Archives par étiquette : Le Coudrier

Tristan Sautier. Ce qui reste du naufrage poétique

Tristan SAUTIER, Quantième naufrage intérieur, Coudrier, 2019, 42 p., 16 €, ISBN : 978-2-930498-95-9

Tristan Sautier Quantième naufrage intérieur le coudrierQue peut la poésie dans sa toute-puissante impuissance ? Quels rivages lui reste-t-il et au prix de quelle dé-labeur ? Auteur de nombreux recueils poétiques — Corps né sans, Killed by Death, Cinq petites odes… —, d’essais (Le piège du sacré, L’avant-critique suivi de Sur Salah Stétié…), Tristan Sautier place les poèmes de Quantième naufrage intérieur sous l’égide de Jim Morrison et d’Henri Michaux cités en exergue. Mais c’est Rimbaud qui oriente l’aventure poétique en direction de l’ascèse du verbe. Continuer la lecture

L’entraperçu

Michel VAN DEN BOGAERDE, Ce qui embellit le désert, Coudrier, 2019, 88 p., 20 €, ISBN : 978-2-930498-96-6

Michel Van den Bogaerde Ce qui embellit le désertLa poésie est une auberge aux murs mobiles, elle accueille chacun sans apparente distinction. Les genres, les styles, la prosodie secrète que les poèmes transportent sont autant de façons de répondre aux questions silencieuses de l’inquiétude ou de la joie profonde d’être au monde. Mais les barrières invisibles dans cette auberge-poésie sont molles. Et des évidences apparaissent : la vérité de l’écriture, la justesse du ton, l’arrachement à l’informe… Continuer la lecture

Sardane dansera

Édith HENRY, J’ai septante ans et je danse la sardane, Coudrier, 2019, 75 p., 16 €, ISBN : 978-2-930498-97-3

L’anagramme de sardane, c’est dansera. Un cercle de garçons et de filles, de mèches, allumées par la fébrilité des mains qui bien se tiennent, bras tendus à la perpendiculaire du corps, buste droit et jambes autonomes ; les danseurs se touchent des yeux et se mesurent sur le pavé des places publiques par petits pas syncopés, répétés et synchrones jusqu’au tournis destiné. Continuer la lecture

L’attente sans teinte

Philippe LEUCKX, Le mendiant sans tain, Coudrier, 2019, 55 p., 16 €, ISBN : 978-2-930498-93-5

Près du Palais de Justice à Bruxelles, le long du tribunal d’application des peines cognant avec la Place Louise, l’on voit une flopée de cartons fixant le domicile de personnes sans. Puis ils disparaissent, reparaissent, disparaissent, réapparaissent. C’est ainsi tout l’année et j’ai souvent voulu m’approcher, poser une question banale, nouer contact, exprimer je ne sais pas quoi ; une solidarité, je suppose. Mais nos yeux, s’ils se sont croisés, ne se sont jamais rencontrés. Alors, chaque fois, de la tristesse me coulait un peu dans les veines, mon visage se tournait vers le sol, et je reprenais mon chemin, m’interrogeant le cœur. Continuer la lecture

Féminités en quête d’harmonie

Caroline BOUCHOMS, N’oublie pas que la vie t’aime, Coudrier, 2018, 162 p., 20 €, ISBN : 978-2-930498-91-1 

Caroline Bouchoms nous donne à lire treize nouvelles où le personnage principal est une petite fille, une jeune fille ou une femme. Elle nous livre des fragments de leur vie très peu contextualisés, où l’on est immergé dans leurs questionnements et leurs fêlures. Nous plongeons tantôt dans l’univers d’enfants mal aimées, avec des parents mal assortis et mal dans leur peau, tantôt dans celui de jeunes femmes en quête de soi, qui se réfugient dans la religion, dans une cabane dans les bois ou dans des amours improbables.

Continuer la lecture

Où l’on fait la connaissance de Rouflandre et de ses cinq fées minimes

David BESSCHOPS, De Ménage et de Fantaisie, Le Coudrier, 2015, 112 p., 16 €

demenageDavid Besschops, ce grand roux efflanqué, est un funambule. Un danseur de corde. Un magnifique « styliste » pirouettant – hop ! salto mortale ! –  sur son fil au beau milieu du Grand Canyon au Colorado. Continuer la lecture

Fleurs de la passion

Jean-Michel AUBEVERT, Soleils vivaces, Mont-Saint-Guibert, Le Coudrier, 2015, 166 p., 18€

aubevert

 

Au jardin des symboles entretenu par Jean-Michel Aubevert, les fleurs abondent, distillant leurs parfums sous la souveraine et sensuelle autorité de leur reine, cette rose, personnification récurrente de tous les égards, de tous les amours et de tous les désirs.

Continuer la lecture