Archives par étiquette : Luc Pire

« Je n’ai rien remarqué de spécial »

Un coup de coeur du Carnet

Jean-Luc FONCK, Les hommes préfèrent les grottes, Luc Pire, coll. « Romans de gare/Kill and read », 2016, 144 p., 10 €/ePub : 9.99 €   ISBN : 978-2-507-05413-7

fonck«Je m’appelle Hubert. On m’a déjà dit que c’était un drôle de prénom, mais personnellement, je ne trouve pas. Pour moi, Jean-Jacques ou Thierry, ça, ce sont de drôles de prénoms. Fabienne aussi. Mais Hubert, non, je trouve que c’est un prénom comme la plupart des autres prénoms sauf ceux que je trouve drôles. Enfin, de toute façon, ce livre n’est pas consacré aux prénoms et à leur taux de drôlerie. On ne va donc pas en parler pendant plusieurs lignes.»

Ainsi s’ouvre la dernière grenade textuelle que Jean-Luc Fonck nous lance entre les mains, et qui nous explose au visage toutes les quatre lignes. Le Monty Python à toute berzingue dans la diligence de Laurence Sterne avec Alice en guise de cocher, fouettant les chevaux en leur balançant des exemplaires de L’employé de Sternberg, et chantant du Sttellla. Le pitch ? Hubert, le héros-narrateur, « une espèce d’agent secret », est envoyé en mission : il doit découvrir ce qui se passe d’étrange dans les grottes de Han. Continuer la lecture

Promenades littéraires en Principauté

Guy DELHASSE, Promenades littéraires au pays de Liège, préface de Bernard Gheur, Bruxelles, Luc Pire, 2015

delhasseGuy Delhasse est un récidiviste. N’a-t-il pas déjà publié une demi-douzaine de guides littéraires depuis 2007, fruits de flâneries pedibus (ou encore à vélo) qu’il organise au fil des saisons en Wallonie orientale, dans plusieurs lieux hantés par l’âme des écrivains ? (Ainsi ce sympathique Guide littéraire de Bastogne en hommage à Alain Bertrand, paru cette année chez Dricot.) Continuer la lecture

Au bonheur des dames


Eva KAVIAN, Le trésor d’Hugo Doigny,  Bruxelles, Luc Pire, 2015, 135 p., 10 €/ePub : 6.49€

kavianC’est au cœur de Namur que l’auteure malonnoise Eva Kavian transporte le lecteur. On y suit Hugo, historien n’ayant jamais obtenu le moindre diplôme, passionné de sa ville et de lecture et guide saisonnier depuis cinq ans à la majestueuse Citadelle. Mais Le Trésor d’Hugo Doigny, c’est aussi l’histoire de femmes, de beaucoup de femmes ! Il y a d’abord Charlotte, ensuite Vinciane, Laetitia, Ginette, Brigitte et enfin Axelle. Leur point commun : toutes sont tristes, seules ou abandonnées par leur mari. Continuer la lecture

La guerre des polices

Xavier DEUTSCH, La Dyle noire, Luc Pire, 2015, 140 p., 10 € / ePub : 6.49 €, ISBN : 978-2-87542-097-8

deutschLa formule de la collection « Romans de gare / Kill and read », lancée par les Éditions Luc Pire, est connue : elle associe une ville et une intrigue policière écrite par un auteur belge.  Ce volume consacré à la cité de Wavre y ajoute un événement remarquable, la libération de l’été 1944. Continuer la lecture

Les caricatures d’un autre barbu

Un coup de coeur du Carnet

Éric VAN DEN ABEELE, Léopold II. Caricatures d’un roi, Bruxelles, Luc Pire, 2014, 160 p., 29 €

van den abeele_saenenAvec la bouille en poire de Louis-Philippe en France, le faciès royal qui inspira le plus volontiers la presse satirique du XIXe siècle fut celui de Léopold II. Déclinée en objets (statuettes, coupe-papier, pipes) ou sur tous les supports imaginables (timbres, publicités, cartes d’affiliation à un club, éventails, etc.), la silhouette reconnaissable entre mille du souverain à la redingote sombre aura pullulé durant un règne long de quarante-quatre ans. Le riche ouvrage Léopold II. Caricatures d’un roi d’Éric Van Den Abeele nous permet de mesurer cette omniprésence de Léopold II dans le champ de la représentation caricaturale. Continuer la lecture

En cavale

Un coup de coeur du Carnet


Agnès DUMONT, Le gardien d’Ansembourg, Bruxelles, Luc Pire, coll. « Romans de gare / Kill and read », 146 p., 10 €/ePUB : 6.99 €

dumontDans le pays qui a accueilli la première jonction ferroviaire entre deux villes européennes, il n’est rien d’étonnant à ce que le genre du « roman de gare » ait ses lettres de noblesse. Et bien heureux qui, sur un quai désert, sortira de sa poche Le Gardien d’Ansembourg au moment où une annonce-micro lui apprendra que telle grève inopinée ou telle rupture de caténaire entraînera des retards… Continuer la lecture