Série d’été : Les instants d’Elisa Brune

les instants d'elisa brune

Prendre le temps pour découvrir, ou redécouvrir, une autrice, un auteur. C’est l’invitation que lance Le Carnet et les Instants avec la série estivale « Les instants de… ». Chaque dimanche jusqu’au 14 août, nous mettons à l’honneur un-e écrivain-e par le biais des articles, interviews, recensions, portraits parus tant dans notre revue imprimée que sur ce blog. Des instants, saisis parfois à des dizaines d’années d’intervalle, pour approcher la complexité et la richesse de trajectoires uniques.

Troisième épisode : les instants d’Elisa Brune.

Elisa Brune est née en 1966. Forte de plusieurs romans, son œuvre intègre aussi une importante composante scientifique, l’autrice se réclamant d’un travail de vulgarisation. Ses premiers écrits portaient surtout sur la physique et l’astronomie. Avec le temps, elle s’est plutôt tournée vers une approche sociologique, avec des questions liées à la sexualité féminine, le désir des femmes et leur droit au plaisir.

Elisa Brune a été la première lauréatedu prix de la Première œuvre de la Communauté française, qu’elle a reçu en 1997 pour Fissures. Atteinte d’un cancer, elle est décédée en 2018, à 52 ans, par euthanasie.

Interviews et portraits :
Elisa Brune dans Le Carnet et les Instants

Elisa Brune apparait tout d’abord dans Le Carnet et les Instants par le biais de deux entretiens croisés. Dans le premier, mené par Carmelo Virone pour le n°125 (2002), elle dialogue avec Alexandre Wajnberg autour de la question de la vulgarisation scientifique, à l’occasion d’un dossier « Science et littérature ». Le second, paru dans le numéro thématique sur la littérature érotique (n°187, 2015), est une discussion avec Christine Aventin. Elle se concentre sur les travaux les plus récents de l’autrice, autour de la sexualité féminine. Elisa Brune y refuse notamment l’étiquette d’écrivaine engagée : « Mes livres sont engagés et moi je reste en retrait« , affirme-t-elle. « Je ne veux pas que ma vie devienne un combat. Mais tout ce que je publie est de la matière libératrice pour celles qui voudront s’en emparer« .

Le blog du Carnet et les Instants annonce le décès de l’autrice dans un bref article paru le 3 décembre 2018, qui reste l’un des plus lus de l’histoire du site. Un hommage lui est rendu dans le n°202. Jeannine Paque retrace le parcours de l’écrivaine et évoque sa place singulière dans le paysage littéraire belge francophone.

Livres d’Elisa Brune

Les écrits d’Elisa Brune oscillent entre fiction et vulgarisation scientifique, mêlant souvent les deux aspects. Depuis Fissures, son tout premier livre, Le Carnet et les Instants a régulièrement suivi son travail.

Un document en ligne

Écrivaine, Elisa Brune laisse aussi une œuvre picturale et dessinée, qu’elle signait du nom d’Elisa Else. Plusieurs de ses tableaux peuvent être vus en ligne, sur son site web.

La fiche d’Elisa Brune

La fiche bio-bibliographique d’Elisa Brune est disponible sur le portail Objectif plumes.