Archives par étiquette : Marie Baurins

Le temps d’un été

Un coup de cœur du Carnet

Nina SIX, Les pissenlits, Sarbacane, 2022, 112 p., 22 €, ISBN : 978-2-37731-889-6

La première bande dessinée de l’autrice Nina Six raconte les joies (mais aussi les peurs) de l’enfance. On y suit la jeune Nina, qui se rend au camping des Pissenlits pour passer l’été en colonie de vacances. Elle ne connait personne sur place mais va vite se faire des amis et vivre des aventures qui l’emmèneront de découvertes en découvertes.

En usant avec talent d’une palette riche, qui alterne tons pastel et tons chaleureux, Nina Six parvient à créer une ambiance estivale nimbée de nostalgie. L’autrice emploie un trait plein qui s’interrompt par moment pour laisser parler les textures et les teintes. Les Pissenlits est composé d’une suite des micro-récits qui, mis bout à bout, composent la grande histoire de l’été de Nina, bientôt 10 ans. L’amitié entre Nina et sa copine Camille est au centre de la narration, tandis qu’une suite de personnages interviennent et constituent la toile de fond devant laquelle évoluent les deux filles. Continuer la lecture

La vie rêvée des auteurs bd

Émilie PLATEAU, L’épopée infernale, Misma, 2021,268 p., 16 €, ISBN : 978-2-916254-89-0

plateau l'épopée infernaleParu en 2019, l’album Noire, la vie méconnue de Claudette Colvin, d’Émilie Plateau avait connu un accueil public et critique chaleureux. L’autrice nous revient avec un livre à la forme des plus originales intitulé L’épopée infernale. Les moins de cinquante ans (et les plus de vingt-cinq) se souviennent sans doute avec émotion et nostalgie des livres dont vous êtes le héros. Le principe de cette collection de livres-jeux est que l’histoire se construit au fur et à mesure de la lecture en fonction des choix de la personne qui lit : plusieurs fils narratifs sont possibles et ceux-ci aboutissent à des fins plus ou moins rapides et plus ou moins heureuses. Coup de génie : Émilie Plateau s’est emparée du concept et l’a adapté en bande dessinée pour nous raconter avec dérision les déboires très ordinaires des auteurs et autrices du 9e art. Continuer la lecture

Le Top 3 de Marie Baurins

Le Carnet et les Instants revisite l’année littéraire 2021 avec le Top 3 de ses chroniqueurs et chroniqueuses. Aujourd’hui : la sélection de Marie Baurins.
Continuer la lecture

1, 2, 3 : santé !

Un coup de cœur du Carnet

Sarah CHEVEAU, Parcours santé pour les mains !, Thierry Magnier, 2021, 24 p., 11.90 €, ISBN : 979-10-352-0447-1

cheveau parcours sante pour les mainsSarah Cheveau nous avait déjà charmés avec sa marelle à doigts, la voici de retour avec un parcours livresque pour les mains tout aussi joyeux et coloré, toujours publié chez l’éditeur français Thierry Magnier. Continuer la lecture

Un joyeux petit vent frais

Un coup de cœur du Carnet

Noelia DIAZ IGLESIAS, Un ouragan dans la barbe, CFC, 2021, 112 p., 18 €, ISBN : 978-2-87572-065-8

diaz iglesias un ouragan dans la barbeUn ouragan dans la barbe est le premier album de l’autrice Noelia Diaz Igelisas. Dans cette bande dessinée qui emprunte des thématiques et certains traits à l’album jeunesse, la narration se révèle efficace, les procédés graphiques joyeux et expressifs et les personnages (dont le grand-père barbu, et Hugo que nous apercevons tous deux sur la couverture) attachants et singuliers. Continuer la lecture

Jolie fratrie d’ours

Marine SCHNEIDER, Petit ours, Tout petit ours, Cambourakis, 2021, 32 p., 12 €, ISBN : 978-2-36624-547-9

schneider petit ours tout petit oursMarine Schneider, qu’on a pu notamment découvrir avec Hiro, hiver et marshmallows en 2018 chez Versant Sud Jeunesse, nous embarque d’album en album dans un univers graphique élaboré, où l’imagination est reine et le fond de l’air chargé de poésie et de merveilleux. Continuer la lecture

