Archives par étiquette : Prix littéraires de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Prix littéraires de la FWB 2022 : les finalistes

La Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) décernera ses prix littéraires le lundi 21 novembre au Théâtre de Namur. Ils récompenseront la création littéraire dans les domaines de la littérature générale, de la bande dessinée, de la littérature pour la jeunesse, en langue française et en langues régionales. Les noms des finalistes dans les différentes catégories ont été dévoilés ce 27 septembre, jour de la Fête de la Fédération Wallonie-Bruxelles.  Continuer la lecture

Les prix littéraires de la FWB

Caroline Lamarche

La Fédération Wallonie-Bruxelles a remis ses prix littéraires ce mardi 1er octobre au Théâtre 140 (Schaerbeek). Le programme était copieux, les prix couvrant autant la bande dessinée que la littérature générale, les auteurs confirmés que les débutants et la littérature en langues régionales autant que les livres en langue française.  Continuer la lecture

Les Prix littéraires de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La cérémonie de remise des Prix littéraires de la Fédération Wallonie-Bruxelles s’est tenue ce soir au Théâtre royal du Parc. Elle était présentée par Florence Hainaut.

Ces prix littéraires se veulent un reflet du dynamisme et de la diversité du champ littéraire en Fédération Wallonie-Bruxelles, c’est pourquoi ils couvrent des pratiques littéraires diverses, mais aussi des champs linguistiques différents, puisqu’à côté d’œuvres en langue française, une place est aussi faite à la littérature en langues régionales.

Le palmarès 2017 : 

Prix Paroles urbaines : catégorie slam : Leïla et Toro (ex aequo) ; catégorie rap : Badi et L’Hexaler (ex aequo) ;

Prix Léo Beeckman du rayonnement des Lettres belges à l’étranger : Riszard Siwek pour l’ensemble de son oeuvre ;

Prix triennal de poésie en langue régionale endogène : Dominque Heymans pour son recueil Pleuves (inédit) ;

Prix de la première oeuvre : Charline Lambert pour Chanvre et lierre (Taillis Pré) ;

Prix triennal de poésie : Françoise Lison-Leroy pour Le silence a grandi (Rougerie) ;

Prix quinquennal de l’essai : Christine Aventin pour Breillat des yeux le ventre (Somnambule équivoque).

À lire : les Prix littéraires de la Fédération Wallonie-Bruxelles 2016

Continuer la lecture