture