Archives par étiquette : Armel Job

World Wide Web

COLLECTIF, WWW, Ker, coll. « Double jeu », 2022, 208 p., 10 € / ePub : 5,99 €, ISBN : 9782875863324

collectif wwwLien après lien, elle se tisse. Gigantesque, de ses fils invisibles, elle nous retient comme d’insignifiants insectes. Une fois pris, impossible de s’y soustraire, la moindre de nos vibrations émettant des multitudes de signaux qui se répercutent sans que nous en ayons le contrôle. Nous nous y empêtrons, assidus et inconscients : nous cliquons sur une publicité, payons notre électricité, stockons nos souvenirs, matons des séries, créons des avatars, commandons notre prochain salon, consultons nos bilans de santé, réservons une place de cinéma, introduisons nos données personnelles, écrivons aux amis de là-bas et aux connaissances d’ici, souscrivons des contrats, communiquons avec des inconnus, apprenons sur la reproduction des invertébrés, mutualisons les ressources, trollons des forums, animons des réunions, exposons notre vie. Lien après lien, nous la tissons. À la fois piège et dépendance, cette Toile. Continuer la lecture

De petits arrangements avec la vérité

Un coup de cœur du Carnet

Armel JOB, Un père à soi, Robert Laffont, 2022, 306 p., 20 € / ePub : 13,99 €, ISBN : 978-2-22125-958-0

job un pere a soiÀ 45 ans, Alban Jessel est bien installé dans sa vie professionnelle et familiale.  Avec sa femme Lydie (« C’est une femme très intelligente, je n’arrive pas à sa cheville », dit-il), il a créé une entreprise qui ne connaît pas la crise et est père de deux grands enfants, Sarah et Alex.  

Tout va bien pour lui (ce qui ne fait ni une histoire ni un roman) jusqu’à ce coup de téléphone mystérieux, d’une Virginie Lambert qu’il ne connaît pas, chargée de lui délivrer un message post mortem de la part d’une Michelle Nihoul, …qu’il ne connaît pas non plus. Continuer la lecture

Le destin est un jeu

Armel JOB, Sa dernière chance, Robert Laffont, 2021, 330 p., 20 € / ePub : 13.99 €, ISBN : 9782221251539

job sa derniere chanceLes romans véritables sont plus rares qu’on ne croit. La plupart des ouvrages qu’on publie sous ce nom sont des abus de langage. Il faut changer le sens des mots pour admettre qu’un récit sans intrigues construites, sans personnages autonomes, sans milieu identifiable, sans évolution des conduites et des situations, appartient pourtant à la famille romanesque. On en viendrait à oublier l’incroyable liberté de l’invention narrative, le qui-perd-gagne d’une trajectoire fictive qui jusqu’au dernier moment, peut s’accomplir ou se briser. On finirait par croire que n’importe quelle forme d’écriture faisant sa part à l’imaginaire peut bien être, après tout, roman. Continuer la lecture

Le Top 3 de Michel Torrekens

Chaque jour, Le Carnet et les Instants revisite l’année littéraire 2020 avec le Top 3 de ses chroniqueurs et chroniqueuses. Aujourd’hui : la sélection de Michel Torrekens.  Continuer la lecture

Les prix Critiques libres

Armel Job

Armel Job, lauréat du prix Critiques libres dans la catégorie Policier-Thriller – © Ker éditions

Critiques libres, site web collaboratif dédié à la littérature, a remis ses prix littéraires annuels. Continuer la lecture

Portées Portraits : la nouvelle saison

Nathalie Skowronek

Nathalie Skowronek sera à Portées Portraits le 7 décembre – ©JF Paga

Les rencontres littéraires Portées Portraits reprennent à la rentrée, dans leur écrin de la maison Autrique, mais aussi, pour certaines, à Wolubilis. Un riche programme qui fait résonner la littérature. Et en particulier la littérature belge. Continuer la lecture

Auteurs en classe se réinvente en confinement

En ces temps de pandémie, alors que l’accès aux écoles est strictement limité, l’enseignement est soumis à rude épreuve. Les profs réinventent au jour le jour les interactions avec leurs élèves et la transmission de savoirs. Très prisée des écoles, l’opération Auteurs en classe a elle aussi dû s’adapter au nouveau contexte. Continuer la lecture

Un Armel Job à la Simenon

Armel JOB, La disparue de l’île Monsin, Robert Laffont, 2020, 291 p., 20 € / ePub : 13.99 €, ISBN : 9782221246580

Plus encore que dans ses nombreux romans précédents, Armel Job a apporté des accents simenoniens à son dernier livre, La disparue de l’île Monsin. La preuve par le titre bien évidemment qui évoque Liège, la ville natale du père de Maigret, mais également une intrigue policière pur jus et surtout cette propension des deux écrivains à mettre en scène des petites gens. Continuer la lecture

15 nouvelles à liker

COLLECTIF, #balancetavie, Ker, coll. « Double jeu », 2019, 242 p., 10 €, ISBN : 9782875862525

