Archives par étiquette : À pas de loups

« Le désordre n’est qu’un ordre différent »

Marie COLOT et Françoise ROGIER, La forêt de travers, À pas de loups, 2021, 40 p., 16 €, ISBN : 9782930787688

colot rogier la foret de travers« Il était une forêt où tout allait à l’envers où les histoires que tu connais se passaient de travers. » Cet incipit contient l’essence de l’album de Marie Colot et Françoise Rogier : il y a l’ancrage dans les contes, le jeu des rimes, l’implication directe du lecteur. On est instantanément happé, tout comme par cette double page où le désordre règne joyeusement : un chat noir fume la pipe confortablement installé sur le chapeau d’un champignon et, au-dessus lui, trois tout petits cochons se prennent pour des trapézistes tandis que le Petit Poucet et ses frères se dispersent le long de branches (poussant vers le bas !) sous l’œil bienveillant d’un dragon observant la scène de son château et sirotant une tasse de thé. L’agitation, la gaité et la vie, telles sont les facettes du début de cette histoire. La Belle au bois dormant virevolte en chauve-souris des airs, le Loup et le Chasseur se déguisent en fantômes complices, la Sorcière peinturlure la nature de petits pois, Blanche Neige cohabite avec sept géants véritables fées du logis, le régime de l’Ogre se compose exclusivement de crudités ; qu’importe, « malgré ce grand désordre, tous vivaient heureux et sans discorde ». Continuer la lecture

Petite collection de récits à vingt-six mains

Philippe DEBONGNIE, Cindya IZZARELLI et autres, L’incroyable bibliothèque Almayer, À pas de loups, 2020, 100 p., 18 €, ISBN : 978-2-930787-66-4

debongnie izzarelli l incroyable bibliotheque almayerChaque personne renferme une histoire, celle de sa vie. Dès lors, si l’on collectionne les récits d’une galerie de personnages, cela forme comme une petite bibliothèque. C’est du moins le présupposé de cet ouvrage, publié aux éditions bruxelloises À pas de loups. Une bibliothèque qui tient dans les mains et se lit avec grand plaisir.
L’incroyable bibliothèque Almayer nous invite à découvrir une série d’animaux anthropomorphes, habitant dans le même manoir. Parmi eux, il y a Jeroen, le cultivateur d’histoires ; Marin, le lapin qui rêve de prendre la mer ; Gustave, le futur roi qui se rêve en reine ; Marie, qui a fuit les loups pour devenir nonne puis cantatrice ; Peter Paddocker, qui voyage à l’intérieur de lui-même ; la petite Lou, qui aime les fleurs mais pas son prénom ; ou encore Albert Decaze, l’aventurier gastronome. Continuer la lecture

Bouquet de pensées

Pierre CORAN, Aurélia FRONTY, L’ABC du petit philosophe, À pas de loups, 2018, 64 p., 16,50 €, ISBN : 9-782930-787398

On savait Pierre Coran poète. Avec ce recueil de maximes, on le découvre philosophe. Au fil de sa prolifique carrière d’écrivain jeunesse, cet ancien directeur d’école a joué, de recueil en album, avec les lettres, les sons, les mots, et a surtout mis le tout à hauteur d’enfants. Il leur montre mieux que personne que la langue française est un grand terrain de jeu et les invite à venir s’y amuser. Et il suffit de voir ce poète à l’œuvre en animation pour constater que cela marche ! Dans son ABC du petit philosophe signé avec Aurélia Fronty, en cent-quatre petits poèmes, il invite à réfléchir, évoque, fait rire, surprend. Continuer la lecture

Semeur d’arbre et glaneur de rêve

Un coup de cœur du Carnet

RASCAL, La forêt d’Alexandre, À pas de loups, 2017, 32 p., 15,50 €, ISBN : 9782930787312

rascal la forêt d'alexandreSur une vaste plaine qui n’avait jamais vu pousser le moindre brin d’herbe, un homme avait fait le rêve d’y planter un arbre.

Ainsi commence le récit d’Alexandre, comptable davantage porté sur la beauté des branchages que sur les chiffres. Il décide de ne pas écouter les esprits chagrins qui tentent de le décourager de réaliser son rêve. Rascal nous raconte l’histoire de cet homme puis celle de son jeune arbre qui, au fil des saisons, pousse tant et si bien que l’on peut se reposer à son ombre, que les oiseaux y construisent nid et famille, que les enfants y jouent et les amoureux gravent les signes de leur affection sur son écorce. L’arbre survit à Alexandre et d’autres résineux viennent le rejoindre, plantés par ceux qui ont choisi de suivre l’exemple du comptable rêveur. Continuer la lecture