Archives par étiquette : Memory

La danse, force de vie

Louisa de GROOT, Relève-toi et danse. Récit biographique de Chantal-Iris Mukeshimana, Préface de Colette Braeckman, Memory, 2020, 244 p., 18 €

L’histoire de Chantal-Iris Mukeshimana, Relève-toi et danse, s’ouvre sur les images d’une enfance heureuse, rythmée par les saisons, dans un village du Rwanda,  au sein d’une famille de quatre enfants dont la mère est l’âme.

Première douleur : la mort de sa sœur aînée, Kakouzé.

Première épreuve : la soudaine paralysie de ses jambes. Polio, diagnostiquent les médecins de l’hôpital de Rilima. Continuer la lecture

Quand le jeu de cartes change à l’annonce de l’apocalypse

Émilie GÉRARD, Une si jolie couleur verte, Memory, 2018, 440 p., 23€, ISBN : 978-2-87413-284-1

Une si jolie couleur verte s’ouvre sur la vie quotidienne de quatre personnages vivant dans des endroits éloignés de la planète : il y a Adèle qui habite dans sa ferme en Ardèche avec ses trois enfants et s’occupe de ses chèvres et son fromage ; il y a Lucas, qui vit reclus dans son studio à Bruxelles, accro aux cigarettes et aux jeux vidéo, en marginal convaincu ;il y a Fukuo, un riche chef d’entreprise à Nagasaki qui gère ses succursales dans le monde et travaille avec son fils qui le déçoit ; enfin, il y a Jürgen, qui travaille à l’Observatoire Astronomique en Arizona et vit paisiblement avec Helen, la femme qu’il aime.

Continuer la lecture

L’ire Lilith

Laurence HESSE, Lilith, Memory, 2017, 204 p., 19 €, ISBN : 978-2874133282

La mère de Lili est amour et abnégation et le père de Lilith, c’est un viol par cinq hommes armés. Alors que Lili grandit dans l’innocence et l’ignorance, Lilith s’épanouit dans le fracas d’un nouveau viol ; à nouveau cinq brutes. L’une d’elles est un premier amour qui offre Lili à quatre inconnus et aux éclairs de son appareil photo. Depuis lors, une jouissive soumission à la violence habite Lili et Lilith y grandit comme le spectre de la mort toute puissante dont elle menace sourdement ses amants. Continuer la lecture

Les feux de l’amour

Céline NOËL, Kot & cœur, Memory, 2017, 164p., 15€, ISBN : 978-2-87413-326-8

noel.jpgAvec Kot & cœur, Céline Noël nous plonge dans l’univers estudiantin de l’Université catholique de Louvain, à travers l’histoire de 5 cokoteurs. Il y a Chloé qui multiplie les aventures d’un soir mais attend secrètement le grand amour, Laura avec son attitude libertine et son franc parler de gossip girl, Diego qui est casé avec Juliette depuis quatre ans, Tristan qui se remet difficilement de sa récente rupture, et enfin Maylis qui désespère d’être toujours vierge. Continuer la lecture

Portrait intime d’un psychopathe meurtri

Martine ROLAND, C’est un secret entre nous, Memory, 2016, 199 p., 19 €, ISBN :  978-2-87413-264-3

roland

Les plus impitoyables meurtriers naissent-ils avec un goût prononcé pour le sordide inscrit dans leurs gènes, ou est-ce leur vécu qui les amène à commettre le pire ?

Dans son premier roman, intitulé  C’est un secret entre nous, Martine Roland nous fait vivre l’insupportable en nous plongeant dans l’esprit sombre et torturé d’Alban Soquet. Continuer la lecture

Sans issue

Odile VANHELLEMONT, J’aurais aimé te voir une dernière fois, Memory, coll. « Jeunes auteurs », 2016, 135p., 13€ ISBN : 978-2-87413-317-6

vanhellemontHayley, une jeune femme d’une vingtaine d’années, a récemment rompu avec Félix, pas parce qu’ils ne s’aimaient plus, mais parce que « [l]eur amour était trop grand pour eux ». Enivrés par la fusion du premier amour, les tourtereaux se sont heurtés à la complexité d’une relation de couple. En manque d’outils pour mieux vivre leur idylle, ils ont décidé de se séparer et de « recommencer à s’aimer » quand ils seront plus mûrs. Continuer la lecture

L’atout cœur à l’heure adolescente

Alexandre VAN HOECKE, Le valet de cœur, Ortheuville, Memory, coll. « Jeunes auteurs », 2015, 13 €

CouvertureAlice vient de souffler ses dix-sept bougies lors d’une fête surprise entourée de famille et amis et termine tout juste son année scolaire. Comme les adolescents que nous avons tous été, elle oscille entre quelques restes d’absolue candeur enfantine et les questionnements existentiels propres à son âge, avec les proportions, tantôt justifiées, parfois démesurées, qu’on pouvait, à l’époque, leur attribuer : les amours, les jugements, les drames invraisemblables, l’image de soi que peuvent renvoyer les autres. Comme les adolescents de notre époque, elle se réfugie dans sa chambre souvent, est un peu secrète face à ses parents, recule subitement face à la possibilité d’une première fois un peu forcée, parle de dépression à cause d’un savon passé, parcourt frénétiquement son fil Facebook et discute, via la toile, avec ses copains de l’école. Continuer la lecture