Treize écrivains, quinze nouvelles, un sujet. Voilà le programme du nouvel ouvrage collectif que Ker éditions a consacré à la thématique de la traçabilité de notre vie sur le web. La maison n’en est pas à son coup d’essai puisqu’en 2015, elle avait publié un premier recueil de quatorze nouvelles, Le peuple des Lumières, autour du fondamentalise et du terrorisme, puis, en 2017, L’heure du leurre, qui traitait du populisme et du racisme. Toujours dans la collection Double jeu, qui a vocation à proposer des textes littéraires pour adolescents susceptibles d’être lus et travaillés dans les classes de l’enseignement secondaire, #balancetavie s’empare d’un autre sujet d’actualité pour offrir aux professeurs un outil ad hoc afin d’évoquer en classe cette problématique. Continuer la lecture

Quel avenir pour l’humanité ?

COLLECTIF, Les bâtisseurs, Ker, 2019, 158 p., 10 €, ISBN : 978-2-87586-260-0 

Les bâtisseurs est un recueil de onze nouvelles écrites pas onze auteurs jouissant d’une certaine renommée dans le monde de l’écriture. Il nous propose un florilège de ce qu’il peut advenir dans le monde face à la crise climatique. Tantôt optimistes, tantôt plus sombres, souvent avec une fin ouverte, les nouvelles nous font découvrir des imaginaires très variés… Continuer la lecture

Un drôle de petit grain de sable

Armel JOB, Une drôle de fille, Robert Laffont, 2019, 288 p., 19,50€ / ePub : 12,99€, ISBN : 978-2221239872

Armel Job emmène le lecteur dans le monde de son nouveau roman. Cette histoire de famille, terrible, dans une tension qui augmente jusqu’à la toute fin du livre avec la chiquenaude finale, vous tiendra assurément en haleine.

L’auteur continue d’ausculter l’âme humaine – avec une préférence pour les zones d’ombre et les nuances de gris, d’explorer les eaux profondes sous la surface des convenances et des bons sentiments, de sonder le microcosme des familles et des petites villes. Continuer la lecture

Le Top 3 d’Éric Brucher

La rétrospective de l’année littéraire belge avec le Top 3 des chroniqueurs. Aujourd’hui : le choix d’Éric Brucher.


Lire aussi : la fiche d’Éric Brucher


Continuer la lecture

D’une vie à l’autre

Armel JOB, Une femme que j’aimais, Robert Laffont, 2018, 296 p., 19,5 € / ePub : 12.99 €, ISBN : 9782221215449

job une femme que j aimaisLa vie de Claude ne fait pas vraiment rêver. Aide-pharmacien de profession, il occupe son temps libre au cinéma et en rendant visite à sa famille le week-end. Ses parents d’une part et surtout, sa tante Adrienne, quinquagénaire au charme indéniable, qui a marqué la mémoire de tous les hommes qui ont croisé sa route. Claude lui voue une sorte de culte et, de son côté, elle éprouve une grande affection pour son neveu. Leur relation et leurs rendez-vous hebdomadaires ne réjouissent pas leur entourage et font jaser dans la famille. Continuer la lecture

Le top 3 d’Éric Brucher

Suite et fin de notre rétrospective de l’année. Aujourd’hui : le choix d’Éric Brucher.


Lire aussi : la fiche d’Éric Brucher


Continuer la lecture

Onze récits sur un humanisme vacillant

COLLECTIF, L’heure du leurre, Ker éditions, coll. « Double jeu », 2017, 212 p, 10 €/ ePub : 4.99 €, ISBN : 978-2875862082

heure du leurreIls sont onze. Onze écrivains à avoir participé à ce projet : un recueil de nouvelles pour adolescents. Onze plumes pour aider les jeunes à penser le populisme, l’obscurantisme, le racisme déguisé en bon sens, l’abandon de l’humanisme au profit d’idées simplistes tenues par des politiciens tantôt marionnettistes, tantôt marionnettes, ou par de simples citoyens passés du côté obscur de la démocratie.  Continuer la lecture

Drame en quatre actes

Armel JOB, En son absence, Robert Laffont, 2017, 310 p., 19.50 €/ePub : 12.99 €, ISBN : 2-221-19830-1

job en son absenceL’histoire se passe en quatre jours, du jeudi 17 au dimanche 20 mars 2005. Quatre jours qui scandent les quatre parties du nouveau roman d’Armel Job, En son absence. L’absente, c’est Bénédicte, une adolescente qui vit en Ardenne, à Montange, et qui se volatilise mystérieusement le 17 mars au matin. Enlèvement ? Fugue ? Meurtre ? Les hypothèses fusent ; les policiers enquêtent ; la famille s’interroge et accuse. Plusieurs villageois sont soupçonnés ; on leur trouve soudain un air de coupables plausibles, un mobile ; on découvre qu’ils dissimulent une partie de la vérité, qu’ils auraient peut-être croisé la route de Bénédicte ce matin-là. Continuer la lecture