Archives par étiquette : Motus

« Ce qui fait décoller les poètes… »

Un coup de cœur du Carnet

Béatrice LIBERT, illustrations de KOTIMI, Voyages à perdre haleine, Motus, coll. « Pommes Pirates Papillons », 2023, 64 p., 13 €, ISBN : 9782360111275

libert voyages a perdre haleineDans Voyages à perdre haleine, Béatrice Libert emmène en voyage le vivant soit-il un humain, un animal, un insecte volant ou rampant, un fruit et aussi, avec brio, ceux qu’a priori, le voyage ne concerne pas : le chêne, le réverbère, la fenêtre…

Les mots jouent, virevoltent et s’enchaînent dans ce recueil abouti et efficace, teinté d’absurde et d’humour. La poésie s’y conjugue sans peine, et “Sans perdre la boussole” : Continuer la lecture

« Il y a » toujours du Pirotte dans l’air…

Jean-Claude PIROTTE, Didier CROS (ill.), Il y a, Landemer, Motus, coll. « Pommes Pirates Papillons », 2016, 10,40€

pirotteLe lecteur qui comme nous, depuis la publication de La pluie à Rethel, aura mis ses pas dans les sillons argileux de l’écriture de Jean-Claude Pirotte, sera sans doute touché par ces derniers mots écrits quelques semaines avant sa disparition en mai 2014. Réunis par les éditions Motus, ces trente-trois quatrains à la facture faussement naïve s’adressent d’abord aux jeunes lecteurs fidèles à la collection Pommes Pirates Papillons. Illustrés par les monotypes du peintre Didier Cros dont l’univers d’ailleurs inspirait l’illustrateur qu’il était aussi, les poèmes de Pirotte rassemblés ici résonnent comme autant de comptines rimées. Trente-trois stations d’une Cavale (La Table ronde, 1999) dont l’ensemble résumerait, en condensé, les thèmes qui courent à travers l’œuvre dense, du Mont Afrique (Le Cherche Midi, 1999) à l’exil d’Un été dans la Combe (La Longue Vue, 1986). Continuer la lecture