Les 5 finalistes du grand prix de la Critique ACBD

bischoff anais nin

N’en resta plus que cinq… Le jury du grand prix de la Critique ACBD a livré sa sélection finale de cinq albums. 

Grand prix de la Critique ACBD

Le grand prix de la Critique ACBD se définit comme un instrument pour « Soutenir et mettre en valeur, dans un esprit de découverte, un livre de bande dessinée, publié en langue française, à forte exigence narrative et graphique, marquant par sa puissance, son originalité, la nouveauté de son propos ou des moyens que l’auteur y déploie. »

Les finalistes

Le jury du prix avait tout d’abord élaboré une sélection de quinze titres, parmi lesquels se trouvaient Anaïs Nin sur la mer des mensonges de Léonie Bischoff, paru aux éditions Casterman, et La bombe d’Alcante, Laurent-Frédéric Bollée et Denis Rodier (Glénat).

Le jury a cette fois publié une sélection resserrée de cinq titres. Si La bombe ne figure pas parmi les cinq derniers titres en lice, Anaïs Nin sur la mer des mensonges a bien franchi cette nouvelle étape.

  • Anaïs Nin sur la mer des mensonges de Léonie Bischoff, Casterman
  • Carbone & Silicium de Mathieu Bablet, Ankama
  • Longue vie de Stanislas Moussé, Tripode
  • Peau d’homme de Hubert et Zanzim, Glénat
  • Un travail comme un autre d’Alex W. Inker, Sarbacane