Prix Filigranes 2019 : les finalistes

Bruno Wajskop La force du crabe couvertureTandis que la rentrée littéraire se prépare à grands pas, les premières listes de nominations pour les prix littéraires automnaux tombent. Les six finalistes du prix Filigranes 2019 sont ainsi déjà connus, parmi lesquels se trouve le successeur d’Adeline Dieudonné, primée en 2018 pour La vraie vie. Une sélection où l’on retrouve deux romans belges, à paraître à la rentrée. Le nom du lauréat sera annoncé à la fin septembre.

Les finalistes

Sylvestre Sbille j'écris ton nom couverture premier romanSylvestre Sbille a été retenu pour son premier roman, J’écris ton nom, à paraître chez Belfond. Un livre qui raconte l’histoire des deux résistants qui ont planifié et réalisé l’attaque du convoi n°20 en avril 1943. Une opération qui a sauvé une centaine de personnes.

Bruno Wajskop est le deuxième représentant belge de la liste de finalistes. Son roman, La force du crabe, paraitra lui aussi à la rentrée, aux éditions Le bord de l’eau. Le pitch? Le héros, télépathe lymphatique qui ne se sert de son pouvoir que pour percevoir une allocation de chômage, fait la connaissance de sonn fils de 37 ans, qui a le même don que lui, et qui en tire lui aussi profit. En se retrouvant, ils vont sauver le monde.

Sylvestre Sbille et Bruno Wajskop voisineront avec quatre autres finalistes :  Franz-Olivier Giesbert pour Le schmock (Gallimard), David Zukerman pour San perdido (Calmann-Lévy), Charline Malaval pour Le marin de Casablanca (Préludes) et Philippe Hayat pour Où bat le cœur du monde (Calmann-Lévy).

Le prix Filigranes

Créé en 2016 et fruit d’un partenariat entre la librairie Filigranes, la banque ING et le journal L’Écho,le Prix Filigranes récompense un livre francophone paru à la rentrée littéraire qui se distingue par sa capacité à plaire à tous les publics. Le lauréat recevra un chèque de 5.000 € et son livre sera mis en avant dans les différentes librairies Filigranes.

Les précédents lauréats

2016 : Adelaïde de Clermont-Tonnerre, Le dernier des nôtres, Grasset
2017 : Thomas Gunzig, La vie sauvage, Au diable vauvert
2018 : Adeline Dieudonné, La vraie vie, L’Iconoclaste