Le prix littéraire de l’Union européenne pour Nathalie Skowronek

Nathalie Skowronek

Le prix littéraire de l’Union européenne a livré son verdict. C’est Nathalie Skowronek qui le remporte pour la Belgique.

Le prix 

Le prix littéraire de l’Union européenne récompense des romans d’auteurs européens émergents. Lancé par la Commission européenne en 2009, ce prix annuel est ouvert aux 37 pays participant au programme «Europe créative» dans les secteurs de la culture et de la création. Chaque année, des jurys venus d’un tiers des pays membres du programme choisissent un lauréat dans leur propre pays. La Belgique est l’un des 13 pays prenant part au prix cette année.

La Belgique, qui comme tous les pays membres, participe au prix une année sur trois, récompense alternativement un auteur néerlandophone et un auteur francophone. En 2010, le prix est allé à Peter Terrin pour De Bewaker, en 2013 à Isabelle Wéry pour Marilyn désossée et en 2016 à à Christophe Van Gerrewey pour Op de hoogte.

Les autres pays concernés par le prix cette année sont l’Allemagne, la Bosnie-Herzégovine, Chypre,  la Croatie, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, le Kosovo, le Luxembourg, la Macédoine du Nord, le Monténégro et la Norvège.

La lauréate belge

Nathalie Skowronek est récompensée pour son roman La carte des regrets, paru cette année chez Grasset.

Avec ce roman, Nathalie Skowronek délaisse l’exploration de l’histoire familiale qui était au coeur de ses précédentes oeuvres (Karen et moi ; Max en apparence ; Un monde sur mesure). Elle raconte l’histoire d’une femme dont la mort soudaine révèle les secrets et les déchirements.


Lire aussi : notre recension de La carte des regrets


Les autres finalistes belges

Trois autres romans d’auteurs belges étaient en lice pour le prix :

Les autres lauréats 2020

Bosnie-Herzégovine : Lana Bastašić, Uhvati zeca, Kontrast
Croatie : Maša Kolanović, Poštovani kukci i druge jezive priče, Profil knjiga
Chypre : Stavros Christodoulou, Τη μέρα που πάγωσε ο ποταμός, Kastaniotis Publications
Danemark : Asta Olivia Nordenhof, Penge på lommen, Basilisk
Estonie : Mudlum, Poola poisid, Strata
Allemagne : Matthias Nawrat, Der traurige Gast, Rowohlt Verlag
Kosovo : Shpëtim Selmani, Libërthi i dashurisë, Armagedonio
Luxembourg : Francis Kirps, Die Mutationen, Hydre Editions
Monténégro : Stefan Bošković, Ministar, Nova knjiga
Macédoine du Nord : Petar Andonovski, Страв од варвари, Или-или
Norvège : Maria Navarro Skaranger, Bok om sorg, Oktober
Espagne : Irene Solà, Canto jo i la muntanya balla, Anagrama