Archives par étiquette : Sylvestre Sbille

Le prix du premier roman : la sélection

Sylvestre Sbille

Sylvestre Sbille

Pas un jour sans une un prix littéraire : tel est le rythme en cette rentrée. Le jury du prix du premier roman a lui aussi fait connaitre sa sélection, dans les catégories « roman français » et « roman étranger ». Continuer la lecture

L’attaque du train avant Auschwitz

Sylvestre SBILLE, J’écris ton nom, Belfond, 2019, 320 p., 17 € / ePub :  11.99 €, ISBN : 978-2-7144-8225-9

Qui étaient les jeunes résistants juifs qui attaquèrent et stoppèrent en 1943 un convoi de déportés, parti de Malines pour Auschwitz ? Dans son premier roman, le réalisateur et journaliste Sylvestre Sbille retrace leur parcours héroïque.

Brutalité des faits. Le 19 avril 1943, un nouveau convoi, le vingtième depuis qu’a commencé en août 1942 la déportation des Juifs de Belgique, quitte la gare de Malines. Pour la première fois, ce sont des wagons à bestiaux qui sont utilisés. Entassés les uns sur les autres, plus de 1600 Juifs de tout âge, hommes, femmes, enfants, ainsi qu’un petit nombre de résistants juifs, et d’autres évadés de convois précédents, extirpés de la Caserne Dossin. Leur destination : Auschwitz. Soudain, non loin de Haacht, à Boortmeerbeek, le train s’arrête brutalement. Des coups de feu sont tirés, une fusillade éclate, des portes de wagons s’ouvrent… En quelques minutes, 231 ou 232 déportés parviennent à s’échapper. Plus d’une centaine seront repris, soit tués, soit déportés à Auschwitz. À la fin de la guerre, 153 d’entre eux avaient survécu. Des 1400 autres déportés du XXe convoi, près de 900 furent envoyés directement dans les chambres à gaz, et la plupart des autres moururent à Auschwitz et Birkenau. Continuer la lecture

Prix Filigranes 2019 : les finalistes

Bruno Wajskop La force du crabe couvertureTandis que la rentrée littéraire se prépare à grands pas, les premières listes de nominations pour les prix littéraires automnaux tombent. Les six finalistes du prix Filigranes 2019 sont ainsi déjà connus, parmi lesquels se trouve le successeur d’Adeline Dieudonné, primée en 2018 pour La vraie vie. Une sélection où l’on retrouve deux romans belges, à paraître à la rentrée. Le nom du lauréat sera annoncé à la fin septembre. Continuer la lecture