Prenons les zébrures du bon côté !

Sam.B.SAM, Hello de la planète zèbres, LiLys, 2017, 132 p., 11€, ISBN : 978-29308482-11
Sophie BRASSEUR et Catherine CUCHE, Le haut potentiel en questions, Mardaga, 2017, 199 p., 29.90€, ISBN : 9782804704094

sam hello de la planete zebresOn les appelle surdoués, HPI ou « zèbres » : les enfants avec un haut potentiel intellectuel font le bonheur des libraires qui reçoivent chaque mois de nouveau livres de psychologues et autres spécialistes du sujet. Dans Hello de la planète zèbres, c’est Sam.B.Sam, un garçon de onze ans, qui nous raconte le quotidien d’un enfant différent, son expérience de petit zèbre en manque de repères, ses difficultés face aux incompréhensions des gens. Un livre à glisser dans toutes les mains des enfants HP pour qu’ils se sentent moins seuls, et dans celles de leurs parents pour que, peut-être, ils comprennent un peu mieux comment on se sent avec des zébrures.

Dans ce roman, Sam.B.Sam nous raconte l’histoire de Max, un enfant HP qui s’ignore. Max n’aime pas l’école. Les adultes sont injustes dans leurs punitions, les camarades de classe peuvent être méchants. On lui dit qu’il est anormal, autiste, qu’il dérange. Alors Max se replie sur lui-même et s’isole. Le soir, il est incapable de trouver le sommeil : c’est comme si un hamster tournait en continu dans son cerveau, tant de pensées lui viennent ! Le matin, quel stress de retourner à l’école… Heureusement, il y a la routine, tellement réconfortante. Et maman, qui écoute et s’inquiète, qui cherche des solutions. Alors que Sam est au plus mal, elle a une idée surprenante : allons voir un psychologue ! Sam est-il différent des autres enfants ? On en aura le cœur net !

Avec ses mots, Sam.B.Sam exprime le mal-être des enfants à haut potentiel, ses difficultés à se sentir différent des autres mais aussi et surtout le soulagement d’être diagnostiqué. Il n’est pas « anormal », il a un fonctionnement différent de la majorité des enfants. Mais il est semblable à d’autres, comme un zèbre qui se serait perdu au milieu d’un groupe de chevaux.

Les tables des libraires pullulent de livres consacrés aux enfants HP et, depuis quelques années, les adultes HP ont également droit à leurs propres ouvrages. Parmi les plus célèbres des auteurs spécialistes du sujet, la Française Jeanne Siaud-Facchin a imaginé pour désigner les personnes dites à haut potentiel ce concept sympathique de « zèbre » qui s’est par la suite largement popularisé parmi les principaux intéressés.

cuche le haut potentiel en questionsEn Belgique, Le haut potentiel en questions est paru en septembre dernier aux éditions Mardaga (collection « Psy-Évaluation, mesure diagnostique » dirigée par Jacques Grégoire). Sophie Brasseur et Catherine Cuche y ont réuni pas moins de trente-huit questions qui leur sont le plus régulièrement posées lors de leurs consultations. En près de deux cents pages, elles y apportent des réponses pour mieux cerner ce phénomène complexe. Si vous cherchez des théories à l’emporte-pièce, passez votre chemin. Les auteurs ont une approche scientifique du haut potentiel et ont ici pour ambition d’apporter des repères sans faire de généralités trop hâtives. En bonus : une bibliographie bien fournie pour ceux qui voudraient aller plus loin.

Sophie Brasseur et Catherine Cuche sont docteures en psychologie (UCLouvain) et enseignent à l’université et en hautes écoles. Spécialistes du haut potentiel, elles complètent leur expertise académique par une pratique en consultation depuis plus de quinze ans. Leur ouvrage scientifique Le haut potentiel en questions complètera parfaitement la lecture du roman Hello de la Planète Zèbres. Bon voyage les zèbres !

Audrey Chèvrefeuille