Romantique Harpman

Un coup de cœur du Carnet

Jacqueline HARPMAN, La dormition des amants, Impressions nouvelles, coll. « Espace Nord », 2020, 280 p., 9.50 €, ISBN : 978-2-87568-483-7

harpman la dormition des amants espace nordSe replonger dans l’œuvre d’une autrice aimée, mais dont on a fait la connaissance il y a de nombreuses années, c’est toujours prendre un gros risque. Il se pourrait que l’écrivain adulé déçoive, que ses ficelles paraissent grossières, que ses descriptions agacent et que ses audaces semblent à présent bien banales. Il n’en a rien été. La première chose qui frappe à la lecture de La dormition des amants, c’est à quel point le classicisme élégant de l’écriture de Jacqueline Harpman est efficace, et continue à charmer. Continuer la lecture

Le Top 3 de Marie Baurins

Chaque jour, Le Carnet et les Instants revisite l’année littéraire 2020 avec le Top 3 de ses chroniqueurs et chroniqueuses. Aujourd’hui : la sélection de Marie Baurins. Continuer la lecture

Le goût doux-amer des secrets de famille

Un coup de cœur du Carnet

Catherine BARREAU, La confiture de morts, Weyrich, coll. « Plumes du coq », 2020, 16 € / ePub : 11.99 €, ISBN : 978-2-87489-591-3

barreau la confiture de mortsDans ce roman d’apprentissage, nous suivons Véra, jeune adolescente entêtée et peu sociable, qui s’évade dès qu’elle en a l’occasion grâce à la lecture. Véra vit à Namur avec son père, un avocat renommé, dans une maison un peu délabrée, campée au bas d’un coteau de la citadelle. L’obligation scolaire et les mesquineries des jeunes adolescentes de son école obscurcissent le quotidien de la jeune femme qui se verrait bien vivre en autarcie avec son père, figure complice et bienveillante, avec qui elle partage de nombreux traits. Continuer la lecture

Chantons la ballade, la ballade…

Mathilde BROSSET, La ballade de Lino, Versant Sud Jeunesse, 2020, 40 p., 15,90 €, ISBN : 978-2-930938-17-2

Dans cet album composé à l’aide de collages finement travaillés, nous emboitons le pas à Lino le voyageur, qui se rend de village en village pour chanter sa ballade. Si Lino n’est pas toujours bien accueilli, il va cependant faire de belles rencontres.

À l’aide de personnages rigolos, Mathilde Brosset croque les travers de l’âme humaine : du village des moutons, où tout le monde imite le chef, au village des poissons pressés, où il n’y a jamais une minute à perdre, en passant par le village des hérons, où la compétition pour être sacré plus beau plumage de l’année fait rage. Mais dans ces différents hameaux, se trouve chaque fois l’un ou l’autre marginal, rêveur ou artiste, qui souhaite rejoindre la ballade de Lino. Continuer la lecture

À pleines dents

Aylin MANÇO, Ogresse, Sarbacane, coll. « Exprim’ », 2020, 274 p., 16€/ ePub : 11.99 €,  ISBN : 978-2-37731-375-4

Paru dans la collection « Exprim’ » chez l’éditeur Sarbacane, Ogresse est un roman pour adolescents frontal, sans détour, et surtout, honnête.

D’un bout à l’autre de l’histoire, la psychologie des personnages est soignée, tant dans les relations entre les différents protagonistes que dans l’expression des tensions et désirs qui habitent l’héroïne, justement surnommée « H ».

On retrouve dans ce récit les préoccupations des ados d’hier et d’aujourd’hui : l’amitié, la peur de rejet, la divorce des parents et l’éveil, parfois déroutant, d’une sexualité. Ces sujets sont traités sans détour, avec une loyauté face au réel dont seule fait preuve une autrice qui garde bien en tête les joies et douleurs de l’adolescence. Continuer la lecture