Archives par étiquette : Sabine Wespieser

L’innamoramento de deux ‘mature love’

Un coup de coeur du Carnet

Clara MAGNANI, Joie, Sabine Wespieser, 2017, 175 p., 17 €/ePub : 11.99 €   ISBN : 978-2-84805-214-4

magnani« Toutes nos histoires se valent, parce qu’il n’y en a jamais qu’une seule. Celle du temps qui fiche le camp », peut-on lire en dernière page de Joie, le premier roman de Clara Magnani. Et si l’écriture n’était pas autre chose qu’un moyen de fixer ce temps, en particulier quand il s’agit de se souvenir d’une passion, d’une belle et grande histoire d’amour, comme celle décrite ici.

Le roman tient en trois volets. Celui d’Elvira qui, à la mort brutale et inattendue de son père de 70 ans, découvre dans ses affaires un manuscrit où il évoque l’amour intense qu’il éprouve pour une Belge : Clara… Magnani, grande critique belge de cinéma (excusez du peu !) qu’il a rencontrée à l’occasion d’une interview. Elvira décide de prendre contact avec Clara, la fille avec l’amante. Continuer la lecture

Prix France Inter-JDD, avec un premier roman belge

magnaniMoins courue (quoique) que sa grande soeur automnale, la rentrée littéraire d’hiver charrie elle aussi son lot de best-sellers et de prix littéraires. France Inter et le Journal du dimanche ont ainsi dévoilé leurs sélections pour le prix du livre francophone et le prix du livre étranger. Tous les titres proviennent de la rentrée littéraire d’hiver.

Parmi les titres francophones, on retrouve une auteure belge, retenue pour son premier roman : Clara Magnani, pour Joie (Sabine Wespieser). Continuer la lecture

La carte et la trace

Un coup de coeur du Carnet

Diane MEUR, La carte des Mendelssohn, Paris, Sabine Wespieser, 2015, 483 p., 25 €/ePub : 17.99 €

À chaque livre, Diane Meur surprend. C’est assurément le cas avec ce septième roman, dans lequel elle renouvelle profondément sa manière de faire. Comme pour les autres, il s’agit d’une histoire de filiation, de destins qui s’étendent par-delà les générations. Le point de départ du roman est ce personnage d’Abraham Mendelssohn, banquier de son état, coincé entre deux hommes célèbres, son père Moses Mendelssohn, un des grands philosophes allemands, une des Lumières de la pensée juive, et son fils, Félix Mendelssohn Bartholdy, le musicien romantique allemand. À partir de cette figure, Diane Meur explore le destin des membres de cette famille prolifique qui étend ses ramifications et ses réseaux loin en Europe. Continuer la lecture