Bientôt la rentrée littéraire !

RL (2)Comme chaque année au début de l’été, Livres Hebdo a annoncé les chiffres de la prochaine rentrée littéraire en France. En 2017, ce seront 581 romans et recueils de nouvelles qui arriveront sur les tables des libraires. Ils étaient 560 l’année dernière. Parmi les 581, le magazine a recensé 390 titres d’auteurs francophones et 81 premiers romans. Plusieurs auteurs belges seront de la partie.

En France

En habitués, Amélie Nothomb (Frappe-toi le cœur) et Éric-Emmanuel Schmitt (La vengeance du pardon) seront en bonne place chez Albin Michel. Thomas Gunzig reviendra avec un prometteur La vie sauvage (Au diable vauvert). Antoine Boute proposera ses Opérations biohardcores aux éditions Les petits matins. Fidèle aux éditions de Minuit, Jean-Philippe Toussaint y publiera Made in China, tandis que Zellige accueillera La vie rêvée de Fred Super de Frédéric Sojcher. Sylvie Godefroid reviendra quant à elle avec Hope (Genèse). Au rayon fantasy, on retrouvera Cindy Van Wilder avec La lune est à nous (Scrineo). À noter encore deux premiers romans : Une dose de douleur nécessaire de Victoire de Changy (Autrement) et Surface de réparation d’Olivier El Khoury (Noir sur blanc).

La belle rentrée des éditeurs belges

Les éditeurs belges seront eux aussi très actifs pour la rentrée. Chez Luce Wilquin paraîtront les recueils de nouvelles d’Éric Brucher (Le jour est aussi une colère blanche) et de François Salmon (Rien n’arrête les oiseaux) ainsi que des romans de Françoise Houdart (Éclipse) et de Michel Claise (Cobre). Jacques Roisin publiera aux Impressions nouvelles Dans la nuit la plus noire se cache l’humanité. Récits des Justes du Rwanda. Pitou et autres récits d’Henri de Meeûs paraîtra aux éditions Marque belge, tandis que La lettre volée publiera Kalà d’Anne Penders. La rentrée sera aussi particulièrement active chez Samsa, où paraîtront Audrey H de Pascale Toussaint, Lumière dans les ténèbres de Philippe Rémy-Wilkin et Brouillard de guerre de Maxime Benoit-Jannin. Les éditions Weyrich annoncent trois romans dans la collection « Plumes du coq » : L’enclos des fusillés de Line Alexandre, Brise de mère d’Alain Dantinne, Le traceur de lignes de Jacques Nicolas et Au diable! de Ziska Larouge.

À l’occasion de la rentrée littéraire, Esperluète lancera, sous la houlette de Frédérique Dolphijn, une nouvelle collection, « Orbe », qui proposera, sous forme de dialogues, des rencontres avec des auteurs autour de leur pratique d’écriture et de lecture. Trois titres sont déjà annoncés pour cette rentrée : Quelque chose se déploie (Colette Nys-Mazure), Écrire le chaos (Jaco Van Dormael) et Accueillir l’inattendu (Ève Bonfanti et Yves Hunstad).

La collection patrimoniale « Espace Nord » sera elle aussi présente à la rentrée, avec deux livres de Nicolas Ancion : Quatrième étage et Nous sommes tous des playmobils.

La rentrée avec Le Carnet

Le Carnet se met lui aussi à l’heure de la rentrée littéraire. Retrouvez les recensions des dernières sorties, les dernières nouvelles des prix littéraires et toute l’actualité de la rentrée littéraire sur notre page dédiée.

Comme chaque année, c’est Amélie Nothomb qui marque le lancement de la rentrée. Rendez-vous le 24 août!