Archives par étiquette : festival

La Belgique à l’honneur au Festival de la correspondance de Grignan

festival de grignan_grignan

Grignan (Drôme)

Le Festival de la correspondance 2018 aura lieu du 3 au 7 juillet autour du thème « Lettres de Belgique ». L’occasion d’une belle mise à l’honneur de la littérature belge, sous l’angle original de ses épistoliers. 

Le Festival est né à Grignan en 1996, année du tricentenaire de la mort de Mme de Sévigné. Depuis lors, il rassemble chaque été des auteurs, des comédiens, des éditeurs, des chercheurs et des artistes autour d’un genre parfois négligé : la correspondance.  Continuer la lecture

L’estival des Littérantes : un festival de balades littéraires

Du 4 août au 30 septembre, l’estival des Littérantes propose des balades littéraires en Wallonie, à Bruxelles et à Lille. Guy Delhasse, concepteur du festival et infatigable guide littéraire, invite le public à explorer des villes comme des territoires neufs sous le regard de la fiction, c’est-à-dire de romans ou de nouvelles qui portent ces villes dans leurs pages. La visite est parfois accompagnée de l’auteur du livre, lorsqu’il est accessible et prêt à emmener son public dans sa ville d’écriture.  Continuer la lecture

fiEstival maelstrÖm, du 11 au 14 mai 2017

fiESTIVAL affiche

La 11ème édition du fiEstival maelstrÖm, festival poétique international, commencera le 11 mai (et dès le 1er mai en outdoor). Elle sera dédiée à Benjamin Pottel, décédé le 25 mai 2016. La programmation artistique a été confiée à 3 duos : Serge Pey et Chiara Mulas, Tom Nisse et Célestin de Meeûs, Simona Petitto et Nadejda Peretti – et à 8 individualités : Anne Waldman, Laurence Vielle, Milady Renoir, Gioia Kayaga, Pierre Guéry, Marco Parente, Julien Beghain et Vincent Tholomé. Ils ont été invités à créer une action, une performance, un « moment » de ce fiEstival.

Le titre du festival de cette année : l’Arcane de la Force.  Continuer la lecture

Paris en toutes lettres : des Belges au programme

le-mort

Le Festival Paris en toutes lettres se tient du 10 au 21 novembre . Il est fondé sur les hybridations entre les genres littéraires et les formes artistiques ainsi que sur les résonances entre la géographie parisienne et sa vie littéraire. Il se déploie dans une vingtaine de lieux.  À travers ce foisonnement de propositions, c’est à un Paris résolument vivant et traversé de littérature que le festival donne voix. Plusieurs Belges apparaissent dans une programmation foisonnante Continuer la lecture