Académie française : des Belges primés

stromaeL’Académie française a remis le 23 juin ses différents prix, qui couvrent les différents genres littéraires, mais aussi le cinéma et la chanson. Ils sont divisés en deux grandes catégories : les « Grands Prix », pour lesquels seuls les Académiciens proposent les candidatures, et les « Prix de fondations », pour lesquels auteurs et éditeurs peuvent proposer leurs ouvrages. Plusieurs Belges figurent parmi les lauréats.

Parmi les Grands Prix :

Stromae reçoit la Grande Médaille de la Francophonie. Ce prix couronne l’œuvre d’une personne physique francophone qui, dans son pays ou à l’échelle internationale, aura contribué de façon éminente au maintien et à l’illustration de la langue française.

paquetPhilippe Paquet obtient une Médaille de vermeil au Prix de l’Académie pour Simon Leys. Navigateur entre les mondes (Gallimard). Ce prix récompense des ouvrages d’importance particulière, ou l’ensemble d’une œuvre.

Parmi les Prix de fondations :

lambersyWerner Lambersy reçoit la Médaille de bronze du Prix Théophile Gautier pour La Perte du temps suivi de On ne peut pas dépenser des centimes (Castor astral). Ce prix annuel est destiné à des auteurs de poésie lyrique.

Une réflexion au sujet de « Académie française : des Belges primés »

  1. Ping : Philippe Paquet, auteur de la meilleure biographie 2016 selon « Lire  | «Le Carnet et les Instants

Les commentaires sont fermés.