Le prix Première : la traduction vers l’allemand à l’honneur

Organisé par l’Institut culturel germano-français de Tübingen, le Bureau des Instituts français en Allemagne, l’Union des amis des Instituts de Tübingen et la librairie Osiander, le prix Première récompense un livre francophone traduit en allemand. La sélection pour l’édition 2022 est connue.

Le prix Première

Le prix Première est doté de 1.000 €. Il récompense un roman d’un auteur francophone traduit pour la première fois en allemand. La traduction doit avoir été publiée entre le 1er octobre 2020 et le 30 septembre 2021.

Les organisateurs du prix sont partis d’un constat : chaque année, plus de 1.000 livres sont traduits du français vers l’allemand, dont 250 romans. Le prix Première vise à la fois à mettre à l’honneur le dynamisme de ces traductions et à aider les lecteurs à s’orienter dans l’offre foisonnante.

La sélection 2022

Trois romans ont été retenus pour la deuxième édition du prix. Parmi ceux-ci, on retrouve la traduction du roman d’Antoine Wauters, Pense aux pierres sous tes pas, paru chez Verdier en 2018. La traduction, Denk an die Steine unter deinen Füßen, est due à Paul Sourzac. Elle a été publiée chez Secession Verlag.

Les deux autres livres en lice sont Der Zoo in Rom [Le zoo de Rome] de Pascal Janovjak, traduit par Lydia Dimitrow (Lenos Verlag) et Du wirst es mir niemals sagen [Liv Maria] de Julia Kerninon, traduit par Hanna van Laak (Karl Blessing Verlag).

La désignation du livre lauréat

Le vote est ouvert jusqu’au 15 mars 2022 sur le site de l’Institut français en Allemagne.