Archives par étiquette : thriller

Le grand complot

Sandro GALEAZZI et Guillaume GRÂCES, Magister dixit, Nouveaux Auteurs, 2020, 704 p., 19,95 € / ePub : 13.99 €, ISBN : 978 2 819506171

galeazzi graces magister dixitCette brique de sept cents pages est née en deux temps de l’imagination féconde de deux amis d’enfance vivant en Belgique : Sandro Galeazzi et Guillaume Grâces. Sous le même titre Magister dixit, la seconde partie a rejoint la première (éditée sous pseudonymes chez Lilys) à l’enseigne des Nouveaux Auteurs. .Nouveaux, ils le sont en littérature, « l’un travaillant dans la finance, l’autre pour la défense »… Continuer la lecture

Les pieds dans le plat agro-alimentaire

Noëlle MICHEL, Viande, LiLys, 2020, 252 p., 20 €, ISBN : 978-2-930848-89-1

Le roman Viande s’est retrouvé en finale du prix Fintro Écritures noires 2018. Et LiLys le publie deux ans plus tard. Avec une mise en page un peu rudimentaire (pas de retrait) mais un texte soigneusement poli.

Noëlle Michel, l’autrice, une ex-ingénieure d’origine dijonnaise, vit à Gand. Une Française passionnée par le néerlandais ! Continuer la lecture

Il est minuit, Docteur Korvo !

Salvatore MINNI, Anamnèse, Slatkine & Cie, 2019, 281 p., 20 € / ePub : 12.99 €, ISBN : 978-2-88944-116-7

Jack Lee a perdu femme et fille dans un accident, toute empathie pour le monde qui l’entoure. Ses semblables lui apparaissent hostiles ou indifférents, sa rage et sa frustration le poussent à rudoyer qui le frôle, l’interpelle. Son état mental se dégrade, ses délires sombrent beaucoup plus radicalement dans les ténèbres : faire payer sa distraction à sa psy, s’offrir une nouvelle vie familiale sans prendre en compte l’avis de l’élue. Continuer la lecture

Le thriller métaphysique, genre majeur

Antoine DECHÊNE et Michel DELVILLE (dir.), Le Thriller métaphysique. D’Edgar Allan Poe à nos jours, Presses universitaires de Liège, coll. « Clinamen » n°3, 160 p., 2016, 20 €

dechene.jpg« La première valeur essentielle de l’histoire policière réside dans ce qu’elle est la plus ancienne et la seule forme de littérature populaire où est exprimée un tant soit peu la poésie de la vie moderne ». Cette phrase, écrite par le romancier G.K. Chesterton, date de 1901… À l’époque, il se trouvait bien peu de critiques pour s’aventurer à penser et à théoriser le genre littéraire emblématique de la culture de masse, par définition trivial. Et qui aurait pu imaginer que le thriller, en plus de déborder sur les terrains du social, de l’idéologique, de la morale,  pourrait jamais acquérir une dimension métaphysique ? Continuer la lecture