Archives par étiquette : Jacques Flament

Le cercle féminin des intrigues et des charmes

Denys-Louis COLAUX, Ce que, s’il fallait croire, je croirais avoir été, Jacques Flament Éditeur, 2016, 15 €   ISBN : 978-2-36336-283-4

colaux« N’oublie jamais non plus d’être seul. Jamais. C’est dans la solitude seulement que le tunnel de ta vie se laisse trouer par la lumière ».

Le temps est la meilleure fabrique de littérature, ce temps qui se dépose sur le souvenir et l’efface peu à peu. Il s’agit alors de créer cette forme de vécu réinventé par l’écriture. On ne dira jamais assez le supplément de vie dont profitent les lecteurs en faisant ces éternels cent pas dans l’espace intime de la littérature. Denys-Louis Colaux, dans son dernier livre, Ce que, s’il fallait croire, je croirais avoir été, a particulièrement accompli cette transmutation par une langue puissante et subtile. Continuer la lecture

Mon père, ce poète

Christian LIBENS

image184Rares sont les poètes dont l’œuvre intégrale est publiée.  Jean-Louis Crousse aura connu ce privilège post mortem grâce à l’admiration agissante de proches et aux bons soins de l’éditeur Jacques Flament, établi à La-Neuville-aux-Joûtes, dans les Ardennes françaises. Pareil lieu de naissance pour ce volume comptant près de six cents pages n’aurait pas été indifférent au poète, lui qui a aimé célébrer la forêt ardennaise. Car ce Bruxellois de naissance (1932) et de résidence choisissait souvent d’accorder à sa petite musique bien personnelle celle des vents de l’Ardenne et de l’Ariège, ou encore de la mer du Nord. Continuer la lecture