Archives par étiquette : Marc Wilmotte

Clapton a tué ma femme !, un polar sauce lapin

Guy DELHASSE, Clapton a tué ma femme !, Murmure des soirs, 2019, 205 p., 12 €, ISBN : 978-2-930657-52-3

Bien connu des lecteurs du Carnet et des amateurs de géographie littéraire, Guy Delhasse trempe aussi sa plume dans l’encre noire. Il a tenu longtemps la chronique polar pour les journaux La Wallonie et Le Matin et il a signé un Poulpe de belle facture, Du pont liégeois, avec la complicité de Jean-Paul Deleixhe et de Christian Libens.

Titre jaune élégant, bords de Meuse et perpectives sylvestres en couverture : les éditions Murmure des soirs présentent là un petit pavé soigné. Mais qu’on ne se méprenne pas, le roman qui se savoure ici a peu à voir avec une délicatesse. Continuer la lecture

Coup de cœur, un roman pour ados qui se joue des clichés

Patrick DELPERDANGE, Coup de cœur, Mijade, coll. « Zone J », 2019, 283 p., 9 €, ISBN : 978-2-87423-107-0

S’il est surtout connu pour être l’auteur de romans noirs – Chants des gorges ou plus récemment, Si tous les dieux nous abandonnent et L’éternité n’est pas pour nous Patrick Delperdange signe aussi des romans frais et pétillants. Si vous avez loupé Le cliquetis, ne ratez pas Coup de cœur, paru récemment chez Mijade. Ce beau récit pour ados fera aussi le bonheur des adultes.

Même dans sa veine la plus sombre, Patrick Delperdange excelle à raconter la trajectoire de personnages lumineux. Mais quoi qu’ils tentent pour échapper aux ténèbres, aucune souffrance ne leur sera épargnée. Continuer la lecture

En Amazonie, sur les traces d’un Indien Zapiro

Un coup de cœur du Carnet

Thomas LAVACHERY, Rumeur, École des loisirs, 2019, 123 p., 12.50 €, ISBN : 978-2-211-23885-4

Disons-le d’emblée : Rumeur est un grand roman, de ceux que vous aurez plaisir à offrir autour de vous. La saga de Bjorn le MorphirJojo de la Jungle, Ma famille verte et les quatre volumes de Tor ont assis la renommée de Thomas Lavachery, récent lauréat du Grand Prix triennal de Littérature de Jeunesse de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Avec Ramulf, l’auteur s’adressait déjà aux adolescents comme aux adultes.

Continuer la lecture