La Foire du livre 2021 : un festival littéraire

foire du livre 2021

La Foire du livre de Bruxelles sera printanière cette année avec un festival qui se tiendra du 6 au 16 mai. La Fédération Wallonie-Bruxelles y présentera un programme de rencontres mettant à l’honneur les auteurs et autrices belges.

Pandémie oblige, la Foire du livre passera cette année en mode virtuel. Quelque 250 auteurs et autrices participeront au festival. Rencontres, ateliers, débats… la Foire diffusera son programme pendant 11 jours de 10h à 21h. Plusieurs librairies accueilleront les auteurs invités pour des dédicaces, offrant ainsi une part de présentiel à la manifestation.

Le programme complet est consultable sur le site de la Foire du livre.

Les rencontres de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Comme chaque année, la Fédération Wallonie-Bruxelles est partenaire de la Foire du livre. Sa programmation mettra à l’honneur les auteurs et autrices belges francophones. Cinq rencontres sont prévues. Filmées, elles seront diffusées à 13 h, du mardi 11 au samedi 15 mai.

Mardi 11 mai : Sandra Edinger et Pascal Lemaître

lamarche lemaitre tetti la sauterelle de vincentLauréate du prix de la Première œuvre pour son album Le grand débordement (éd. Winioux, 2019), Sandra Edinge dialoguera avec Pascal Lemaître, qui a été son professeur en illustration et qui propose un nouvel album pour enfants, Tetti, la sauterelle de Vincent, porté par un texte de Caroline Lamarche (éd. Pastel, 2021). Cette rencontre sera également l’opportunité de présenter au public « Revers », une nouvelle exposition itinérante de la Fédération Wallonie-Bruxelles consacrée à Sandra Edinger.

Mercredi 12 mai : Kenan Görgün et Anne-Cécile Huwart

gorgun anatolia rhapsody espace nordAnne-Cécile Huwart (Mourir la nuit, Onlit) s’est immergée pendant 5 ans dans l’univers de la Crim’ et en tire un récit passionnant, entre enquête journalistique et polar. Kenan Görgün (Anatolia Rhapsody, Espace Nord) nous parle d’immigration et de déracinement à travers son expérience personnelle et familiale. Deux manières de saisir le réel à travers le roman.

Jeudi 13 mai : Barrack Rima et  Simona Gabrieli 

rima dans le taxiÉtabli à Bruxelles, Barrack Rima est revenu dans la ville libanaise de Tripoli, d’où il est originaire. Avec Dans le taxi (Alifbata), l’auteur transforme un taxi collectif libanais en un petit théâtre de vie, dans lequel il revient sur ses souvenirs d’enfance et d’adolescence.

Alifbata est une maison d’édition marseillaise spécialisée dans la littérature graphique du monde arabe. Sa responsable, Simona Gabrieli, en présentera les objectifs et le catalogue. Alifbata a également édité le précédent titre de Barrack Rima, Beyrouth, la trilogie  en 2017.

Vendredi 14 mai : Luc Baba et Patricia Hespel

hespel l echarpe roseComment s’inscrire dans un projet éditorial contraignant tout en restant fidèle à ses aspirations ? Un défi pour les auteurs de la collection « La Traversée » où l’écriture la plus simple doit susciter l’émotion, mais aussi pour ceux de la collection « Belgiques », dont chaque recueil se veut un portrait en mosaïque du Plat Pays. Patricia Hespel et Luc Baba se sont prêtés à l’exercice et ils reviendront sur leur expérience.

Samedi 15 mai : Thomas Lavachery et Stefan Platteau

lavachery rumeurLa richesse de leurs univers et les remarquables qualités stylistiques de leur œuvre font assurément de Thomas Lavachery et de Stefan Platteau des auteurs incontournables des littératures contemporaines de l’imaginaire. Cette rencontre inédite, en direct du Théâtre de Liège, est l’occasion de faire dialoguer ces deux écrivains majeurs.

En pratique

Les rencontres seront diffusées :

Lire aussi

Le programme détaillé (PDF)