Archives par étiquette : femmes

Dans l’arène du langage

Laurence ROSIER,  De l’insulte… aux femmes, 180° éditions, 2018, 180 p., 17 €, ISBN 978-2-930427-87-4

rosier de l insulte aux femmesDéjà Jacqueline Harpman vomissait la qualification de “pisseuse” décernée par son père à sa naissance, fût-ce dans un roman comme La Fille démantelée. Pour elle, refuser l’assimilation à la flaccidité ou à l’étron, c’est exister et le dire. Continuer la lecture

Naufrages au féminin

Marie-Ève STÉNUIT, Une femme à la mer! Aventures de femmes naufragées, Editions du Trésor, 2017, 192 p., 17 €, ISBN : 979-10-91534-28-4

stenuit

Prononcé pour la première fois en 1852 par un lieutenant-colonel britannique à bord du Birkenhead en perdition, le mythique «  Les femmes et les enfants d’abord ! » est loin d’avoir été la règle générale au cours de la longue histoire des naufrages. Quant à la tradition du « capitaine courageux », elle encaisse aussi quelques méchantes estocades sous la plume de Marie-Ève Sténuit, historienne de l’art et archéologue, dans un ouvrage consacré aux nombreuses femmes qui vécurent ces drames de la mer. Continuer la lecture

Figures pluriELLES de femmes africaines belges

Un coup de coeur du Carnet

Jacinthe MAZZOCCHETTI et Marie-Pierre NYATANYI BIYIHA (sous la dir. de), photographies de Véronique VERCHEVAL, PluriELLES, Femmes de la diaspora africaine, Karthala, 2016, 183 p., 25€   ISBN : 9782811116170

pluriellesPortraits : le mot appartient à la fois au monde de la photographie et à celui du récit. Ce livre le montre d’excellente manière et l’on s’étonne qu’il n’ait pas été écrit plus tôt, tant il est le reflet d’une urgence et d’une nécessité : celles de montrer les parcours exemplaires de femmes d’origine africaine résidant en Belgique dans lesquels peuvent se re-connaître les jeunes générations. Vingt femmes qui font la Belgique d’aujourd’hui, une Belgique cosmopolite, mondialisée dans le bon sens du terme. Continuer la lecture

De l’amour comment parler ?

Un coup de coeur du Carnet

François EMMANUEL, 33 chambres d’amour, Paris, Seuil, 2016, 192 p., 17 €/ePub : 11,99 €

emmanuelLes écrivains belges ont une prédilection pour les chambres. Qu’ils en situent trois à Manhattan (Simenon), qu’ils les garnissent de miroirs pour y poursuivre leur expérience continue (Nougé), qu’ils y observent la nuit remuer (Michaux), dans leur imaginaire, ces espaces clos s’ouvrent sur tous les possibles. François Emmanuel s’est, lui aussi, laissé happer par l’attraction camérale et nous emmène dans une ronde tout à tour sensuelle, érotique, charnelle, déclinée en trente-trois portraits de femmes. Continuer la lecture

Portrait de femmes avec leurs désirs

Valérie COHEN, Monsieur a la migraine, Avin, Luce Wilquin, 2015, 158 p., 16€

511blogDepuis son entrée en écriture, Valérie Cohen a dédié ses talents à la gent féminine et à ses histoires, qu’elle raconte en toute sympathie, avec tendresse et humour. Un humour empathique très différent de celui, ravageur, du stand-up ou de celui, sarcastique, du one woman show (même si le titre de son nouveau roman, Monsieur a la migraine, pourrait laisser penser qu’elle officie dans ce registre-là). Continuer la lecture

Portrait de femme(s) pluriel et singulier

Un coup de coeur du Carnet
Maxime HANCHIR


landuytSi tout texte de théâtre est écrit pour être joué, toute production réussie nécessite au départ un texte de qualité. Sylvie Landuyt le sait qui signe avec Elles(s) un texte vif et percutant remettant en cause les préjugés de genre. Sans jamais tomber dans la leçon de féminisme.
Continuer la lecture

Au bout de la route il y a l’océan

Un coup de coeur du Carnet
Mélanie GODIN

babaLuc Baba a composé un long poème se présentant sous forme de conte poétique. C’est l’histoire d’une femme, une grande sœur, qui traverse les étapes de la vie, écorchée par de profondes blessures. Tout commence par la petite enfance, meurtrie, violente, solitaire. Seul le silence est un atout, un refuge, une bulle de protection. Continuer la lecture