Les prix de la SACD-Scam

Véronique Bergen – Photo : A. Trellu

La société d’auteurs SACD-Scam remettait ce vendredi 13 ses prix annuels. Réservés aux auteurs et autrices membres, ils couvrent les champs de la création littéraire, cinématographique, radiophonique, théâtrale et scénique…  Récompensant des auteurs belges, les choix du jury font également la part belle, dans le domaine littéraire, aux maisons d’édition belges.

Le jury des prix SACD-Scam

Le jury des prix est composé des comités belges de la société d’auteur. Ces comités sont constitués de membres de la SACD-Scam élus par l’ensemble des affiliés. Les comités sont dotés d’un fonctionnement et de missions spécifiques : ils avalisent la politique des sociétés pour le territoire belge, préparée et mise en oeuvre par l’équipe. Ils sont également compétents pour toutes les matières liées à l’action culturelle : les projets, les manifestations, les bourses, les prix, et portent de nombreuses actions de lobbying pour la défense des auteur·trice·s et de la création.

Le palmarès 2019

Le prix Littérature

Le prix Littérature est décerné à la romancière, poétesse, philosophe et critique littéraire et artistique Véronique Bergen. Elle remporte le prix pour son roman Tous doivent être sauvés ou aucun, paru aux éditions ONLiT. Un livre où elle donne la parole à des chiens, témoins ou acteurs d’événements historiques, qui livrent leur regard critique sur l’humanité et son action.


Lire aussi : notre recension de Tous doivent être sauvés ou aucun


Le prix Texte et image

Le prix Texte et image récompense Charlotte Bellière et Ian De Haes pour Le géant ou la grande aventure des émotions, paru chez Alice éditions. L’autrice et l’illustrateur livrent « un jeu de « cherche et trouve » sans texte mais remarquablement scénarisé, qui explore toute la gamme des émotions humaines via un fil traversant des paysages et situations qui regorgent de détails stimulants » (Myriam Leroy, membre du jury). 

Le prix Essai

David Berliner remporte le prix Essai pour Perdre sa culture publié aux éditions Zones sensibles. Un ouvrage qui explore les nostalgies patrimoniales contemporaines en révélant les formes diverses que peut prendre le diagnostic de la perte culturelle.


Lire aussi : notre recension de Perdre sa culture


Les autres prix 
  • Prix Documentaire : Alexe Poukine pour Sans frapper 
  • Prix Radio Scam : Karim Aït-Gacem pour Radio parloir 
  • Prix du Parcours Scam : Violaine de Villers 
  • Prix Humour : GuiHome 
  • Prix Cinéma : Claude Schmitz pour Braquer Poitiers 
  • Prix Chorégraphie : Isabella Soupart 
  • Prix Théâtre jeune public : Laurane Pardoen pour Suzanne Project 
  • Prix Radio SACD : Nora Boulanger Hirsch, Chloé Despax et Ludovic Drouet pour Météore et Meute 
  • Les Jumelles d’or : Carmelo Iannuzzo et Valérie Cordy