Archives par étiquette : Luc Templier

Jeux de maux, jeux de l’égo

Luc TEMPLIER, Les derniers jours du Moi, Weyrich, coll. « Plumes du coq », 2018, 211 p., 15 €, ISBN : 978-2-87489-497-8

Les derniers jours du Moi en sont confis. C’est une apothéose du je pour le non-nommé Personne. Celui-ci écrit son anamnèse, reconstituant sur le conseil de son psychiatre, l’histoire pathologique de sa maladie : « Mal dans ma peau ? C’est peu dire ! Surtout mal dans ma peau de mâle. Imbu de ma personne, j’avais la gueule de bois », la gueule de moi. Continuer la lecture

Cinquante-deux lettres de toutes formes

Luc TEMPLIER, L’Art de vivre, 52 lettres à une jeune artiste,  Dervy,  144 p., 14,50 €   ISBN : 979-10-242-0183-2

templierLa calligraphie est aussi ancienne que la main qui saisit un calame, un roseau, une plume pour tracer ces formes qui ont pris le nom de lettres, d’idéogrammes, de signes…Ce sont des gestes de volupté, des jouissances qui précèdent l’écrit et qui l’accompagnent dans la marge du sens ou de ce que nous appelons trivialement la communication.

L’écriture de Luc Templier accorde les exigences et les jouissances du calligraphe dans la création de la lettre dessinée, de l’enfance dans ses premiers liés et déliés de l’abécédaire. Continuer la lecture